Avez-vous peur de la mort ????

Cette étape nous terrifie la majorité du temps

nous quittons toutes les personnes qui nous ont aimées

et tous ces biens accululées durant tant d'années  pour partir vers l'inconnu..

 

Merci pour votre participation

 

Léo et Célina 

 

  

Visites : 4224

Pièces jointes :

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Je trouve le poème très beau, et bon.
cependant, étant donné que je doute de tout; de l'âme et de Dieu, en particulier.
Donc, je lis, facilement, le poème sans faire état de l'âme et de Dieu.
est ce que, de ce fait, je suis dans un bonheur pas vrai ?

Merci beaucoup, il est magnifique ce poème.
Merci, merci.
Belle soirée

Merci Roland, vous avez parfaitement raison et je me rends bien compte que je ne "suis" pas au bon niveau pour ressentir ma Conscience, je suis sans cesse dans le combat pour y arriver et je sais qu'il faut justement ne pas combattre et lâcher prise, je suis sans cesse dans ce fichu mental qui me pourrit la vie et parfois j'enrage contre lui, j'en pleure de découragement car depuis les années que je veux Être, ressentir et que les résultats se font attendre..Lâcher prise, je sais, pas d'opposition à ce qui est, je sais aussi et faire confiance, je le sais mais.....

Merci beaucoup quand-même pour votre réponse encourageante, belle journée.

Les outils techniques ? Méditation?: ça marche pour une heure ou deux maximum. Mantras ? Idem. Lecture ?: génial le temps que je suis plongée dedans. Musique? comme pour la lecture. Concentration sur le moment présent ? Génial c'est vrai - une fois dans ma vie, par miracle j'ai pu y rester longtemps et mon intuition était décuplée - mais valable quelques minutes et puis pffft c'est le retour de ce fichu mental, grrr !!...alors si vous en avez d'autres pour "ressentir une autre profondeur de la conscience" et "avoir une autre perception de temps" (mon voeu le plus cher) je suis partante. Car comment ressentir la Conscience en profondeur si pour la ressentir il faut Conscience et patience (après autant d'années la patience s'émousse!)

catsaison pourrait elle avoir l'amabilité, de reformuler ce commentaire, afin que je puisse comprendre, un peu, un peu plus cette phrase sibylline.

Bonjour à Tou(te)s
Merci beaucoup catsaison, maintenant, c'est clair comme de l'eau de roche, ce dernier commentaire.
Car avec cette reformulation, ceci me permet de ne pas avoir une interprétation du 1° commentaire selon mon conditionnement sociétal, et de ma manière de lire les commentaires !

Ceci dit, que les croyants soient heureux, apparemment ceci ne fait aucun doute.
Et si c'est ainsi, tant mieux pour eux.
Et, je souhaite pas défaire leur bonheur.

Cependant, je m'interroge, pourquoi selon catsaison les extrémistes religieux, ne seraient pas aussi heureux que les autres !?
catsaison interdirait elle le bonheur à certaines catégories d'humains croyants ?

Ou, alors, si j'ai assez bien compris ce dernier commentaire, un croyant ne peut être heureux que s'il relativise, voire conteste, son Dieu et les préceptes de sa religion, pour aimer les uns et les autres ?

Bonjour à Tou(te)s
Mesdames, vos commentaires font mon bonheur, ce matin, de bonne heure .. à la bonne heure !!
Et, comme j'aime titiller les Dames (les hommes aussi) !!
catsaison n'a aucune idée si les extrémistes sont heureux ou pas.
Je prends note, ceci me parait tout à fait plausible, cependant catsaison disait que d'être croyant rend heureux.
Voila une chose bien originale, je ne sais pas, mais je sais.
C'est, très certainement, encore un mauvais coup de mon conditionnement sociétal.

Quant à Karen, les croyances rendent heureux, et pas vraiment heureux.
Oui, je le conçois, très bien, ça devient compliqué.

Avec mon conditionnement sociétal, je cherche à faire simple avec du compliqué :

Si mon bonheur dépend de quelque chose (de l'extérieur ou de mes pensées) alors il est en danger, et en permanence.
Car si la cause de mon bonheur disparait, mon bonheur va disparaitre aussi; logique, logique cartésienne, peut être même au-delà du conditionnement sociétal, cette fois-ci.
Donc, croyant ou pas, intégriste, extrémiste ou pas; et, pourquoi pas.
Mais le bonheur est une chose qui ne dépend de rien, si non, gare à la chute.
Et rions, rions de la mort (c'est la chute finale …), le bonheur est là, à l'heure, à l'instant.. c'est pourtant pas compliqué !!!

Lovyves: moi aussi j'ai encore des doutes; si nous sommes partie d'une Conscience unique, in-finie, omnipotente,éternelle, celle-la même qui est à l'origine de nos pensées elles-mêmes origine de notre univers personnel, si donc nous sommes cette Conscience, elle a le pouvoir de Tout créer, de Tout essayer, de Tout vivre à l'infini et donc elle a le pouvoir de créer un au-delà où nous retrouverons ce que nous souhaitons y retrouver y recréant chacun notre nouvel univers personnel.

re bonjour
en réponse à elisiane,
Conscience unique ou universelle, me va mieux que le mot Dieu; cependant tout ceci ne sont que des mots et des représentations selon nos sens, savoirs et choix.
Nous avons tout pouvoir .. d'imaginer.
D'imaginer tous les possibles de l'infini qui s'offrent à mon esprit.
Une conscience unique, par exemple.
Mais alors !! Mon univers personnel, ne s'opposerait il pas à l'unicité ?
Bien que je ne puis rien faire d'autre, pas d'autre pouvoir, que de faire de l'imagination personnelle, c'est à dire, limitée, sectaire.
Contradiction de notre condition humaine, tendre vers l'unicité, tout en sachant que mes sens, ne peuvent me permettre (d'avoir le pouvoir) d'entrevoir l'infini d'une conscience universelle.

Merc

Merci Roland, vous avez parfaitement raison et je me rends bien compte que je ne "suis" pas au bon niveau pour ressentir ma Conscience, je suis sans cesse dans le combat pour y arriver et je sais qu'il faut justement ne pas combattre et lâcher prise, je suis sans cesse dans ce fichu mental qui me pourrit la vie et parfois j'enrage contre lui, j'en pleure de découragement car depuis les années que je veux Être, ressentir et que les résultats se font attendre..Lâcher prise, je sais, pas d'opposition à ce qui est, je sais aussi et faire confiance, je le sais mais.....

Meric beaucoup quand-même pour votre réponse encourageante, belle journée.

  vous n'êtes pas au bon niveau dite-vous ! :)) la conscience et a tout les niveaux si l'on considère qu'il y des niveaux;)

la conscience et partout même dans vos refus  même dans le mental  laisser le jeu se faire ne juger pas

pensez-vous réellement que la conscience a besoin de vous?

pour y arriver a quoi ?

 la quête est fini maintenant !

 voyez que tu es là maintenant !

 vous êtes déjà libérer, un soleil qui rayonne cherche t-il a rayonner ?

 vous êtes libre maintenant briller et rayonner en paix , ne vous juger plus maintenant  vivez et aimez-vous dans votre totalité.

coeurdialement,

rayons

.. lumineux ou de bicyclette ?

Comme disait Roland, c’est une question à aborder.

pour éclairer notre lanterne, en faisant du vélo

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation