Vous sentez-vous prisonnier (e) de votre image?

On ne renvoie pas toujours l’image que l’on croit…

Une réalité qui peut devenir gênante quand l’image que l’on renvoie devient un frein dans son développement personnel et professionnel.

Entre nos habitudes, nos croyances (vraies ou fausses !) sur ce qui nous va, un quotidien à gérer, nos envies, la pression des médias, la mode qui tourne et retourne les tendances, le manque de temps pour savoir comment donner une image à la fois valorisante  et expressive de soi-même, il est normal de se sentir un peu perdu (e) !

Quand sait-on que notre identité visuelle ne nous correspond pas ?

Vous souvenez-vous de la ligne de cohérence que je vous ai présentée dans un précédent post ?

Rappel : La ligne de cohérence pour donner une bonne et authentique image de soi consiste à aligner :

Ce que je suis (l’être intérieur)

Ce que je fais (l’être social)

Et ce que je montre (l’identité visuelle)

Lorsque vous ne vous sentez pas

(ou plus, car votre vie évolue !)

En harmonie avec votre image,

C’est qu’il y a un des 2 niveaux de construction

De votre identité visuelle

Qui n’est pas représenté correctement.

Si vous vous sentez opprimé(e) par votre image avec la sensation qu’elle est un uniforme qui vous empêche d’exprimer votre personnalité et qu’elle vous fait disparaître, c’est certainement que votre image n’exprime pas le niveau « Qui je suis », c’est-à-dire votre être intérieur.

Si vous avez le sentiment que votre image est source de malentendus, qu’on ne vous accorde pas spontanément le rôle qui est le vôtre, que vous devez expliquer, justifier vos actions c’est certainement que votre image n’exprime pas le niveau  « ce que je fais », c’est-à-dire votre être social (qui peut revêtir différentes formes selon les différentes circonstances de la vie !)

Comment peut-on réagir pour ajuster son image personnelle et se sentir aussi bien dans ses baskets que dans ses escarpins ?

Le niveau «  ce que je montre » est plus subtil qu’il n’y paraît !

Car on se trouve parfois face à des dimensions qui semblent difficilement ajustables et qui ne paraissent incompatibles.

Par exemple : J’ai une personnalité très créative et fantaisiste et je travaille dans un milieu très cadré, rigide dont les codes vestimentaires m’étouffent.

Comment faire pour donner une bonne image professionnelle et affirmer ma personnalité simultanément ?

Pour Donner une bonne et authentique image de soi, aligner « ce que je suis » avec « ce que je fais » pour construire une identité visuelle cohérente et communicante, il faudra chercher à s’approprier les codes vestimentaires, à les personnaliser pour garder le lien d’appartenance au groupe qui crédibilise et légitimise sans trahir sa personnalité au travers de son image.

Voici une petite bulle de coaching :

Savez-vous si votre image est le reflet de la personne que vous êtes Aujourd’hui ?

Visites : 134

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Lovyves le 24 novembre 2014 à 14:58

Le Dr Matt Taylor, un bon exemple de libération

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

Septembre 2021
DLMMJVS
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
       

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation