fabien
  • Homme
  • Ballersdorf
  • France
Partager

Amis de Fabien

  • Magali Jimenez
  • roseor
  • Laëtitia Ludivine
  • marianne tatar
  • POISSON corinne
  • Sylvie
  • épanews
  • NITA
  • Sandrine Delrieu
  • Bernadette Breant
  • Amaryllis
  • Jako
  • Danièle
  • Irène
  • Clem Ange

Groupes de fabien

 

Page de fabien

Informations sur le profil

J’ai des connaissances dans les domaines suivants
Art-thérapie, Bouddhisme, Interprétation des rêves, Méditation, Tantra
Mon site web ou mon blog
http://tantragestalt.fr

aaaaaaaaaahhhh l' Amour...

Ach l'amour.... Pour aimer juste il s'agirait pour chacun de nous de commencer par
rencontrer notre amant intérieur, ce qui revient à dire aimer, sans raison extérieure (et oui pas de beau mec,
ou de belle nana....) Une fois que nous avons intégré que nous sommes cet amour sans raison d'aimer...
nous pouvons dire que nous sommes en route spirituellement... et la nature du Soi va nous emmener
non pas vers l'homme ou la femme que notre mental convoite, mais vers l'homme ou la femme que
la vie met sur notre route... Une fois que nous avons trouvé la nature du Soi en nous nous ne serons
plus jamais seul même si notre compagnon (pagne) nous quitte...
Car nous serons amour, sans raison d'aimer...
Aimer, ce n’est pas aimer quelqu’un, aimer, c’est notre potentiel amoureux, notre façon “d’être au monde en Amour”,
Cet “être au monde en amour”, ne peut être partagé avec personne d’autre que Dieu, c’est AGAPE…
Dès que nous pensons aimer quelqu’un, notre mental et notre nombril font alliances et projettent sur celui ou celle qu’on déclare aimer,nos attentes d’être guéri de nos blessures d’enfants, voire de toutes nos blessures de vie…
Choses réalisables en début de relation, mais qui ne peuvent durer…
Nous pourrions dire, “qu’être au monde en amour” est une libération de notre souffrance de vie, et qu’aimer quelqu’un est le chemin d’apprentissage, par la souffrance, pour apprendre l’art “d’être au monde en amour”…
Donc oui, il n’existe pas de relation sentimentale ou physique qui ne fasse pas souffrir… et c’est bien ainsi.

Voulez vous apprendre à aimer ?
texte de Jean Luc hoffmann plus d'info
http://www.jappelle-mon-psy.com/questions-a-pepito/#comments
ou
http://www.tantragestalt.fr/index.html

Photos de fabien

Mur de Commentaires (5 commentaires)

Vous devez être membre du réseau épanews pour faire un commentaire !

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Le 8 Avril 2012 à 14:38, Laëtitia Ludivine a dit...

Fabien, merci de me conter cette histoire, "signification" qui reflète confiance, abandon et humilité.

Belle journée

Le 6 Avril 2012 à 15:04, Laëtitia Ludivine a dit...

Si auparavant la "connaissance" ou "l'expérience" étaient transmises par la voix alors un discours image, vivant, "symbolique" ( il nous reste à lire entre les lignes), alors je dis "OM" ou "Amen" à ce discours jusqu'à ce que j'écrive "mon"histoire.

Peu de disciple ou de multiples...

Oui je "vois" ce qu'il veut dire par cadavre, en yoga il s'agit d'une posture "pratiquée" au début et/ou à la fin.

Le mot "Namasté" et le geste représentent pour moi la complétude. 

Et ton histoire: tu me la racontes?

Laetitia

Le 6 Avril 2012 à 14:54, Laëtitia Ludivine a dit...

Le mot sanskrit mudra signifie « geste de la main qui dirige le courant vital à travers le corps ». Namaskara Mudra, beau geste de prière, est effectué en joignant les deux mains près du cœur, la tête légèrement inclinée vers l'avant pendant que l'on prononce « Namasté ». Il est considéré comme une humble salutation provenant directement du cœur et accordé réciproquement par l’interlocuteur.

La salutation hindoue signifie : « Le divin en moi honore le divin en vous ». L'expression est utilisée lorsque l'on se réunit ou que l'on se quitte. 
Il existe des variations, à savoir les mains au milieu de la poitrine en guise de salutation à nos pairs, les mains au niveau des yeux en salut à un gourou ou bien les mains tendues au-dessus de la tête en salut à Dieu. Une forme existe aussi avec les mains ouvertes placées côte à côte, comme les mendiants pour recevoir des dons, ou lorsqu’un adorateur supplie la grâce de Dieu dans le temple.

Le mudra neutralise les côtés positif (homme) et négatif (femme) du corps. Lorsque les doigts touchent une autre partie du corps, un circuit énergétique se crée. Cela permet à l'énergie, qui autrement se serait dissipée, de circuler dans le corps, le long des nadis (courant d’énergie).


http://www.diva-yoga.com/articles/Namaste.html

Le 1 Avril 2012 à 18:47, roseor a dit...

Merci pour le lien. Peut-on voir la suite? merci

Le 1 Avril 2012 à 13:05, épanews a dit...

Félicitation, votre vidéo a été publiée par l'association épanews et diffusée à l'ensemble des membres !

Voir http://epanews.fr/video/samsara

 
 
 

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation