Si quelqu'un venait à nous poser la question : voulez-vous être heureux? Surement et sans hésitation, répondrions-nous 'oui, je le veux'!!!

Mais à y regarder de plus près, il peut être surprenant de constater que nous ne le voulons pas autant que nous le croyons, tout du moins, que nous ne pensons ni n'agissons dans le but de l'être.

L'être humain en effet semble dépenser beaucoup d'énergie à vivre et à revivre des situations de trahison, de rejet, d'abandon, d'injustice et d'humiliation - les 5 blessures de l'âme. Certaines fois, de façon inconsciente, mais aussi en pleine conscience, par choix délibéré.

Je prends un exemple.

Une personne me confie avoir vécu une relation sentimentale douloureuse avec un homme qui ne cachait pas ses talents de séducteur avec les autres femmes. A la rupture, elle se promet de ne pas recommencer l'expérience pour finalement démarrer une nouvelle relation avec un homme marié. Elle choisit donc de prolonger sa souffrance et de revivre la blessure de la trahison. Elle a changé d'homme mais pas de contexte.

Nous pourrions sourire ou nous indigner de cette situation. Mais en étant un peu honnête avec nous-même, ne nous est-il pas arrivés dans notre vie d'agir de façon identique, dans d'autres circonstances peut-être?

Il semble donc que nous sommes attachés à nos souffrances et que nous préférions vivre ou reproduire une situation douloureuse plutôt que de tenter autre chose, au risque de vivre heureux.

Alors, veut-on vraiment être heureux ?

Et si oui, sommes-nous prêts à effectuer les changements nécessaires? A nous engager dans la voie de la guérison ?

Visites : 917

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

oui shanti dit : si tu comprends pas la leçon de la vie Elle te donne une deuxième " claque " pour que ça rentre mieux 

Les sages bouddhistes ne nous parlent pas de punition. La punition est, je pense, un terme judéo chrétien qui entretient l'idée d'un Dieu qui punit.

Tout ce qui nous semons, nous récoltons, cela est fait sans aucune stratégie de vouloir blesser. C'est les conséquences de nos actes, mais aussi de nos pensées. (Karma)

Mais je suis certaine que je ne vous apprends rien :)

Il est lourd, cet héritage judéo-chrétien, et je suis bien d’accord que cette vision d’un Dieu qui punit est fort ancrée dans nos schémas de pensées.

Comme la notion de culpabilité d’ailleurs, « une émotion moyenâgeuse qui a longtemps macérée dans l’eau bénite » comme le dit une autre sage…

Et le péché… alors que s’il y a un seul, c’est celui de s’être coupé de la Source

 

Un extrait de l'évangile essénien Tome 19 de l'Archange Raphaël. Le psaume en entier est en pièces jointes

Olivier Manitara demanda alors à l’Archange Raphaël :
"Père Raphaël, comment savoir si les épreuves qui nous touchent sont sages, si elles nous sont réellement destinées ?
L’Archange Raphaël répondit : Qu’elles vous soient destinées ou pas, les épreuves que vous rencontrez on une raison : vous faire placer un miroir devant votre ignorance, votre bêtise, devant les conséquences de vos actes. Ce n’est pas une punition ; bien au contraire, c’est un moyen de libération, une occasion d’établir un équilibre, une possibilité d’éveil."

Pièces jointes :

Ce qui fait que le suis pour la suppression de l'héritage.

"L’épreuve n’est pas une punition mais l’effet d’une cause, engendrée consciemment ou inconsciemment. Elle est toujours proportionnelle au travail qui doit être fait dans le monde visible pour rétablir l’harmonie avec l’invisible.L’invisible finit toujours par devenir visible, il finit
par entrer dans la partie concrète de l’homme. C’est un processus naturel : l’homme commence
par penser quelque chose, cette pensée s’associe  avec un monde mental puis, progressivement, elle devient en lui un corps et parvient à se manifester dans le monde tangible. Si ce monde est négatif, l ’homme doit en supporter les conséquences et trouver les moyens de transformer tout cela en autre chose de positif. Tu es vivant dans tes pensées, tes sentiments, ta volonté, tes actes et il y a des mondes subtils autour de toi qui vivent de tes émanations et sont aussi réels que les mondes visibles. Étudie les lois qui gouvernent les deux terres et approfondis la connaissance de ta partie invisible, celle que tu ne perçois pas forcément avec tes sens ordinaires mais qui est l’essence la plus importante de ton être. Tes pensées et tes sentiments sont invisibles, mais ce sont pourtant eux qui animent ton être et génèrent des mondes en toi et autour de toi, te menant à la plénitude ou au chaos."

Extrait évangile essénien Tome 20 psaume 105 Archange Ouriel "chaque épreuve est une chance p48"

Et si, le libre arbitre était une illusion ?

Chère,
Voilà une réponse hautement philosophique et spirituelle.
Tout à fait édifiante, en particulier, ici, sur Epanews.

Complètement d'accord avec ces mots Euquinorev

La souffrance ne transforme pas en victime, ce n'est pas une punition....c'est une expérience d'un instant...j'appelle cela une leçon de vie....merci c'est un tremplin....

il n'y a effectivement pas de changement en un claquement de doigts, chaque évolution est faite de petites ou grandes révolutions...Je partage votre opinion, il y a plusieurs changements.

C'est très intéressant...et je suis en plein dans une situation que j'ai choisi d'accepter donc cela me parle beaucoup ce post.

Je ne sais pas comment vous donner cet exemple concret. Il y a des partages parfois compliqué à faire sans trop se livrer.Puis sur le net quel intérêt.....j'essaye quand même

En tous les cas je peux dire que maintenant j'ai les outils en moi pour affronter cette situation déjà vécu il y a très longtemps....et que je ne suis pas blessée.....au contraire j'affronte le tout avec empathie et le sourire. Je sais que ceci ne fait pas parti de moi....j'ai compris l'impermanence de la vie....je suis dans l'instant présent, je suis bien et heureuse. 

Il m'arrive encore d'avoir de la peine, mal.... mais cela passe naturellement en acceptant simplement ce qui est là.

J'avoue qu'il y a quelques années je n'aurais jamais cru que ce serait possible un jour.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation