Un Pape a démissionné

Un autre Pape a été appelé à régner

"Araignée" ? Quel drôle de nom pour un pape…

Pourquoi pas "Libellule" ou "Papillon" ?

(d'après Prévert)

Donc… Le Nouveau Pape élu en 2013 s'appelle François.

Et, il est le premier Pape à porter ce nom.

Quel destin !

François ? Qui est il ?

Signification étymologique : François = "Libre" (en latin)

François est secret, réservé, introverti, observateur et possède une nature assez méfiante et prudente. Cela peut aisément passer pour de la froideur, de la fierté, ou un certain sentiment de supériorité, alors qu'il s'agit en réalité de pudeur et de timidité, son flegme apparent dissimulant une réelle nervosité. Patient, lent, il est pourvu d'une détermination à toute épreuve et lorsqu'un but lui tient à c œur, il peut se montrer obstiné et opiniâtre. Ennemi du superficiel, il ne donne pas son amitié à n'importe qui, mais, lorsqu'il s'engage et donne sa confiance, il perd son côté « ours » et se révèle agréable, fidèle, ses qualités morales apparaissant au grand jour. Enfant, il est souvent sage, calme, tranquille, avec parfois quelques accès de colère. François est profondément attaché à sa famille au point de devenir assez casanier. Souvent intellectuel, il peut être attiré par les études longues, et il restera des heures à lire en oubliant tout ce qui l'entoure. Les parents devront stimuler sa sociabilité, favoriser son autonomie et l'habituer à communiquer, lui qui tend plutôt à être solitaire, sinon sauvage. Il est assez responsable et les parents peuvent être tranquilles : il sera honnête et agréable avec ses frères et sœurs. (source : étude du prénom François dans GOOGLE)

En cette période charnière et de Renouveau

en ce monde très agité et secoué

que l'on soit de La Tradition ou du Nouvel Age

que l'on soit dans l'exotérisme ou l'ésotérisme

Conversons sur le Pape de Rome

dans un esprit fraternel, imaginatif et aventureux.

Voici quelques questions qui cherchent des réponses  :

       • Quelles réformes souhaitons-nous pour Notre Belle Planète Terre en 2014 ?

       • Quel est selon vous le rôle de L'Eglise de Rome en 2014 ?

       • Qu'attendez-vous du Pape François en 2014 ? 

       • Peut-on imaginer un Pape Idéal pour un Nouveau Monde Paradisiaque ?

       • Peut-on inventer un Pape qui rassemblerait plusieurs religions ? Lesquelles ? Comment ?

       • Que pensez-vous du mariage des prêtres au temps de la légalisation du mariage homosexuel?

       • Etes-vous pour les femmes-prêtres ou pas ? Pourquoi ?

       • Auriez-vous voulu une Papesse ? Pourquoi ? 

       • Quelle est La direction qui vous semble essentielle pour L’Eglise du Christ Jésus en 2014 ? 

       • Que pensez-vous de : "Le Vatican et La Politique" ? 

       • Pensez-vous que L'Eglise de Rome doit s'ouvrir davantage ?  Vers qui ? Vers quoi ?

       • Que pensent les bouddhistes et les hindouïstes du réseau Epanews de Jésus-Christ ?

       • Du Vatican ?

       • Pensez-vous que Le Pape s'intéresse suffisamment à La Grande Nature ?

         Aux Peuples minoritaires menacés qui s'y trouvent ? Avez-vous des news à ce sujet ? 

       • Doit-on être POUR L'UNITE ? Comment ? 

       • Pensez-vous que c'est VOTRE rôle de vous intéresser à L'Eglise de Rome et au Pape ?

Merci à chacun(e) de vous exprimer

sur votre foi ou votre non-foi

sur votre Espérance ou votre Désespérance.

Discutons sans crainte

et MERCI !

Clarine

Visites : 11791

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Bonjour Lovyves,

j'ai reçu cela hier matin :

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/12/les-cretins/

Ah ! Ah ! Ah !

et très intéressant les commentaires sur cette vidéo sur ce "site de Personne" !

:)))

je suis désolés de t'avoir "froissé" dans mon commentaire du 4 juillet, à 15H17. C'était une façon de parler pour te faire comprendre que Orgueil = Diable (implique violence) et Humilité = Jésus (implique douceur). Il est vrai que ma petite phrase provocatrice était un peu à ton égard "brut de pomme".

Dieu a besoin de nous comme des êtres humbles et à Son écoute. A ce moment-là, IL nous donne Tout et ouvre nos consciences bien au delà de notre espérance et de notre imagination.

Je te souhaite qu'il soit écrit sur ta tombe : "ici git quelqu'un qui fut de son vivant l'incarnation de Dieu". Et je te souhaite que ce soit Vrai !

Cela dit… tu as encore le temps pour choisir la plaque… et ne tombe pas à côté !

:)

Bonjour à Tou(te)s
Froisser moi, qui a plein de rides !
Non, Clarine, encore une fois !
Ai-je dis que j'étais froissé !?

Je réagis à tes propos, oui.
Car, apparemment le diable est souvent chez les autres, et Dieu avec Clarine !
Possible, mais c'est à démontrer, pas par des suppositions ou des espérances !

Bonjour Lovyves,

je vois que tu es comme moi un "réactif" ! J'apprécie ton "répondant" parfois…

As-tu ouvert ce lien : http://www.lejournaldepersonne.com/2011/12/les-cretins/ ?

C'est très comique et cela devrait te plaire.

Pour te répondre ci-dessus, on ne peut pas "démontrer Dieu". La démonstration, Dieu la fait Lui-même dans le coeur de chacun. J'essaie d'en témoigner ici mais je sais d'avance que ce n'est pas facile ni évident de partager "cela" nul part…

J'espère que tu n'as rien contre L'Espérance car "tant qu'il y a de l'espoir, il y a de la vie". Et je crois que c'est ce qui manque à notre monde qui s'écroule : L'ESPERANCE.

Bonjour,
 
Je vous présente Le livre :
MARIE-MADELEINE, LA CONSCIENCE ETERNELLE
préface de Jean-Yves Leloup : le cantique des cantiques

De Myriam de Magdala, l'Amante du Seigneur, au couple divin unifié

Edition : Raphaël de Surtis

Ce livre est une invitation à La découvrir, Elle, Myriam de Madgala, la Muse, l’Enchanteresse,

ou à La redécouvrir différemment, dans sa sainteté, dans sa puissance, celle du Christ qui vit en Elle, qui vit en nous : une invitation à une communion.

Nous allons La rencontrer dans ce livre sous plusieurs aspects, pleine de tendresse et d’élégance, au plus proche du Christ, du Père, portant le Saint-Esprit en Elle.

La belle pécheresse devient la belle paysanne, celle qui traverse les millénaires et nous enseigne au présent la Grâce, celle qui œuvre et qui travaille son jardin intérieur, celle qui invite.

Des propos plein de délicatesse emplissent ces pages, une coupe déversée pour l’éveil de l’humanité :

De Myriam au couple sacré déifié,

De la Grâce du passé à la manifestation dans le présent,

De la parole donnée à la prouesse de la création au présent.

Ce livre a un goût d’éternité.

Ce livre n'est pas en librairie. Pour le recevoir, pour l'instant, c'est uniquement en passant par l'éditeur RAFAEL de SURTIS : bulletin de souscription ci-joint. Il vous l'enverra à un prix avantageux à votre domicile : les frais de port sont gratuits.

A très bientôt,

Dans la paix du coeur,

Carole Aliya
sa page : 
                                                                    ET BRAVO CAROLE !

Voici la couverture ! Merci Clarine

Pour le commander, télécharger le bulletin sur mon site http://carolealiya.free.fr

Très bonne lecture

Et si vous souhaitez m'envoyer votre témoignage : carolealiya@free.fr

A très bientôt et très bel été,

Carole

Avons-nous besoin d'un Pape? Avons nous besoin de religion? Vatican II devait changer l’Église, mais 50 ans après, il n'est toujours pas mis en pratique.

L'enseignement de Jésus a été totalement détourné.

"Vous connaitrez la vérité et la vérité vous rendra libres!"

Est-ce que tu as l'impression d'être libre dans l’Église? Est-ce que tu as l'impression qu'elle enseigne cette vérité qui libère?

Je viens de quitter l’Église il y a 2 ans, c'est comme si on m'enlevait un poids des épaules. Pourtant j'y ai rencontré des êtres formidables, des prêtres totalement dans la conscience christique, mais bridés par l'institution. J'ai vécu des expériences spirituelles très fortes, mais impossible d'en parler. Elles ne rentrent pas dans le cadre.

L’Église a fait de Jésus le fils unique de Dieu, alors que la traduction exacte dit que Jésus est le fils UN avec Dieu. C'est le même mot qui est dans la phrase "Que tous soient UN, comme moi et le Père nous sommes UN". On ne dit pas que tous soient "Unique".

Cela change tout l'enseignement de Jésus. Et aujourd'hui, nous commençons à entrer dans cette vérité qui rend libre. Il y a de plus en plus d'êtres libérés qui commencent à pénétrer la vérité.

Plus je suis libre, libéré, plus je rentre dans la conscience de Dieu, dans la réalité de l'Amour inconditionnel tel que la vécu Jésus!

Paix, Amour, Lumière!

Pascal

Pour aller plus loin : http://unjesuis.blogspot.fr/search/label/J%C3%A9sus

Bonjour Pascal,

chacun sa route, chacun son chemin, passe le message à ton voisin…

Personnellement, je me sens libre, je n'ai pas besoin de quitter l'église du Christ pour être libre.

Pour moi, La Vraie et Véritable Eglise du Christ, Dieu Seul La Connait. Elle est dans les coeurs de toutes celles et tous ceux qui croient sincèrement en Dieu, à mon avis, toutes les personnes qui Le cherchent et L'appellent Le trouvent et trouvent La foi en Lui, Dieu Le Pere, par le Fils… C'est Immense cela… Et ce n'est pas tout le monde… il y a de nombreux prêtres dépressifs comme il y a des prêtres qui ont une foi à transporter les montagnes, il y a toutes sortes de gens dans l'église, et ici dans nos campagnes, ce sont surtout des anciens…

Je suis d'accord avec toi, nous sommes filles et fils de Dieu, à la suite de Jésus qui, pour les hindous est un principe divin, une incarnation de Dieu, et ils en connaissent d'autres…

Personnellement, je suis chrétienne, baptisée catholique, et j'ai retrouvé la foi de mon enfance à mes 33 ans par les orthodoxes grecs, et par amour pour un homme orthodoxe qui était aussi yogi et rasta…

C'est compliqué l'histoire de chacun, un cheminement que nul ne peut juger que Dieu Le Père…

Merci Pascal, c très beau, je suis d'accord avec vous.

namaste

Clarine

Bonjour Clarine,

Ton histoire fait écho à la mienne. Je suis un ancien (64 ans) avec un parcours atypique. Approximativement, 20 ans dans l’Église, 20 dehors, 20 dedans, et maintenant je suis de nouveau dehors. Dehors, parce que je considère que l'enseignement de Jésus a été complétement détourné.  La religion a inventé un Dieu qui juge pour prendre le pouvoir sur le peuple. Dieu le Père ne peut nous juger car il n'est qu'Amour et l'Amour ne juge pas. Jésus a dit "Qui me voit voit le Père" et il n'a jamais jugé personne."

L'enseignement de Jésus est totalement juste, ajusté, pas celui de l’Église. Elle a imposé le célibat des prêtres vers le XIIème siècle. Plus l'Amour désintéressé sera vivant moins nous aurons besoin de religion!

Je pratique le Sahaja yoga, méthode de méditation importée par une indienne Shri Mataji. Pour eux, Jésus est à la fois la Source de notre divinité et de notre humanité et le passage de notre conscience humaine à notre conscience divine. Ils l'appellent réalisation. Cela se traduit par un souffle frais (Esprit saint) que chacun peut ressentir.

La principale différence que je ressens est qu'après la plupart des méditations  je me sens bien alors qu'après un groupe de prière catho, je me sens plutôt déprimé. Pourquoi? Parce que pendant et après la méditation, je me sens bien, alors qu'après le prière, les gens sont toujours avec leurs problèmes.

J'en suis arrivé à cette conclusion; c'est que le Christ est avant une expérience qui se vit et qui nous conduit à la réalité de qui nous sommes vraiment, mais cela ne peut se comprendre avec des mots. Puisque c'est une expérience, elle ne peut qu'être vécue.

La véritable "Église" du Christ est la communion de tous ceux qui sont en unité de conscience avec Jésus et cela quelque soit leur religion, et qu'ils soient vivants ou morts. Tel Jésus, Marie, Thérèse de Lisieux. Je leur ai demandé s'ils existaient et la réponse a été étonnante. Voici un témoignage très simplifié. Lors d'une retraite où je me posais cette question, j'avais dans ma chambre exactement le même crucifix et la même photo d'une Vierge sculptée que j'ai chez moi.

Et je n'ai pas eu que ce seul témoignage. Mais j'arrête ici.

Paix, Amour, Lumière!

Pascal

BONjour Pascal c,

et qui nous juge au Jugement dernier si ce n'est Dieu Le Père ?

Le Christ est annoncé ainsi :

"IL reviendra juger les vivants et les morts et Son Règne n'aura pas de fin".

Même le Coran mentionne Jésus qui revient au Jugement Dernier, pas Mohamed le prophète…

Les humains (de l'église ou pas) qui se font juges, ils se trompent car ils ne peuvent être exhaustifs.

Dieu Seul est exhaustif, non ? Ainsi, IL nous exauce…

Dieu seul sait ce qu'il y a dans le coeur de chacun.

Paix, amour, lumière pour vous, et merci pour moi.

IL est La Lumière du Monde

IL est Le Maitre de L'Impossible.

Clarine

Bon jour Clarine

"IL reviendra juger les vivants et les morts et Son Règne n'aura pas de fin".

La traduction devrait être: "IL reviendra ajuster, rendre droit les vivants et les morts et Son Règne n'aura pas de fin".

Le mot justice, en hébreu mishpat, signifie rendre droit. Dans la société juive il s'agissait de rétablir une situation dans sa normalité juste. (Mots clés de la bible).

Voyons ce que dit le dictionnaire encyclopédique de la bible:

Jésus dit expressément: «Ne jugez point» (Mt 7:1); il ajoute:

«Ne condamnez point, pardonnez» (Lu 6:37).

 Il affirme ainsi que nous n'avons pas le droit de formuler des  appréciations impitoyables sur la personne de notre prochain; il nous invite à nous juger nous-mêmes premièrement (Image de la poutre et de la paille).

Dans Mt 15:1 et suivants, il refuse de répondre à une question des Pharisiens parce que ceux-ci, qui accusent les disciples, ont eux-mêmes transgressé gravement la loi sur laquelle ils s'appuient.

Jésus fait la guerre à l'esprit de jugement, esprit de critique et de censure, que les apôtres, après lui, ont combattu dans l'Église naissante. (cf. Ro 14:10,Jas 4:11 etc.) Cet esprit est fait d'ignorance, d'orgueil et de jalousie; il est donc injuste, dur pour autrui, implacable même, il prononce sur l'apparence ou d'après des préjugés, il sème le découragement, il dessèche le cœur et endurcit l'âme, parfois même il devient violent et persécuteur. Il est l'ennemi le plus néfaste de la vie fraternelle et de la paix entre les hommes et dans l'Église.

 Au contraire, celui qui se juge lui-même premièrement (Mt 7:3) et qui se souvient de ses propres fautes entretient en lui l'humilité (voir ce mot), qui lui dicte des jugements empreints de douceur et de bienveillance; il est de ceux qui «procurent la paix» (Mt 5:9).

Que la paix soit dans nos coeurs!

Pascal


Alexandre WESTPHAL DICTIONNAIRE ENCYCLOPEDIQUE DE LA BIBLE

.

 

 

Bonsoir à Tou(te)s
"…Il affirme ainsi que nous n'avons pas le droit de formuler des appréciations impitoyables sur la personne de notre prochain;…"
Seules les appréciations pitoyables sont autorisées.
Par contre pour soi : appréciations impitoyables sont recommandées.
Ce qui fait que la poutre est loin d'être qu'un feu de paille.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation