Un Pape a démissionné

Un autre Pape a été appelé à régner

"Araignée" ? Quel drôle de nom pour un pape…

Pourquoi pas "Libellule" ou "Papillon" ?

(d'après Prévert)

Donc… Le Nouveau Pape élu en 2013 s'appelle François.

Et, il est le premier Pape à porter ce nom.

Quel destin !

François ? Qui est il ?

Signification étymologique : François = "Libre" (en latin)

François est secret, réservé, introverti, observateur et possède une nature assez méfiante et prudente. Cela peut aisément passer pour de la froideur, de la fierté, ou un certain sentiment de supériorité, alors qu'il s'agit en réalité de pudeur et de timidité, son flegme apparent dissimulant une réelle nervosité. Patient, lent, il est pourvu d'une détermination à toute épreuve et lorsqu'un but lui tient à c œur, il peut se montrer obstiné et opiniâtre. Ennemi du superficiel, il ne donne pas son amitié à n'importe qui, mais, lorsqu'il s'engage et donne sa confiance, il perd son côté « ours » et se révèle agréable, fidèle, ses qualités morales apparaissant au grand jour. Enfant, il est souvent sage, calme, tranquille, avec parfois quelques accès de colère. François est profondément attaché à sa famille au point de devenir assez casanier. Souvent intellectuel, il peut être attiré par les études longues, et il restera des heures à lire en oubliant tout ce qui l'entoure. Les parents devront stimuler sa sociabilité, favoriser son autonomie et l'habituer à communiquer, lui qui tend plutôt à être solitaire, sinon sauvage. Il est assez responsable et les parents peuvent être tranquilles : il sera honnête et agréable avec ses frères et sœurs. (source : étude du prénom François dans GOOGLE)

En cette période charnière et de Renouveau

en ce monde très agité et secoué

que l'on soit de La Tradition ou du Nouvel Age

que l'on soit dans l'exotérisme ou l'ésotérisme

Conversons sur le Pape de Rome

dans un esprit fraternel, imaginatif et aventureux.

Voici quelques questions qui cherchent des réponses  :

       • Quelles réformes souhaitons-nous pour Notre Belle Planète Terre en 2014 ?

       • Quel est selon vous le rôle de L'Eglise de Rome en 2014 ?

       • Qu'attendez-vous du Pape François en 2014 ? 

       • Peut-on imaginer un Pape Idéal pour un Nouveau Monde Paradisiaque ?

       • Peut-on inventer un Pape qui rassemblerait plusieurs religions ? Lesquelles ? Comment ?

       • Que pensez-vous du mariage des prêtres au temps de la légalisation du mariage homosexuel?

       • Etes-vous pour les femmes-prêtres ou pas ? Pourquoi ?

       • Auriez-vous voulu une Papesse ? Pourquoi ? 

       • Quelle est La direction qui vous semble essentielle pour L’Eglise du Christ Jésus en 2014 ? 

       • Que pensez-vous de : "Le Vatican et La Politique" ? 

       • Pensez-vous que L'Eglise de Rome doit s'ouvrir davantage ?  Vers qui ? Vers quoi ?

       • Que pensent les bouddhistes et les hindouïstes du réseau Epanews de Jésus-Christ ?

       • Du Vatican ?

       • Pensez-vous que Le Pape s'intéresse suffisamment à La Grande Nature ?

         Aux Peuples minoritaires menacés qui s'y trouvent ? Avez-vous des news à ce sujet ? 

       • Doit-on être POUR L'UNITE ? Comment ? 

       • Pensez-vous que c'est VOTRE rôle de vous intéresser à L'Eglise de Rome et au Pape ?

Merci à chacun(e) de vous exprimer

sur votre foi ou votre non-foi

sur votre Espérance ou votre Désespérance.

Discutons sans crainte

et MERCI !

Clarine

Visites : 11591

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Le seul "temps réel" qui compte vraiment est celui de l'Eternité.

idem pour moi.

mais je suis ravie qu'un pape penche pour sa conscience.

Alors si c'est la fin de leur monde selon la façon dont ils l'ont reconstruit, c'est une bonne chose. La conscience d'ouverture et d'une plus grande lumière pénètre aussi leurs êtres.

Journée lumineuse à vous tous

"Celui qui va au cœur de sa religion va au cœur de l'ensemble des religions" Gandhi. 

Je suis bien d'accord avec Gandhi et aussi avec Jacques Brel quand il dit : "Dieu existe en chacun, mais avant que les hommes ne s'en aperçoivent…". 

Je suis (trop naïvement peut-être) pour La Fraternité entre tous les humain(e)s de toutes les religions. Mais je viens de trouver ce lien sur Internet : http://sentinelle80.over-blog.com/article-oeucumenisme-que-dit-la-b.... Doit-on être pour le rassemblement et la fusion de toutes les religions ? Ou est-ce que la diversité de toutes les religions dans leurs différences permet mieux à chacun de trouver sa voie personnelle vers Le Divin ?

Par expérience, je penche personnellement pour la seconde idée. Je m'explique : 1/ Si je n'avais pas été guidée vers une petite église orthodoxe grecque à Paris en 1996, je n'aurais sans doute pas retrouvé la foi chrétienne de mon enfance (je suis baptisée catholique). 2/ Si je n'avais pas ensuite pratiqué 4 ans non-stop le Hatha-yoga (postures/respiration/méditation), je crois que je serais morte. 3/ Si je n'avais connu la merveille des abeilles comme celle des indiens d'Amazonie, je ne sais si je serais devenue très chrétienne et éveillée par Lui, avec Lui et en Lui, JC.

Tout est lié pour chacun en son expérience-propre, en sa conscience propre, et en son histoire personnelle. La quête du Divin est naturelle en chacun ; vouloir en faire un combat contre qui que ce soit c'est chercher Le Pouvoir Terrestre. Je suis contre toute destruction de site religieux quels qu'ils soient (comme les sites du Mali ou du Tibet ou encore le Mandarom en France). 

Dieu prend la forme qu'IL veut pour qui IL veut, et IL rencontre individuellement chaque personne qui Le cherche. Si j'aime Jésus-Christ de tout mon coeur et de toute mon âme, cela ne m'empêche nullement d'aimer aussi ceux qui n'ont pas fait cette extra-ordinaire Rencontre.

Vive La Providence !

Merci beaucoup Fabienne. Clarine.

et je rend hommage à l'église catholique car, sans les prêtres catholiques qui m'ont dit les bonnes paroles au bon moment, je ne serais pas là non plus !

Oui, ceci aurait été fort dommageable !
Car chaque être humain étant unique, il est donc irremplaçable.
C'est aussi une partie de Nous qui s'en va lors de la mort de chaque humain.
Et, de plus, je n'aurais pas eu l'occasion de rire et de pleurer sur les commentaire de Clarine.

"La quête du Divin est naturelle en chacun";
Ceci pourrait se dire d'une manière .. moins sectaire !
Je n'ai pas besoin de Dieu, pour être dans le même état d'esprit !

Concile Vatican II 
Constitution sur l'Église dans le monde de ce temps « Gaudium et spes », § 16-17 

« Alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres »

      Au fond de sa conscience, l'homme découvre la présence d'une loi qu'il ne s'est pas donnée lui-même, mais à laquelle il est tenu d'obéir. Cette voix, qui ne cesse pas de le presser d'aimer et d'accomplir le bien et d'éviter le mal, résonne au moment opportun dans l'intimité de son cœur : « Fais ceci, évite cela ». Car l'homme porte une loi inscrite par Dieu dans son cœur : sa dignité est de lui obéir, et c'est elle qui le jugera (Rm 2,14-16). La conscience est le centre le plus secret de l'homme, le sanctuaire où il est seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre...

      Mais c'est toujours librement que l'homme peut se tourner vers le bien. Nos contemporains estiment cette liberté grandement et ils la recherchent avec ardeur : ils ont tout à fait raison de le faire. Souvent cependant ils la recherchent d'une manière qui n'est pas droite, la prenant comme la licence de faire n'importe quoi, même le mal, pourvu que cela plaise. Or la vraie liberté est un signe éminent de l'image divine en l'homme (Gn 1,26). Car Dieu a voulu le « laisser à son propre conseil » (Si 15,14) pour qu'il puisse de lui-même chercher son Créateur et, en adhérant librement à lui, parvenir à sa perfection pleine et bienheureuse. La dignité de l'homme exige donc de lui qu'il agisse selon un choix conscient et libre... L'homme parvient à cette dignité lorsque, se délivrant de toute servitude des tendances mauvaises, par le choix libre du bien, il marche vers sa destinée et se procure les moyens appropriés, avec efficacité et au prix d'efforts ingénieux. Mais ce n'est qu'avec le secours de la grâce de Dieu que la liberté humaine, blessée par le péché, peut s'ordonner à Dieu d'une manière effective et intégrale.

"Quand il y aura de l'espoir dans le désespoir, nous nous verrons comme l'image aimante de Vous…"

YES !  http://epanews.fr/video/croire?commentId=2485226%3AComment%3A125872...

La Vierge Marie parle à Medjugorje en Yougoslavie :

Medjugorje, Message, du 25 avril 2013

« Chers enfants, priez, priez, continuez à prier, jusqu'à ce que votre coeur s‘ouvre à la foi comme une fleur qui s’ouvre aux rayons chauds du soleil. Ce temps est un temps de grâce que Dieu vous donne par ma présence, mais vous êtes loin de mon coeur. C’est pourquoi je vous appelle à la conversion personnelle et à la prière familiale. Que la Sainte Ecriture vous soit toujours une stimulation. Je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel.»
un autre lien génial pour toi Lisa
Commentaire du jour : 

Pape Benoît XVI 
Audience générale du 17/02/2010 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana) 

« Au nom du Christ, nous vous le demandons, laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2Co 5,20)

      « C'est maintenant le moment favorable, c'est maintenant le jour du salut » (2Co 6,2). En vérité, dans la vision chrétienne de la vie, chaque moment doit se dire favorable et chaque jour doit se dire jour de salut, mais la liturgie de l'Église rapporte ces paroles d'une façon toute particulière au cours du temps de carême. C'est l'appel qui nous est adressé à travers le rite austère de l'imposition des cendres... : « Convertissez-vous et croyez à l'Évangile »...

      L'appel à la conversion met à nu et dénonce la superficialité facile qui caractérise très souvent notre façon de vivre. Se convertir signifie changer de direction sur le chemin de la vie : non pas à travers un simple ajustement, mais à travers une véritable inversion de marche. La conversion signifie aller à contre-courant, le « courant » étant le style de vie superficiel, incohérent et illusoire, qui nous entraîne souvent, nous domine et nous rend esclaves du mal, ou tout au moins prisonniers d'une médiocrité morale.

      Avec la conversion, au contraire, on vise le haut degré de la vie chrétienne, on se confie à l'Évangile vivant et personnel, qui est le Christ Jésus. Sa personne est l'objectif final et le sens profond de la conversion. Il est le chemin sur lequel tous sont appelés à marcher dans la vie, se laissant éclairer par sa lumière et soutenir par sa force qui fait avancer nos pas. De cette façon, la conversion manifeste son visage le plus splendide et fascinant : il ne s'agit pas d'une simple décision morale, qui rectifie notre conduite de vie, mais d'un choix de foi, qui nous touche entièrement dans la communion intime avec la personne vivante et concrète de Jésus... La conversion est le « oui » total de celui qui remet son existence à l'Évangile, en répondant librement au Christ qui s'offre en premier à l'homme comme chemin, vérité et vie (Jn 14,6), comme celui qui seul le libère et le sauve. C'est précisément là le sens des premières paroles avec lesquelles, selon l'évangéliste Marc, Jésus ouvre la prédication de l'« Évangile de Dieu » : « Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez à l'Évangile » (Mc 1,15).

          —Là, j'essaie de comprendre, et je cite en résumé, ce que tu viens de publier, Karen :

Un évêque et archevêque irlandais, Malachie, qui a oeuvré à répandre le catholicisme dans toute l'Irlande, prophétisa que Benoît XVI est l'avant-dernier pape avant la fin du monde : "Après le pape actuel, il n’en restera plus qu’un seul : « Petrus Romanus » (Pierre le Romain)."

Pierre Jovanovic, un autre prophète analyste de l'Apocalypse, "de ses 7 têtes, ses 7 rois, ses 7 derniers papes", a dit : "Dans mon livre 777, écrit il y a 5 ou 6 ans maintenant, j'avais expliqué que selon mon code d'interprétation du texte de l'Apocalypse de Jean, le pape Benoît XVI ne finira pas son mandat car quelque chose de dramatique se passera au Vatican." …………………………………

           —Karen ? C'est un ange qui lui a parlé ? Pourquoi pas ? Et qu'est-ce que ça peut faire tout ce qu'il dit ? On ne peut s'arrêter à ce que dit un seul homme ou un seul ange, tout prophète soit-il n'est ce pas ? Les anges du malheur sont parfois vrais ou menteurs.Tout le monde peut se tromper car Dieu Seul est Parfait,

et Son Fils Unique Jésus-Christ, qui est "Le Chemin, La Vérité et La Vie" comme IL l'a Dit. Pour moi, IL EST LE ROC, La Royale Orthodoxie Catholique, éternelle et immuable, intouchable, irréfutable, imparable, La Vérité du Père, du Fils et du Saint Esprit. Ceci dit, rien n'est incompatible à Celui qui Connait L'Intelligence de La Vie. Toutes les religions disent la même chose et n'ont plus qu'à s'accorder et à s'encorder au diapason de L'Amour Réel.

Vive L'Amour, Le Pardon, La Réconciliation Internationale et de tous les temps en 2013 !

Vivement un jeune Pape, en Christ, intimement rellié, connecté, inspiré par Dieu, avec Lui et en Lui.

Qu'il soit porté par toute L'Eglise du Christ réunifiée.

Et Vive La Liberté de Parole tous azimut dans la générosité et la tolérance…

Merci Karen,

chez les indiens d'Amérique, Dieu, c'est une déesse ; SPIDER MOTHER…

Une araignée, ça tisse une toile…

Celle de L'Eglise de Rome est gigantesque puisqu'elle concerne plus d'un milliards d'individus sur Notre Belle Planète Terre. La Terre ? C'est La Mama de tout ce qui y vit, tout ce qu'Elle y nourrit…

Le Père, Le Créateur, L'Enfanteur fait naître le tout sur La Même Terre…

La GENESE peut être transposée par l'interprêtation des symboles qu'elle contient. Tout existe au Commencement…

Qui sera ce nouveau pape ? Si il est "Libellule", il ira rapidement partout avec 4 ailes, comme les fées…

Pourquoi pas un pape de 33 ans ?

Un pape "en Christ" qui porterait vraiment tous les cheminements de tous les Chrétiens dans l'Eglise et à travers Le Monde ? 

Un Pape vraiment araignée, avec sa transparente toile bien tissée dans L'Amour et La Paix sur La Planète Terre…

Pourquoi ne pas tout réconcilié vraiment ?

en ouvrant grandes les portes en L'Eglise et celle du Monde (la société, le peuple).

En toute clarté…

Clarine

Amen ! Que vienne le Changement !

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation