La différence est cette chose merveilleuse que nous avons tous en commun

Voici un magnifique diaporama à télécharger :


Aimer-la-main-ouverte.pps (cliquez pour ouvrir)

Avec, à l'intérieur, cette superbe citation :
"La différence est cette chose merveilleuse que nous avons tous en commun"
Nelly Biche

Visites : 749

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Selene le 15 novembre 2010 à 0:30
MeRci !

Commentaire de Ambroise le 23 octobre 2010 à 23:12
Le texte est beau aussi. Le voici pour mémoire :

-----
Vivre et laisser vivre…

« Une personne compatissante, voyant un papillon lutter pour se libérer de son cocon, et voulant l'aider, écarta avec beaucoup de douceur les filaments pour dégager une ouverture. Le papillon libéré sortit du cocon et battit des ailes, mais ne put s'envoler.

Ce qu'ignorait cette personne compatissante, c'est que c'est seulement au travers du combat pour la naissance que les ailes peuvent devenir suffisamment fortes pour l'envol. Sa vie raccourcie, il la passa à terre. Jamais il ne connut la liberté, jamais il ne vécut réellement. »

Apprendre à aimer la main ouverte est une toute autre démarche. J'apprends que je dois laisser libre quelqu'un que j'aime, parce que si je m'agrippe, si je m'attache, si j'essaie de contrôler, je perds ce que je tente de garder.

Si j'essaie de changer quelqu'un que j'aime, parce que je sens que je sais comment cette personne devrait être, je lui vole un droit précieux, le droit d'être responsable de sa propre vie, de ses propres choix, de sa propre façon de vivre.

Chaque fois que j'impose mon désir ou ma volonté, ou que j'essaie d'exercer un pouvoir sur une autre personne, je la dépossède de la pleine réalisation de sa croissance et de sa maturation. Je la brime et la contrecarre par mon acte de possession, même si mes intentions sont les meilleures.

Je peux brimer et blesser en agissant avec la plus grande bonté, pour protéger quelqu'un. Et une protection et une sollicitude excessives peuvent signifier à une autre personne plus éloquemment que des mots : « Tu es incapable de t'occuper de toi-même, je dois m'occuper de toi parce que tu m'appartiens. Je suis responsable de toi. »

J'apprends à dire cela à ceux que j'aime et qui sont importants pour moi — que ce soit avec des mots ou par ma façon d'être avec les autres et avec moi-même.

Voilà ce que j'appelle aimer la main ouverte. Je ne peux pas toujours m'empêcher de mettre mes mains dans le cocon... mais j'y arrive mieux, beaucoup mieux, depuis que je me respecte aussi.
____
Pensées

La leçon la plus importante pour chacun de nous est celle de l'amour inconditionnel, tant envers les autres que pour nous-même.
Elisabeth Kubler-Ross

Il n’y a qu’une seule partie de l’univers que nous pouvons changer d’une façon certaine : soi-même.
Aldous Huxley

La différence est cette chose merveilleuse que nous avons
tous en commun.
Nelly Biche

Si une personne ne marche pas au même rythme qu'une autre, c'est peut-être qu'elle n'entend pas le même tambour. Laissez-la suivre
la musique qu'elle entend.
Henry David Thoreau

La meilleure façon d'avoir de bonnes relations avec les autres est de se concentrer sur leurs qualités.
Et ensuite de les aider à exprimer
le mieux possible celles-ci.
Allen J. Boone

La tendance au contrôle s'appuie en grande partie sur la certitude d'avoir raison.
Michelle Larivey
Commentaire de Iris douceur en cévennes le 21 octobre 2010 à 10:55
déjà mis mon commentaire sur la même video mise auparavant par Brisemarine...

tout est bien dit...bravo à tous !..oui, on n'entend pas tous le même tambour...joli...

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation