Toutes les grandes religions disent qu'il n'y qu'un seul Dieu. Bizarrement, ce n'est pas le même! N'ont-elles pas créé ce Dieu pour avoir un pouvoir sur les hommes?

C'est fou ce qu'on lui fait dire. Dans le baromètre, je vois "Dieu est notre plus grand médecin." Quel dieu? Qui guérit-il maintenant? "

Avons-nous besoin d'un dieu?

Et si ce Dieu était pour moi une bonne excuse, une échappatoire pour ne pas prendre mes responsabilités?

Ou alors Dieu est pour moi quelque chose de réel, alors qu'elle est cette réalité?

Voir "La foi se traduit dans le réel"

Visites : 769

Y répondre

Réponses à cette discussion

Je viens de relire toutes les réponses. Ce que j'aime bien c'est qu'elles à la fois différentes et justes pour la majorité. Les moins justes sont celles qui cherchent à nous faire rentrer dans leur propre croyance. Les plus justes sont celles qui présentent le plus d'ouverture.

J'ai fait parti du Nouvel Age, puis j'ai vécu une expérience très forte dans l’Église catholique, tout en constatant qu'elle avait complétement détourné l'enseignement de Jésus et qu'elle manipulait les gens. J'ai aussi rencontré un pasteur extraordinaire, dans ses sermons il répondait aux questions que j'étais en train de me poser. J'ai fait parti des amis de Bruno Groening, je pratique le Sahaja yoga.

Je constate qu'à chaque fois, il y a détournement de l'enseignement primordial ou ambigüité et pourtant la majorité des gens sont sincères avec une capacité d'ouverture peu courante. 

Ce qu'il ressort de tout cela, c'est que, à chaque fois, j'ai rencontré des êtres remplis d'amour désintéressé. Leur croyance était différente, souvent ils essayaient de s'adapter à la doctrine enseignée, à cause justement de cet amour qu'ils ressentaient. Alors que c'est l'inverse qui aurait dû avoir lieu, la doctrine aurait dû laisser place à l'expression de l'amour et la vérité.

Il y a une vérité de Jésus qui ne trompe pas, il dit "cherchez la vérité et la vérité rend libre" alors que la doctrine enferme.

Ce qui ressort de tout cela et que j'ai constaté, c'est que la croyance nous éloigne de la vérité. Pour moi, il n'y a pas de Dieu en tant que divinité, mais ouverture de la conscience. Et dès que notre conscience s'ouvre, nous sommes reliés en conscience avec tous ceux dont la conscience s'est déjà ouverte, qu'ils soient dans cette dimension ou dans une autre, qu'il soient en France ou à l'autre bout de la terre.

Avec l'ouverture de la conscience, il y a automatiquement ouverture du coeur et ceux qui ont le coeur ouvert s'attirent en dehors du temps et de l'espace.

Bonjour, Pascal :-)

J'ai trouvé ce passage excellent et plein de bon sens, qui témoigne d'une longue expérience en la matière et d'une saine réflexion en résultant :

"Ce qu'il ressort de tout cela, c'est que, à chaque fois, j'ai rencontré des êtres remplis d'amour désintéressé. Leur croyance était différente, souvent ils essayaient de s'adapter à la doctrine enseignée, à cause justement de cet amour qu'ils ressentaient. Alors que c'est l'inverse qui aurait dû avoir lieu, la doctrine aurait dû laisser place à l'expression de l'amour et la vérité."

Bonne année à vous, meilleurs vœux et toute mon amitié :-)

Serge

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation