Un court-métrage qui montre comment une chaine naturelle de générosité se crée entre des individus qui ne se connaissent pas mais qui possèdent en commun la volonté de faire acte de bonté gratuite envers autrui.

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de saba53 le 19 Juin 2012 à 1:28

La vie devient bien plus douce....

Commentaire de schrepel le 23 Janvier 2012 à 19:13

Il suffit de peu pour que les humains montrent leurs aspects les plus positifs. La bonté fondamentale est toujours présente en chacun de nous, elle est seulement recouverte d'un voile de souffrance bien souvent.

Commentaire de THERAPY BIEN ETRE le 21 Janvier 2012 à 13:53

Magnifique cette chaîne de solidarité. Si cela pouvait être toujours ainsi dans notre société, ce serait que du bonheur.

Cristalviolet

Commentaire de Pierrô le 20 Janvier 2012 à 13:46

in lackesh, yes...

soyons tous et toutes les artisans de ce cercle vertueux, we deserve it !

soyons les iles de cette lumières chacun où qu'il ou qu'elle soit, we can change our world by our true presence

soyons la crue de l'énergie d'amour, qu'elle déborde et devienne contagieuse,

vive la grande famille de lumière que nous formons tous et toutes

                                                                                               youpi !

Commentaire de SUSAN le 20 Janvier 2012 à 12:26

la boucle est bouclée tout nous reviens toujours.....dans la simplicité d’échanges cela devrait être normal de vivre cela.......nous sommes tous relies

IN LAK ECH

Commentaire de François le 20 Janvier 2012 à 11:06

Merci Alberto de venir nous stimuler à pas de loup dans nos croyance. J'aime ta réflexion.

En même temps, cette division que tu pointes entre deux part de soi :celle que l'on aime et celle que l'on rejettes, n'est-elle pas simplement le fruit de notre égo, résultat de notre incarnation dans un monde de dualité, qu'il nous appartient de transcender pour retrouver l'unité ?

Les autres sont des miroirs : ceux que nous apprécions nous montrent ce que nous apprécions en nous, qu'il soit ou non actualisé (cela peut d'ailleurs nous servir de révélateur de notre potentiel pour notre évolution) et ceux que nous dépressions nous montre notre part d'ombre qu'il s'agit de reconnaître pour pouvoir la transformer, plutôt que de l'éviter comme nous sommes tentés de la faire. Non ?

Et les autres sont aussi les autres : des êtres différents de moi dont je peux rencontrer l'authenticité s'ils veulent bien me l'offrir pour m'enrichir de leur différence. Et ce chemin d'accueil de l'autre m'aide à rencontrer ma propre part d'ombre.

Commentaire de bernard dit alberto le 20 Janvier 2012 à 10:45

(chut, je parle tout bas pour pas qu'on m'entende trop fort, je vais dire une bêtise))

des fois, oui des fois, on dirait que c'est plus facile d'aimer l'humanité, toute l'humanité, même son inhumanité, que... l'autre partie de soi. Ah oui, aimer ce que je n'aime pas en moi, c'est bien plus difficile. Je préfère consacrer mon amour aux autres, ça m'engage moins! Et en plus si dans les autres, y'en a des jolies, ça me coûte encore moins! J'espère que vous vous trompez pas, vous, quand vous m'aimez: c'est laquelle des deux parts? Les deux? ça, ça m'étonnerait! vous pouvez même pas savoir la différence qu'il y a entre les deux!!

Non, franchement, aimer les autres, c'est plus facile pour se reconnaître! D'ailleurs ici, on est plein à se reconnaître comme ça!!

Commentaire de Sosefo "Life is Life" le 19 Janvier 2012 à 18:01

A Clochetib62 je dirais que je partage ton point de vue sur l' "effet papillon" cela me fait penser également à "l'effet domino" ce qui tendrait à prouver pour ceux et celles qui ne le voient pas encore que nous sommes tous UN... Amitiés et merci pour ton partage et ton intuition...

Commentaire de Sosefo "Life is Life" le 19 Janvier 2012 à 17:58

Cher Pierre-Salvador
Merci pour ton pardon Sauveur au grand cœur...
Je sais ton sentiment pour Pierre parce que tu me l'as dit...
Cher Sauveur il te faut te réconcilier et mettre Pierre à égalité avec Sauveur.
Car comment un sauveur peut il bâtir sans pierre ?
Je te dis ceci mais pour ma part J'ai eu le même problème avec mon nom composé car derrière Sosefo est Jean-José. Amitiés

Commentaire de Pierre-Salvador Baeza le 19 Janvier 2012 à 17:00

 Sosefo, bien sûr que tu es pardonnée !

Oui, Salvador veut bien dire Sauveur.

Mais dis moi : comment sais-tu que Pierre est "la partie que je supporte le moins" dans mon prénom ?

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation