Je crois qu’il y a quelque chose de mystérieux, qui est une « Présence humaine », mais une Présence humaine qui est en dehors de l’homme, qui est comme un « catalyseur » qui permet de rassembler des réalités qui vont constituer finalement un Homme.

Un catalyseur, c’est un élément qui par sa seule présence permet des réactions qui n’auraient pas eu lieu sans sa présence, un élément bizarre qui n’agit pas par sa substance, mais par sa présence.

Dans l’homme ordinaire, de tous les jours, il y a un catalyseur qui par des fermentations, par des opérations mécaniques, chimiques, va constituer un Homme non ordinaire, un Homme noble, un grand Homme, une grande réalité qui y est prisonnière.

Qu’est  ce que c’est que cette grande réalité, c’est quelque chose de non précisable, qui constamment change de sens, change de forme, évolue, dérive, c’est l’Absolu.

Une certaine conduite, une certaine manière de s’associer avec soi même, une conduite chevaleresque, va permettre de libérer une force bloquée, qu’on appellera l’Absolu. Quelque chose qui est une réalité en attente de se déployer, qui attend qu’on lui donne ouverture sur l’Univers.

Les Chevaliers Spirituels sont des êtres de devoir, des hommes qui circulent incognito, dans toutes les sociétés, les époques et civilisations.

Le Chevalier Spirituel est un « Homme noble » qui cherche son soi-même au de-là de lui, au de-là de ses propres intérêts, par une espèce d’instinct qui est l’essence même du catalyseur.

Les Chevaliers Spirituels permettent de «  coaguler certaines forces » cosmiques, divines, pour former des êtres capable de diriger, d’orienter les mouvements de la planète Terre.

Ils reçoivent des messages et des informations que nous ne recevons pas. Ce sont des guides cachés, qui par leur présence catalysent, c'est-à-dire accélèrent les réactions humaines. Ils ouvrent les portes pour que certaines énergies entrent dans l’humanité.                                                                                        Nous ne les connaissons pas, et ils n’ont pas être connus. Ce sont des êtres qui sont comme des promontoires, des points émergeants, et qui sont beaucoup plus sensibles à certaines informations, fines, subtiles, non matérielles.

Je crois que nous sommes là pour fabriquer quelque chose de plus complexe, de fabriquer une certaine réalité, un « nous même » qui agrandit la Présence de l’Homme dans l’Univers.

La Présence de l’homme permet d’accélérer certaines opérations qui se font au sein, au creux, au cœur de l’Univers.

Mounir Hafez

Juin 1995

 

 

 

Visites : 279

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Clarine Faure le 18 Septembre 2013 à 1:59

Merci pour ce beau texte.

:)

Clarine

Commentaire de Lovyves le 6 août 2013 à 21:41

Bonsoir à Tou(te)s
Chère Lisa,
Merci d'affiner le débat.
Nous parlons de la même chose avec des mots différents.
Qui nous a, donc, appris à avoir un vocabulaire différent !?

Par la philo socratique, en lisant Gians Laurens, et le "courant" situationniste, Ainsi que les livres religieux, j'ai remarqué la valeur (l'importance) des mots d'une langue.
J'ai aussi remarqué que la majorité des "courants" dit "de développement personnel" avaient un langage particulier !
Pourquoi donc !?
A mon avis, comme beaucoup de chamanes guérisseurs (et les prêtres chrétiens autrefois) leur langage (incantations) sont très pauvres!
Donc, pour se donner de l'importance, de la suffisance, "chargeons", changeons la significations des mots ou profitons du mysticisme (Dieu, âme, etc); ainsi, au risque de perdre sens et unité de l'être, il y a aussi perte de l'unité du langage.
La confusion régnant, les faux prêtres prêchent notre servitude, que nous admettons et avec la soumission enthousiaste à toute flagornerie.

Souvent la bonne volonté est là,(conférenciers de développement personnel), mais pas suffisante, car dans une humanité où la fausseté règne comme une vérité depuis des millénaires, nous devons épurer (notre langage) pour nous retrouver (soi et communiquer avec autrui).

Commentaire de New Sophie le 21 mai 2013 à 8:20

Bonjour à Vous,

Merci Lovyves de ce message, que de richesses dans les différences. Eh oui, ce qui me dérange ... le poids d'Etre Femme ... (en plus ... j'ai quelques kg qui ne veulent me quitter ... hi hi hi)

La pratique ... et l''expérience de ce qui existe comme énergie pour continuer à créer mon chemin, Merci M. Ruiz, Merci chers Haïtien/nes, Merci Epanews ... Merci la Vie et toute sa richesse

J'adore la fin aussi, Merveilleuse Jour...Née ... à Vous ;)

Commentaire de New Sophie le 20 mai 2013 à 8:19

... Quelque peu "dérangée" ... Désolée ...Pardon ...Merci ...Je t'aime ... hi hi hi

Que d'hommes dans ce texte, eh oui, une réaction d'une Femme parmi toutes les Femmes qui lit encore et en corps un merveilleux texte, où elle ne se retrouve pas. Je préfère dire "les Êtres" et pour ce qui est de plus complexe, de mon côté je ressens plutôt quelque chose de simple, basé sur l'Amour.

J'apprécie le message, bien que l’Être ordinaire a en lui de l'Or, une sensation bizarre est là, c'est Top maintenant tous nos moyens de communication sont là pour réactiver cette impression que quelque chose va arriver. Des rencontres, des synchronicités entre elles, des liens entre ton message et celui de Patrick Giani, c'est bon de le voir.

Le but dans ma vie n'est-il pas d'éve...oluer (hi hi hi) afin d'apporter plus d'Amour et de Paix

Merveilleuse Jour...Née

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation