Connaissez-vous ce qu’est l’agalmatophilie ?

Je viens de le découvrir au hasard de mes lectures :

Il s’agit d’une sorte de perversion sexuelle qui consiste  à songer à coïter à la vue d’une statue. 

Au même titre que le « zoophile » qui ressent des envies folles de coïter avec les animaux, l’agalmatophile ressent une envie irrésistible de peloter les belles statues dans les jardins publics.

Il existe donc des personnes chez qui la contemplation d’une statue peut déclencher les plus incontrôlables désirs, une envie soudaine de bramer comme un cervidé en période de rut et de se jeter sur elle pour la caresser, l’étreindre, s’y frotter…. Ou la défoncer si elle donne l’impression de refuser ou de résister aux avances, à l’instar du fou au burin de Ain Fouara à Setif,

Mais l’homme au burin  de Ain Fouara n’est donc pas le premier fou des statues;

En effet, « le docteur Moreau de Tours , psychiatre français, dans une de ses études sur certaines obsessions, fait  référence à un article du journal l’Événement, tenez-vous bien  du 4 mars 1877 relatant l’histoire d’un « jardinier tombé éperdument amoureux d’une statue de la Vénus de Milo et qui fut surpris en train de tenter le coït sur la vulnérable créature de pierre ».

Si les statues pouvaient parler, certaines de ces beautés séculaires aux formes parfaites  balanceraient, sans doute, leurs porcs …

 

Visites : 50

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation