Qu'en pensez vous ?

Histoire d'aller au cœur de la raison.

Visites : 145

Y répondre

Réponses à cette discussion

Bonjour à Tou(te)s

Si j'ai mis cette phrase, c'est pour tenter un dialogue entre sentiments et raison.

Merci Etoilecristall, d'avoir donné ta perception.

Si je joue au Candide, que puis je comprendre !?

Le coeur serait plus qu'un organe, un centre de comportement, comportement compassionnel, et qu'il ne serait même pas un organe, un centre d'énergie.

Que la raison serait dans la tête, synonyme de mental dirigé par l'ego.

Que la raison ne peut ressentir comme le coeur, et, que le coeur ressent justement; la raison ne peut percevoir la vie du coeur.

Voilà une description, à laquelle le commun des mortels adhère, il me semble.

Et, je peux y adhérer.

 

Mais est ce bien cohérent !?

"Le coeur vibre á l´unisson de l´amour suivant chacun de nous"

Puis à la fin :

"Lorsque la raison et le coeur ne formerons qu´un nous serons dans l´amour inconditionnel."

 

Le coeur, seul, vibre à l'amour; et, le coeur plus la raison seraient l'amour inconditionnel !?

le coeur seul, serait il un amour conditionnel !?

Bonjour isha shaktz ,
Tout circule, le coeur en particulier, hé, hé !
Tant qu'il y a de la circulation, dans nos corps : tout va bien !
Là est surement l'essentiel.
Suis je en "pilotage automatique" ?
La circulation dans mon corps, oui, selon les sciences actuelles de l'anatomie.
Oui, les pulsions et l'émotionnel font que nous agissons en "pilotage automatique"; mais, je peux, à tout instant, "débrancher". Et, mettre la conscience "au volant", au volant des pensées et réactions; c'est possible, mais un choix.
Et, fonctionner en conscience, par choix et par répétitions devient, avec le temps, ... automatique.
Alors mettre en place un contrôle de la conscience pour rester conscient de la conscience (à ma connaissance : voir fonctionnement du cerveau 4 parties : Dr Jacques Fradin : https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/medecine-stress-comp... ).

Bonjour Lovyves ! :) je dirai, que oui, certes, il est préférable, de laisser une part de mystere a l'amour, a ses attirances.

Néanmoins, il est tout aussi preferable, de rendre conscient, ses intentions dans l'amour, ainsi que le type d'energie engage dans ses motivations.

Okay, la force du cœur peut nous depasser.

Mais attention a ce qu'il n'y ai pas un abandon de la raison, au profit d'un amour impulsif, voir obsessionnel.

Personnellement, j'ai envie de connaitre la raison de mes attirances profondes.

Genre s'interresser aux vies antérieures, ou faire de l'introspection, pour demeler dependance / système bequille, et amour universel.

Je pense que la phrase que tu mets en evidence, est parfaite, lors des impulsions, d'amour universel, lequel transcende la peur, et l'efface totalement, au profit de l'être unifié.

En transcendant la peur (exemple situation : l'amour d'une mere pour son enfant, qui va tout faire pour le retrouver, ou le sauver), le mental ne peut pas tout comprendre.

Ce mental peut qualifier de folie, le mouvement de l'amour universel.

Pour un moment, mental et amour universel, seront en distance.

Mais plus on evolue, plus on fusionne avec cet amour universel.

Je ne sais pas si on pourra réellement un jour, comprendre l'amour universel.

Peut etre que l'essentiel, n'est pas de comprendre, mais d'accueillir, de se laisser conquérir, par l'esprit divin.

Qu'est ce que ca t'evoque ?

Bonjour Floryane, 
Il est fort possible que les mots que nous employons séparent des pensées assez proches.
Et, aussi, que les logiques de vos éducations (formatages) dressent un voile (un verbiage) sur nos désirs de comprendre et d'accueillir ce qui est, ce que nous vivons.
Face à l'inconnu, j'essaie, au maximum, avec un minimum de mots (de concepts) bien définis de décrire ce ou ces inconnus (divin, amour universel, etc).
Exemple : "esprit divin", autre qu'une interprétation très personnelle, ceci n'a pas de sens (commun).
Peut être que "amour universel" en serait le perdant ?
Si l'amour c'est donner sans attente, alors universel, serait donner sans attente ... de l'univers !?
Il a été dit : "aides toi, et le ciel t'aidera"; et, aussi : "Paix sur Terre aux Hommes de bonne volonté".
Alors plutôt que vouloir connaitre "mes attirances profondes", restons "en surface", là où j'agis consciemment, à l'instant présent; et, ainsi de suite ?
Et reprenant les maximes, avec de la bonne volonté tout est à ma portée : donner, recevoir.
Hors de ceci, tout est, possiblement, illusion : mental, coeur, les peurs, les attachements hormonaux, etc !?
Comme il est dit dans l'enseignement Toltèque : se méfier du "miroir de fumée".
A l'instant présent suis je serein, en bien être, en équanimité ?
Tout le reste, tout ce que je peux formuler, serait du verbiage et de l'illusion, sans doute.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation