Qu'en pensez vous ?

Histoire d'aller au cœur de la raison.

Visites : 95

Y répondre

Réponses à cette discussion

Bonjour à Tou(te)s

Si j'ai mis cette phrase, c'est pour tenter un dialogue entre sentiments et raison.

Merci Etoilecristall, d'avoir donné ta perception.

Si je joue au Candide, que puis je comprendre !?

Le coeur serait plus qu'un organe, un centre de comportement, comportement compassionnel, et qu'il ne serait même pas un organe, un centre d'énergie.

Que la raison serait dans la tête, synonyme de mental dirigé par l'ego.

Que la raison ne peut ressentir comme le coeur, et, que le coeur ressent justement; la raison ne peut percevoir la vie du coeur.

Voilà une description, à laquelle le commun des mortels adhère, il me semble.

Et, je peux y adhérer.

 

Mais est ce bien cohérent !?

"Le coeur vibre á l´unisson de l´amour suivant chacun de nous"

Puis à la fin :

"Lorsque la raison et le coeur ne formerons qu´un nous serons dans l´amour inconditionnel."

 

Le coeur, seul, vibre à l'amour; et, le coeur plus la raison seraient l'amour inconditionnel !?

le coeur seul, serait il un amour conditionnel !?

bonjour Lovyves , l'eau vive , love yves ... ? =)

intéressant , j'ai découvert qu'en fait le dit coeur n'est pas situé à l'endroit supposé LOL et là cette phrase a soudain fait sens ...  on peut traduire : lorsque l'individu est inconscient ,au sens psychanalytique, il est dirigé en pilotage automatique par les pulsions et secondo lol la conscience tant qu'elle n'est pas éveillée fait que l'individu reste ignorant en effet. alors ? LOL qu'en dis tu ? huit ans plus tard lol namasté

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Semaine Ardèche 2019

Quel Grand Invité ?

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation