Le pouvoir du savoir spirituel ( Pascal Cadart )

’argent est un véritable frein à la spiritualité. D’ailleurs celui qui a le véritable pouvoir spirituel n’a pas besoin d’argent. Un être qui se dit spirituel et qui vous propose de vous enrichir, c’est d’abord votre argent qui l’intéresse. Il met sa spiritualité au service de son égo, alors que la véritable spiritualité consiste à se libérer de l’égo. Ce n’est pas non plus ne plus avoir d’égo, c’est notre nature humaine. Mais ce ne doit plus être notre égo qui commande, mais notre esprit. Être réellement spirituel, c’est utiliser la puissance de l’esprit.

Je crois que je suis spirituel. Le meilleur moyen de le savoir, c’est de mettre mes principes en action et de constater les résultats. Attention, ce n’est pas parce que je n’obtiens pas de résultat que çà ne fonctionne pas. Cela veut peut-être dire que je ne suis pas encore prêt ou que ce n’est pas cette pratique qui me convient. Un coureur de marathon et un lanceur de poids sont deux sportifs, mais totalement différents. En spiritualité, c’est la même chose. Par si je suis spirituel, j’entraine des changements en moi-même et autour de moi. Par exemple, dans mon quartier, dans mon immeuble, les gens se parlent, s’entraident alors qu’avant, ils ne se disaient même pas bonjour. Être spirituel, n’est pas non plus être un Gandhi ou un mère Térésa, c’est être un simple être humain qui donne son pouvoir à l’Esprit.

L’être spirituel ne juge pas. Celui qui est à côté de moi, même s’il a commis des actes atroces est avant tout un être humain et qui a probablement souffert plus que je ne peux l’imaginer.

J’ai fait parti de groupes spirituels, souvent très bien au départ, mais qui souvent se sont écroulés dès que le guide croit être éveillé et meilleur que les autres qui sont eux, dans des vibrations si basses alors que lui est déjà dans les hautes sphères. Souvent ceux qui vous parlent de cinquième dimension, de 8ème ou 9ème chakra ou plus vous décrive un monde spirituel idéal qu’ils ne connaissent pas eux-mêmes. Nous venons juste de découvrir la quatrième dimension qui nous ouvre un éventail infini de possibilités et nous n’en sommes qu’au début… Alors parler de la cinquième n’a aucun sens….

La vraie spiritualité est celle de l’Amour inconditionnel. Elle m’invite à me remettre en cause, à me libérer de mes blessures, de mes peurs. Elle m’invite à faite confiance et à avancer. Tout d’abord en tâtonnant, plus en prenant de plus en plus confiance en moi. Elle me rend à la fois plus fort et plus humble, car ce n’est pas la force de la domination, mais la force de l’Amour.

L’Amour authentique et désintéressé me fait grandir et fait grandir celui qu’il touche.

Pour agir concrétement et spirituellement, voir et mettre en pratique Le simple art de bénir

Visites : 39

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation