Actes : enfants de l’intellect et du cœur

"Que sont vos enfants ? Des rêves, des pensées, des sentiments que vous avez eus dans le passé et auxquels vous avez maintenant donné chair et os. Vous ignorez qui vous étiez dans le passé ? Eh bien, regardez vos enfants, ils vous diront : « Observez-nous, nous venons vous apprendre beaucoup de choses sur vous. » Pour connaître la vérité sur les êtres, il faut regarder leurs enfants. Vous me direz peut-être que vous n’êtes pas marié et que vous n’avez pas d’enfants. Là encore, vous vous trompez. Vos enfants, cela peut être aussi vos actes, et c’est donc chaque jour que vous mettez des enfants au monde. On reconnaît un arbre à ses fruits. Si vos fruits sont âpres, amers, acides, cela prouve qu’en vous, la mère (le cœur) et le père (l’intellect) sont défectueux. L’action est un enfant qui ne peut être souverain que si le père et la mère l’ont conçu souverainement."

Prier : pousser un cri

"Si vous saviez observer la vie tout autour de vous pour en tirer des leçons, vous y trouveriez quelques moyens de sortir de vos difficultés. Prenons un exemple que l’on peut voir chaque jour. Qui a instruit l’enfant, qui lui a révélé que la parole est une puissance ? Quand il se sent en danger, il pousse un cri : « Maman ! » Où cet enfant a-t-il appris à se servir de ce mot magique ? S’il n’avait pas crié, sa mère n’aurait pas su qu’il était en danger. Mais elle entend qu’il l’appelle et elle se précipite à son secours. Alors, pourquoi dans les difficultés un humain n’a-t-il pas la même réaction instinctive que l’enfant, pourquoi ne pousse-t-il pas au moins un cri vers Sa Conscience Originelle ?"

Entrer en vibration avec les régions du monde spirituel

"Les musiciens connaissent bien ce phénomène. Voici deux diapasons absolument identiques : on touche l’un d’eux, il vibre, et l’autre qui n’a pourtant pas été touché, entre aussi en vibration. On dit qu’il y a résonance. Eh bien, un phénomène analogue se produit avec l’être humain : s’il arrive à accorder son être physique et son être psychique aux vibrations les plus subtiles du Kosmos, il peut atteindre les puissances Kosmiques pour faire un échange avec elles et recevoir ainsi aide et réconfort. Oui, c’est une façon de communiquer : vous parlez, et on vous entend ; vous pouvez même toucher certains courants de forces dans l’espace infini pour les faire venir jusqu’à vous. Dès que vous connaissez ce principe, vous comprenez combien il est important de vous dépasser, de vous surpasser pour toucher les cordes les plus subtiles de votre être et les faire vibrer, car il y aura nécessairement des forces, des entités, des Mondes qui répondront en vous faisant bénéficier de leurs richesses."

Réviser sa Vie périodiquement

"Périodiquement il est bon de faire une pause et de régénérer sa vie. Pourquoi ? Parce que trop souvent, jour après jour, l’existence que l’on mène s’alourdit, s’obscurcit à cause de toutes sortes de préoccupations et d’activités qui s’ajoutent les unes aux autres sans rien apporter du point de vue spirituel. Influencé par l’atmosphère ambiante, on oublie que l’on doit rester très peu de temps sur la terre et qu’on devra laisser ici toutes ses acquisitions matérielles, ses titres, sa position sociale. Vous direz que tout le monde sait cela. Oui, tout le monde le sait, mais la plupart l’oublient. Et même le disciple d’une voie spirituelle, souvent, est influencé : il devient moins vigilant, il se laisse obnubiler par le spectacle des richesses, des succès qu’il voit autour de lui. C’est pourquoi il est indispensable que, de temps en temps, il fasse une pause pour regarder en arrière, analyser la direction qu’il est en train de prendre, les activités dans lesquelles il est en train de s’engager, et faire chaque fois un triage pour ne conserver que l’essentiel."

La cause d'une stagnation

La cause d'une stagnation est une pensée limitante, entropique, associée à une croyance enracinée dans le subconscient. Transmuter cette pensée, la convertir en sa merveilleuse antithèse, favorise l'apparition d'une nouvelle intention bénéfique pour continuer à progresser en regardant bien dans l'axe vers où on a choisi d'aller. Transformer la stagnation en néguentropie nécessite d'être à l'écoute des murmures de la vie, d'entendre les idées qui viennent à l'esprit en inspirant un état de pensée différent qui laisse émerger une solution nouvelle et permet de réussir.

Les ondes venues des régions célestes. Apprendre à les capter :

"La radio, le téléphone, le radar, la télévision, etc. sont autant d’applications pratiques d’une seule découverte : la circulation des ondes à travers l’espace. Mais pourquoi laisser la science et la technique exploiter seules cette découverte ? L’espace n’est pas uniquement traversé par des ondes qui permettent de téléphoner, de suivre un programme de radio ou de télévision. D’autres ondes plus subtiles encore le traversent ; l’air qui nous environne est saturé de courants, de messages que nous pouvons nous aussi capter. Car l’être humain est équipé de dispositifs qui lui permettent de recevoir les ondes qu’envoient les esprits bénéfiques non incarnés, toutes les entités conscientes bienveillantes du Kosmos. Pourquoi ne rester en communication qu’avec des humains qui font entendre tellement d'insanités, de cris, de revendications, de révoltes, de menaces ? Il est temps d’apprendre à utiliser ces appareils que LA VIE nous a donnés : le conscient-intellect-mental bien sûr, mais aussi La Conscience Individuelle, la kundalini, les chakras… pour entrer en communication avec les êtres luminiques, nous harmoniser avec leurs longueurs d’ondes, entrer dans leur bonheur, dans leur lumière et leur paix."

Corps physique : la demeure de l’esprit

"En tant qu’esprit l’être humain n’a pas encore réellement pris possession de son corps physique. Il le traîne, il y est enseveli, écrasé, étouffé, mais on ne peut pas dire qu’il s’y soit installé, il ne perçoit pas la dignité d'habiter une telle demeure. Donc, en attendant, l’esprit (ou plutôt ce que l’on croit être l’esprit) se promène avec le corps, exactement comme un bonhomme et une bonne femme qui vont bras-dessus bras-dessous en titubant… Vous direz : « Mais quel spectacle ! » Eh bien, oui, c’est un spectacle, celui que donne l’être humain tant qu’il ignore ce que représente son esprit et son corps et ce qu’ils ont à faire ensemble. Mais vous qui savez ce qu’est cet œuvre, efforcez-vous de dégager le principe souverain en vous pour qu’il puisse s’élever le plus haut possible, et qu’à son retour, en redescendant, il purifie et illumine la demeure qui est la sienne. Cette demeure, c’est votre corps physique, mais aussi vos corps subtils au travers desquels votre esprit doit toujours pouvoir se manifester."

Empreintes bénéfiques à laisser partout où nous passons

Des êtres qui sont habités par l’amour et la bonté, laissent partout sur leur passage des empreintes tellement bénéfiques que ceux qui viennent après eux se sentent éclairés, réchauffés, vivifiés. Alors, est-ce que la connaissance de cette sagesse ne vous inspire pas la volonté de vous manifester partout comme une présence bénéfique ? Dans tous les endroits où vous vous trouvez, pendant quelques instants au moins pensez à prononcer les souhaits les meilleurs : « Que tous ceux qui viendront ici soient touchés par la lumière ! Puisqu’ils sont tous des enfants du Kosmos, que leur soit communiqué le désir d’œuvrer pour la paix, pour la fraternité ! » Vous direz que personne ne vous a jamais parlé d’une telle pratique. Mais pourquoi est-il nécessaire qu’on vous en parle ? Est-ce qu’il y a besoin de vous suggérer de souhaiter les meilleures choses pour les êtres qui vous sont chers ? Non, vous le faites spontanément, car vos sentiments vous y poussent. Alors, pourquoi ne pas penser spontanément à formuler aussi les meilleurs souhaits pour le monde entier ?"

Les mains imprègnent les objets de nos émanations

"Sur tout ce que vous touchez, vous laissez des traces qui vous sont propres. Et le fait que, d’après les empreintes digitales, on puisse découvrir l’identité d’une personne, mais aussi que, dans le monde entier, on ne trouve pas deux empreintes identiques, prouve bien que la main est capable d’exprimer le caractère unique d’un être. Tout ce qui passe par vos mains s’imprègne de vos fluides, de vos émanations, et transmet quelque chose de la quintessence de votre être. Quand vous faites un cadeau à quelqu’un, avec cet objet vous lui communiquez déjà quelque chose de vous, et si vous vivez une vie désordonnée, l’objet peut transmettre les ondes néfastes que, sans le savoir, vous y avez introduites. Donc, même si l’objet que vous offrez est magnifique et de grand prix, il se peut que celui qui le reçoit n’en retirera aucun bienfait. Donc, vous êtes, vous, plus important qu’un objet que vous donnez, soyez-en bien conscient."

Inspiré de Omraam Mikhaël Aïvanhov

PDF de l'article : Pensées Bienveillantes.pdf

Visites : 17

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation