bonjour à tous

Je lance ici cette discussion sur le new âge avec les dangers que cela représente et surtout les fausses informations qui sont diffusées notamment par le chaneling.

Les personnes qui font du chaneling sont pour la plupart de bonne foi; mais ne se rendent pas compte qu'elles sont manipulées par des entités de l'astral qui n'ont rien d'Etres de lumière".

Le danger est que ces entités puisent dans la source des grands écrits initiatiques à 50 % et le restant de fausses informations.

Echanges dans le respect de l'autre pour essayer de démêler le vrai du faux !

Visites : 1096

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Dans le Coran, il y a les jeans … euh ! erreur : les djinns.

Malheureusement ce que j'ai pu constaté c'est que les entités adorent prendre la forme des croyances. J'ai même rédigé un article sur mon blog

Il est même possible que tout ce qui n'est pas rationnel prenne forme dans nos croyances. Bref le produit de notre cerveau.

Excellent l'image ;)

Mais tout est soi-même, qui peuvent être ces entités si ce n'est son inconscient. 

est-ce à dire que c'est une façon de justifier et légitimer  le mal ?

Bonjour à Tou(te)s
Votre question mérite (grand) intérêt.
Cependant, peut être, un manque de précision :
"le mal", est ce "le mal" en-deçà ou au-delà des Pyrénées ?

chacun met derrière ce mot ce qu'il veut, mais il existe partout, donc pas besoin de précision, l'interprétation ne nie pas l'existence du mal.

Bonjour à Tou(te)s
Le poids des mots, le choc du matin.
Votre commentaire, Chère Chene, me donne comme "un coup de massue" .. est ce possible un tel commentaire ? Oui, puisqu'il est.

"chacun met derrière ce mot ce qu'il veut,…"
Mettons en avant cette proposition :
Donc si chacun fait ce qu'il veut, le mot a il encore sens ?
Non, puisque autant de sens que de personnes; alors "mal" peut avoir le même sens que "bien" ou différent ou opposé.
Ceci a un nom : la novlangue (voire "1984" de G. Orwell).
Il n'y a qu'un seul crime en politique : prendre un mot pour un autre. Machiavel.
En ce cas, il est fort possible que ce ne soit que le seul "mal" de notre humanité.

.. "mais il existe partout, donc pas besoin de précision,…"
Je doute fortement que Blaise Pascal est parlé de "l'en-deçà et de au-delà des Pyrénées" uniquement pour consommer de l'encre.
Donner du sens, un sens à un mot est peut être le "mal"; que dis je ? le "mal absolu".

Et pour finir, en apothéose : l'interprétation ne nie pas l'existence du mal.".
Ah ! avec l'interprétation tout est possible et son contraire, et le contraire du contraire; c'est merveilleux, nous sommes dans un monde merveilleux, le Paradis, nous sommes des Dieux, plutôt aucune restriction, aucune frustration, du langage en particulier.
Eh oui ! quand l'interprétation précède et/ou à l'ascendant sur le sens; c'est la liberté, la liberté totale.
Comme en 1968 : "il est interdit d'interdire".
Mais, mais, malheureusement en notre humanité, là où il n'y a plus d'interdit, tout est interdit; nous "(re)tombons" dans "1984" de Orwell.
Il est fort possible que nous en sommes tout près, très près.
Novlangue, perte de sens, et son corollaire, comme a dit Machiavel : le seul crime; le dernier crime : la destruction des mots et l'autodestruction de l'humanité (puisque appuyer sur "le bouton rouge" ce sera mal ou bien selon l'interprétation).
Ainsi il n'y aura plus de mal… la félicité du néant.

Il n'est pas encore trop tard … pour éviter le pire, "le mal" :
Extraits de "1984" : https://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Premi%C3%A8re_P...

Et "France Culture" : "concordance des temps" : https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/1984-l...

Votre interprétation ne correspondant pas à l'intention, elle est votre.

C'est ce qu'on appelle voir le mal partout. 

 Elle vous aura donné l'occasion d'étaler votre culture, et flatter votre ego, un besoin personnel. ( sourire)

Belle journée

Chère, faites attention à votre sourire; il pourrait être malin.

Chacun ses convictions moi je l'ai vécu en hypnose régressive comme je vous l'ai dit y a une vidéo de ma session sur mon site , et moi je dirais plus que nous sommes des âmes c'est tout' après je comprends pas mal de gens pour ne pas dire tout le monde à des implants' renseignez vous

Bonjour à Tou(te)s
Zut ! mince alors !
Je ne suis pas comme tout le monde, je n'ai pas de convictions.
Et, de plus je n'ai jamais rencontré d'âme(s).
Par contre j'ai des hypothèses sur tout; et surtout, toute hypothèse n'est que relative à mon savoir; savoir lié à mon lieu de naissance et de l'époque où je suis né; et à ma volonté "d'élargir" mon domaine de pensées. Ce qui fait que ma pensée (sur tout) est bien relative et subjective.
Déjà sur ce que je vois, je n'en suis pas sûr; alors sur ce que je vois pas je crains à la récession de l'esprit.

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation