Les abeilles sont des exemples pour les hommes. Nous devrions transposer leur fonctionnement de vie au nôtre, afin de comprendre qu'elles purifient La Nature, pendant que nous la polluons.

Quand il n'y aura plus d'abeilles sur la terre, les humains n'auront plus que 4 ans à vivre. C'est prouvé… Il y a certaines régions en Chine où les humains sont déjà obligés dans certains vergers de faire à la main le travail de fécondation des fleurs afin d'obtenir des fruits. Ceci est très long et fastidieux mais c'est la seule solution puisque là-bas, à cause de la pollution : IL N'Y A DEJA PLUS D'ABEILLES !!!

Bougeons nous en urgence pour pondre des lois internationales de protection des abeilles, et les faire respecter partout. C’est VITAL POUR LA VIE SUR TOUTE LA PLANETE.

Signons toutes les pétitions de protection des abeilles, pour NOTRE VIE à tous et chacun.

Clarine Faure

Les abeilles du monde entier sont en train de mourir, ce qui menace la chaîne alimentaire et la biodiversité. Parmi les causes de cette disparition: certains pesticides toxiques. L'Europe pourrait décider de les interdire, si les citoyens agissent vite.

L'Agence européenne de sécurité des aliments vient en effet de publier un avis qui met en évidence les risques que font peser trois de ces pesticides sur les abeilles. Ce texte confirme ce que les apiculteurs de l'UNAF et l'association Générations Futures dénoncent avec d'autres depuis des années. 

Mais sous la pression des industriels des pesticides, les autorités européennes hésitent à suivre cet avis. Elles vont se prononcer sur le sujet dans trois jours, le 31 janvier prochain. L'UNAF et Générations Futures ont donc lancé une pétition urgente sur Change.org leur demandant d'interdire ces pesticides sans délai.

Change.org

 

Visites : 256

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Clarine Faure le 7 Septembre 2013 à 10:50

Pesticides et OGM : le non des consom’acteurs ! L’association Consom’acteurs lance une pétition pour un moratoire sur les OGM : la pétition « Consommateurs pas Cobayes ! »

Commentaire de Clarine Faure le 31 août 2013 à 16:52

La crèche avec l'Enfant Jésus a fait de cire d'abeille isolé sur fond blanc Banque d'images - 10060132crêche en cire d'abeilles…   

La cire d'abeille, la sueur du ciel…

En France, notre hexagone, tout est quantique et poésie…

Commentaire de Clarine Faure le 31 août 2013 à 16:48

Et merci Santorine,

on a donc plus que 10% de 4 ans à vivre, selon Einstein avec les chiffres de Rahane…

euh… c'est pas vraiment ça… mais… presque !        En tous les cas : ça craint !!!

Mais Dieu, Le/La Créateur, va nous sauver, ben oui !

Et c'est PAR NOUS les sauveurs et sauveuses des abeilles… 

entre autres catastrophes à éviter à tout prix…            Ben oui !

:)

Bon vent plein de pollen à toutes !

Clarine

Commentaire de Clarine Faure le 31 août 2013 à 16:40

RAAAAAAAAAAHHHHHHHHAAAAAAAANNNNNNNNN  !!!

Alors là, Bravo RAHANE !

Quelle énergie pour dire LA VRAIE VERITE POUR LES ABEILLES !

Quelqu'un qui s'EX-prime !  YES !!!

:)))

Continuons et pas mollement ! Quand même !

 Clarine Faure le 25 août 2013 à 16:34 : 

"Le Retournement Final, N'ayez pas peur" :

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/01/1043381862.pdf

…  passionnant !

:)))

CF

Commentaire de rahane le 31 août 2013 à 16:05

i comme ignorant

Commentaire de rahane le 31 août 2013 à 16:05

santorine 57 a publié:"Dans chaque champ, les biologistes ont évalué la diversité des polllinisateurs – abeilles domestiques, abeilles sauvages, coléoptères, mouches et papillons présents sur les sites - et le nombre de fleurs qu’ils butinaient. Ils ont aussi mesuré la quantité de pollen déposé sur chaque fleur, et la fructification – c’est-à-dire, le nombre de fleurs fécondées qui vont réellement donner un fruit par la suite. Enfin, ils ont analysé l’énorme quantité de données ainsi recueillies."

on dit beaucoup de choses sur les abeilles

la réalité est bien pire qu'annoncée dans les plus catastrophiques des annonces

et beaucoup de publications à ce sujet sont issus de la bataille, de la guerre que ce livrent écolo, protecteurs des abeilles et grands groupes vendeurs de pesticides agricoles ou autres type b.y.r( complétez les voyelles)

dans ce jeu constant de lobbying pro ou anti les grands groupes utilisent toutes sortes de moyens de pression y compris de payer fort cher des études mirobolantes pour démontrer la faiblesse de leur opposant, voir de soudoyer des chercheurs ou de les réduire à néant en les privant de labo ou les décrédibilisant.

pour l'exemple un chercheur français de longue date spécialiste de l'abeille ayant trouvé à redire sur les process de recherche incriminant par là la probité des résultats annoncés s'est vu soudainement muté sur un autre poste pour une étude de 5 ans sur les cochons.

bref quand je lis que les abeilles domestiques ne sont pas les seules artisants principaux de la pollinisation, mais que les abeilles sauvages y sont grandement pour quelque chose, faudrait il encore avoir une étude de l'impact des pesticides sur les abeilles sauvages

et comme on n'en trouve pas ou pas assez pour faire un échantillonage statistiquement ok, ( et pour cause) eh bien du coup on peut dire ce qu'on veut sur les abeilles sauvages

dans nombre de compte rendu de recherche on "achète" le droit de citer un chercheur pour un résultat issu d'une autre recherche et donc décontextualisé et on peut ainsi avoir tout un pannel de référent pour une recherche d'envergure mondiale comme on composerait un paysage avec des morceaux de photographie qui n'ont en fait aucun rapport avec le site décrit.

pour le morceau que j'ai extrait de cette longue présentation intéressante en soi réalise ton les modalités pratiques de cette recherche prétendue réalisée sur une échelle mondiale. le nombre de caméras nécessaires et de prélèvements et analyses pollinique  pour justifier de savoir qui de quel insecte ou quel pollen est venu fertiliser la fleur pour obtenir un fruit? réalise ton que la pollinisation d'un fruit se fait comme pour l'ovule et le spermatozoide avec un grain de pollen gagnant et tous les autres en soutien indispensables pour créer les conditions d'une bonne fertilisation, et en tout premier chef , existe t-il une étude sur la pollinisation qui démontre par quel miracle le fait de la présence catalysatrice de certains pollens posés dans la fleur de telle ou telle façon ou enduit de la salive de tel ou tel insecte permettrait de produire de meilleurs fruits mieux calibrés?

mouais mouais mouais

alors donc depuis les constats datant de l'antiquité ( temps béni où les gens avaient un temps fou à perdre à observer la nature sous toute ses coutures) d'un coup on se rendrait compte que ben non l'abeille n'est pas la première responsables ni indispensable petite bête qui fait le meilleur support à une bonne fructification?

je vois une explication simple voir simpliste au résultat de cette recherche:

depuis 50 à 30 ans le cheptel d'abeille domestique à considérablement diminué

quand je dis considérablement cela signifie que pour la france par exemple entre la population d'abeille domestique de 2000 et celle de 2013 il ne reste que 18% d'abeilles, pour des ruches qui devraient contenir 50 à 70000 abeilles et qui n'en contiennent désormais plus qu'une petite moyenne de 30 à 40000 ( et encore parce qu'on les booste en leur donnant du sucre à différents moments de la saison pour faire artificiellement gonfler le  nombre sur un mode de production industrielle.

donc ne restant que 10% de la population d'abeilles initiales nécessairement les autres insectes ont pris le relai bien que leur troupes aient été aussi passablement éclaircies.

dans ces conditions on peut tirer n'importe quelles conclusions de n'importe quelle recherche fut -elle financée à prix d'or.

et si donc l'abeille domestique se voit disqualifiée de son role principal de pollinisatrice en chef les apiculteurs brailleurs peuvent remballer leurs récriminations par la même.

le tour est joué, tout le monde rassasié d'informations partiales et partielles et on continue d'avancer droit dans le mur mais droits comme des i

Commentaire de Clarine Faure le 21 Juin 2013 à 0:20

1 clic = 10 mètres carrés de fleurs offerts gratuitement pour sauver les abeilles

http://www.argentdubeurre.com/actualite/decouverte/concept/1554-bon...

je dis "BOF…", qu'en pensez-vous ?
Commentaire de Clarine Faure le 19 Juin 2013 à 6:39

Merci Isabelle !

:)))

Commentaire de Isabelle Paoli le 19 Juin 2013 à 6:24

Je vous accompagne totalement dans cette démarche.

Commentaire de Clarine Faure le 19 Juin 2013 à 4:02
Expertise de l’INSERM : les conséquences néfastes des pesticides po...
Générations Futures démontre que certains aliments contiennent des résidus de néonicotinoides, famille d’insecticides mise en cause dans le dépérissement de colonies d’abeilles, et exhorte le Gouvernement Français et l’UE à prendre des mesures d’interdiction plus fermes que les récentes décisions européennes.

Contexte. L’INSERM rend publique ce jour (une restitution est prévue aussi cet après-midi à l’Assemblée Nationale) une expertise collective (2) menée sur le thème « Pesticides et santé ». Ce document vise à répondre à la demande  de la Direction Générale de la Santé concernant les effets des pesticides sur la santé. Ce travail s’appuie sur les données issues de la littérature scientifique disponible et internationale en date du premier semestre 2012.

Présentation des résultats. Générations futures salue ce rapport qui vient confirmer le message que l’association diffuse depuis plus de 10 ans à savoir l’existence de multiples études scientifiques montrant des présomptions réelles de lien entre l’exposition aux pesticides et de nombreuses pathologies graves.

Plus de détails sur notre site

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation