raison et sentiments : est-il raisonnable d'aimer ? débat philosophique !

 

   oui =  l'amour accompagné par la raison est le sentiment le plus raisonnable  

 

              et nécessaire qui soit ,  car aimer est un subtil mélange de sentiments et de raison !

 

              si la passion est destructrice, l'amour vécu dans l'entente apaisée de 2 coeurs

              qui raisonnent et résonnent à l'unisson , est le vrai !

 

                                 aimer est conforme à la raison !!

 

    non= c'est perdre la raison que se se laisser aller aux raisons d'un amour qui n'a rien de 

 

              raisonnable , car c'est folie que d'aimer à la folie !

 

              l'amour passion aveugle la raison , la tourmente et la pousse à l'erreur ,

              celui qui est victime de ses sentiments sans raison aliène sa liberté , perd son 

              identité dans sa soumission à l'autre ,

                   " le coeur a ses raisons que la raison ignore "

 

                              aimer avec passion est contraire à la raison !!

 

 

Visites : 1676

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

 

    les sentiments sont relatifs à nos capacités d'appréciations du sens des valeurs que l'on porte à quelque chose 

    ou à quelqu'un qui nous plait ou nous déplaît , c'est la faculté d'éprouver de l'admiration , de la sympathie ,

    de l'attirance , de l'envie ou de la haine , du dégoût , de la colère , du rejet , etc... toujours en rapport à

    du concret !

 

    la raison est l'ensemble des principes qui règlent la pensée par des interprétations personnelles basées sur la

 

    logique de notre mental et de nos connaissances conceptuelles ..... en rapport à l'abstrait !

 

 je partage yllen  car cela peut s'inverser , la raison est essentielle aux sentiments , il n'y a pas de valeurs

 ( le bien et le mal )qui préexisteraient à nos actions : c'est l'intention qui donne la valeur , la conscience 

 devient morale et se doit de chercher la sincérité : aimer est cette sincérité si l'intention se traduit par des 

 actes !

  aimer avec raison c'est aimer avec modération , l'amour "sage" ne brille pas d'autant de feux que l'amour

 passion mais au moins il offre la douceur ,la sérénité ,le réconfort !

et pourtant l'amour vaut-il la peine d'être vécu s'il lui faut en réprimer ses emportements impétueux , son

enthousiasme , son énergie de désirs lorsqu'elle devient une force dans tous nos comportements ?

 

 la passion engendre les émotions qui se moquent des sentiments , elle est une lame de fond , puissante et

profonde qui donne naissance à l'écume d'une  multitude d'émotions passagères mais tellement intenses

qu'elle devient un feu intérieur qui répand dans le corps des ondes de chaleur qui vont s'éteindrent peu à peu

 

    est-ce une question d'âge que d'aimer avec raison ou avec passion ???? je ne pense pas  .......

 

      on ne peut changer sa nature ,  rien ni personne ne le peut , jamais !!!!!

Bonsoir à Tou(te)s

et aux deux chères Amies;

je ne peux pas participer à la conversation, car je ne sais pas de quoi vous parlez !

Parlez vous de l'amour :

1° Eros : le sexuel, la passion, le besoin et, généralement, le manque.

2°  Philia : la joie de vivre, l'amitié.

3° Agapé  : la charité, l'empathie, l'amour de tout, de ses ennemis.

?

Après votre positionnement, je pourrais éventuellement, émettre mon opinion.

                      ben alors yves , t'es devant un casse-tête ?
   je veux parler du verbe "aimer " : de l'amour que peuvent échanger 2 êtres humains (hétéros ou homos )
  et de la manière dont ils l'expriment , car la perception de l'amour est différente pour chacun ,
  les uns vont privilégier cette expression soit par des sentiments , soit par des émotions , soit par la raison :
  on peut raisonner ses sentiments , on ne peut pas raisonner ses émotions !
        la passion ( impact émotionnel )peut-elle devenir amour durable ?
       possible, que si l'émotion se transforme en sentiments , mais peu probable  ......?
   
            un sentiment peut être durable , une émotion pas !
       quant à l'amitié c'est un autre registre , un autre sujet .......... mais il est vrai que c'est difficile à détricoter!

 

  cher yves , je pourrais peut-être plus clairement te répondre, si tu peux me dire quel est ton mode d'expression  dans ta façon d'aimer : par le sentiment , par l'émotion , par la raison ?

 

           peut-être n'y avais-tu jamais pensé !  ton esprit logique va y perdre "  son latin " !!!!!!!

          bon , allez .... je t'aide un peu :

 

         la perception nous dit que qqchose existe 

         la réflexion nous dit ce que c'est

         le sentiment nous dit si c'est agréable ou pas

         l'intuition nous dit d'où ça vient et où ça va 

 

  

Lovyves a dit :

Bonsoir à Tou(te)s

et aux deux chères Amies;

je ne peux pas participer à la conversation, car je ne sais pas de quoi vous parlez !

Parlez vous de l'amour :

1° Eros : le sexuel, la passion, le besoin et, généralement, le manque.

2°  Philia : la joie de vivre, l'amitié.

3° Agapé  : la charité, l'empathie, l'amour de tout, de ses ennemis.

?

Après votre positionnement, je pourrais éventuellement, émettre mon opinion.

Bonsoir à Tou(te)s

Là, les Amies, c'est plus clair !

Je vais pouvoir mettre mon point sur les "i", pour trouver le point "g" !!!

 

Ok, nous parlons d'Eros!

La relation sexuelle, le commerce en forme de troc, je te donne, tu me donnes, très beau d'ailleurs.

Commerce naturel, dit "paiement en nature" !

On peut même y glisser un billet doux de agapè.

Et même, pour les millionnaires de l'être, arrêter le contrat social pour ne plus être que amour.

J'accueille ton amour Elisabeth, de me donner ton "latin" !

Est ce que j'aime par : sentiment , par l'émotion , par la raison

!?

je ne suis pas raciste, je prends tout !

D'abord par émotion, pas d'émotion pas de sujet.

L'émotion (les sens) étant première et primaire, donc je suis dans l'amour Eros ... question de bon sens !!!!

Ensuite dans la raison: qui, quoi "m'emballe", est ce que ceci vaut de coup (hum ! c'est le cas de le dire!) que je prolonge mon émotion !?

j'y ajouterai, en prolongement de la raison : l'intuition. Je suis encore dans l'Eros; un début d'agapè avec l'intuition.

En trois le sentiment (conscience), là j'arrive à l'Agapé, à l'amour.

Comment puis je aimer et en harmonie avec moi même : Eros ou / et Philia ou / et agapè !?

Peut être que philia !

peut être agapè et éros !?

ou agapè et philia !?

Eros seul , me parait possible, mais faut faire vite, car si l'émotion est forte, elle ressemble aux essuies glace d'une voiture (peu de temps) ... je pense que vous voyez ce que je veux dire; et, ceci, cependant, depuis longtemps.

Car avec la conscience, je suis toujours en philia ou agapé limité, c'est selon mes capacités et envies, je me sens pas du tout en devoir d'aimer, j'aime comme bon il me semble.

Limité, mais avec passion, car la passion peut être durable, si chaque matin je me réveille comme si ce jour est un nouveau jour, avec un environnement nouveau, une, des personnes nouvelles.

 

Yllen a dit :

on peut raisonner ses sentiments , on ne peut pas raisonner ses émotions !

Pour moi c'est la même chose, nous sommes fait d'émotions c'est ce qui nous fait vivre...

Donc les émotions se transforment en sentiments !

Sans émotions aucuns sentiments...

La haine est une émotion... L'amour une émotion

Toute notre vie est faites d'émotions en tous genres et nous nous construisons sur ces émotions !!!

 

Chère Amie, nous ne sommes pas de la même planète!

Pour moi :

" nous sommes fait d'émotions c'est ce qui nous fait vivre".

Oui, tout à fait, pour vivre  socialement, le cerveau a besoin d'émotions pour se développer.

Emotion et sentiment, pas la même chose :

Je peux avoir des émotions sans sentiments (éros) ... d'où l'expression  vulgaire "tirer un coup" !

J'avoue que j'ai du mal à "tirer un coup" car étant en permanence en conscience (du moins j'essaie), j'analyse l'émotion avant de la compléter par un sentiment  (il n'y a pas de place pour le mental et le coeur, dans mon histoire).

Bien sûr  : " Sans émotions aucuns sentiments...".

Mais les sentiments arrivent après en plus, si je le décide consciemment; je suis le créateur de mes sentiments, alors que les émotions sont causées par les événements extérieurs, ou produites par mon cerveau (imagination).

Toutes les émotions ont une source extérieure ou de mon imagination , et causées par ma mémoire en rapport à l'événement survenu.

Des sentiments inconscients, ceci existent, ce serait même commun  (je ne sais pas pourquoi je "l'aime" !).

Pour moi, ceci est le chainon manquant entre l'humain et l'animal !!!!

La haine une émotion!? non, un sentiment; on ne peut éprouver de la haine qu'après analyse de l'émotion.

L'amour ce n'est pas une émotion, c'est un état d'être.

C'est ce qui fait toute la différence entre un humain, conscient de lui même et de ses pensées, paroles et actions, d'un d'être à forme humaine (inconscient de lui même).

l'amour nous construit, toujours.

Les émotions peuvent être un moyen pour nous construire (émotions positives) ou nous détruire .. puisque les négatives sont nombreuses.

 

je ne mets pas de "coloration" aux émotions; j'y mets une intensité (faible, forte).

j'essaie d'augmenter l'intensité de toutes mes émotions, par la conscience, je "cultive" l'émotion, même si c'est une émotion semblable à celle d'hier.

je "cultive" mes émotions pour compenser la diminution de catécholamines* dans le cerveau, compenser l'habitude.

Une émotion positive, je ne la compare pas à une autre, différente, par nature, même si l'intensité est différente ou que la source est différence, pas de noble ou de mécréante sources de plaisir.

* http://www.philo5.com/Mes%20lectures/Schwob_DeL'AmourPleinLaTete.htm

 

L'amour est dans la tête, tout le reste (du corps) de "vulgaires" moyens  pour accéder à l'amour, mais tout est beau.

 

         bon....... nous sommes dans une impasse d'incompréhension entre sentiments et émotions  ,

 

      je ne peux exprimer plus clairement ce que j'ai dit plus haut . je tente un dernier essai :

 

      une émotion surgit brusquement créant une perturbation, un trouble physique et/ou psychique ,

 

     due à un choc , de plaisir ou de douleur , par des réactions immédiates non appropriées à l'évènement .

 

   elle ne se maîtrise pas , car elle est inconsciente !

 

      un sentiment naît lentement parce qu'il a besoin d'ancrage . il s'alimente par ses racines que seul le 

 

     temps va développer .

 

        il se maîtrise , car il est conscient !

 

       s'il y a carence dans une énergie , on ne peut en appréhender la fonction !!!!!!

 

                  nous sommes alors dans  " un dialogue de sourds " ........ sans issue !!!!!!

Bonsoir à Tou(te)s

C'est merveilleux un dialogue entre personnes qui ont des avis différents !

Ceci change du consensus BCBG confortable.

 

Mais bien sûr l'amitié est toujours là, l'amitié est universel, et même il est .. là .. avant le bing bang (des scientifiques attardés mentaux) !

 

"Oui il est possible que vous pensiez que je viens d'une autre planète !

Vous savez pourtant que c'est le cas...." !

Mais je n'en doute pas! Et même plus que ceci.

 

"Difficile de parler des sentiments...

Chacun parlant avec ses propres vécus, raisonnements, émotions conscient ou inconscient...

 

Là problème !

Si nous sommes dans une impasse comme dit Elisabeth; c'est que vous parlez en philosophe socratique :

C'est vous qui définissez le sens des mots.

Moi je parlais en Français uniquement, avec son lexique.

 

je veux bien parler comme vous, j'ai l'habitude en café philo.

Mais ceci sur un forum , qui va suivre !?

Donc, vous me confirmez la préférence :

Langage Elisabeth ou Français académique ?

 

      vé, vous m'escagassez tous les deux et c'est un sentiment pas une émotion !

 

     nous sommes chacun dans un monologue non accessible aux 2 autres ,  donc  o.k yves , lance 

     un forum philo , avec le sens des mots par la raison !  si c'est raisonnable , je suis ........

Bonsoir à Tou(te)s

je veux bien essayer philosophiquement.

Donc ne penser et argumenter que ce qui est dit.

La question :

raison et sentiments : est-il raisonnable d'aimer ?

 

Je me lance :

D'abord la question précisément :

Oui, j'ai une multitude d'intérêts à aimer.

Ce qui fait que j'aime par raison. Donc il est raisonnable d'aimer.

Oui, aimer me donne des sentiments de plénitude, de joie et de bonheur.

Les sentiments que j'éprouve alors me donnent des émotions positives, très positives.

L'amour est une expression de la raison et des sentiments.

 

A vous !

 

  enfin merci yves , il suffit tout simplement de répondre à la question , car c'est un débat philosophique ,

  et vous venez de le faire raisonnablement par la logique de votre raison car elle est votre expression

  dominante :  penser et argumenter !!!!!!    

 

   quelques soient vos " intérêts " (et ce mot n'est pas anodin ) à aimer , ils seront tjrs dépendants de votre 

   raison parce que ce fonctionnement est à vous !!!!!!

 

    en m'appuyant sur ce que vous dîtes , toute expression d'un sentiment sera contrôlé par votre raison ,

    donc pour vous , aimer c'est d'abord le raisonner , le comprendre , afin de le maîtriser !

 

          cette fois , c'est clair , je vous ai compris ..... ouf !!!!!!!

Lovyves a dit :

Bonsoir à Tou(te)s

je veux bien essayer philosophiquement.

Donc ne penser et argumenter que ce qui est dit.

La question :

raison et sentiments : est-il raisonnable d'aimer ?

 

Je me lance :

D'abord la question précisément :

Oui, j'ai une multitude d'intérêts à aimer.

Ce qui fait que j'aime par raison. Donc il est raisonnable d'aimer.

Oui, aimer me donne des sentiments de plénitude, de joie et de bonheur.

Les sentiments que j'éprouve alors me donnent des émotions positives, très positives.

L'amour est une expression de la raison et des sentiments.

 

A vous !

Bonjour à Tou(te)s

pour répondre à Elisabeth :

   " quelques soient vos " intérêts " (et ce mot n'est pas anodin ) à aimer , ils seront tjrs dépendants de votre 

   raison parce que ce fonctionnement est à vous !!!!!!

    en m'appuyant sur ce que vous dîtes , toute expression d'un sentiment sera contrôlé par votre raison ,

    donc pour vous , aimer c'est d'abord le raisonner , le comprendre , afin de le maîtriser !"

 

Globalement d'accord !

Si j'y apporte une nuance, c'est pour prolonger le débat, et préciser les mots, qui ont beaucoup d'importance dans ce débat.

 " Ce fonctionnement est à moi",

oui, merci ! mais comme j'aime beaucoup, je le partage, et je crois même qu'il est assez partagé, peut être pas majoritaire !?    

"Sentiment contrôlé par la raison" : je préfère le mot  "par la conscience", car la conscience me semble englober la raison et les émotions.

Mon but n'est pas de maitriser l'amour.

Le comprendre oui, d'où vient il !

Ce qui demande un temps de raison.

Mais un temps de raison, ne "gâche" pas le sentiment; même le contraire, il favorise le sentiment, il l'amplifie.

Sentiment et raison sont complémentaires, amplificateurs.

 

Pour répondre à Yllen

"Bon je ne peux que suivre" .... Pas obligé, tu peux devancer,  précéder !

 

"Aimer ne fait pas partie de la raison !

Aimer ne doit pas se conjuger avec raison...

Aimer c'est déraisonnable, par l'action même de L'amour tout est dit

Aimer ne doit jamais être cloisonné dans le mental

Aimer c'est du domaine des émotions, des ressentis, des envies et du partage avec l'autre;

Tout simplement dans l'Amour"

 

Eh bien, voila une grande déclaration d'amour !

Sincère, à n'en pas douter!

Mais, mais, un petit problème : pas d'arguments !

Je suis prêt à accepter s'il y a un argument, un pourquoi.

La sincérité n'est pas discutable; et ici bas, dans le monde du verbe, la sincérité, par essence, est synonyme de tyrannie.

Comme tu le dis : "... tout est dit" !

Tout est clos !

J'ose espèrer de te montrer ici, la profondeur de l'abime de la pensée sincère !

Qu'elle est tout le contraire de ce qu'elle montre au premier abord !

Penses tu avoir répondu à la question ... avoir répondu de manière empathique !?

Cher Yllen, je te supplie, ose, quelques instants, arrêter ta pensée pour penser uniquement sur les dires en cours; au risque d'y perdre, momentanément, ses certitudes.

 

Merci, Mesdames, là il y a matière à élever l'esprit !!!

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

Juillet 2024
DLMMJVS
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
       

© 2024   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation