Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Daniel le 7 Mars 2013 à 13:24
Commentaire de Daniel le 7 Mars 2013 à 13:22

Bonjour,

Je viens de mettre en ligne 2 articles sur cette vidéo: une pour décrypter le travail de Byron Katie, l'autre pour le poursuivre.

Sinon merci al.bauer et Lovyves de m'avoir empêché de commettre une boulette dans mon livre: j'ai rectifié avant sa parution!

Commentaire de Martine Garreau le 23 Février 2013 à 16:21

Bonne approche puis comme elle dit et il y a encore plus...

Commentaire de Lovyves le 23 Février 2013 à 9:47

Bonjour à Tou(te)s
Comment la médecine nous soigne, à voir :
DOCUMENTAIRE. Caméra cachée dans un labo pharmaceutique
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130222.OBS9786/documentair...

!!!

Commentaire de Lovyves le 23 Février 2013 à 5:34

Bonjour à Tou(te)s
Toujours se méfier des phrases attribuer à .. !

le "duel" Béchamp - Pasteur

« Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout » aurait dit Pasteur durant les derniers jours de sa vie. Il aurait même ajouté : « C'est Claude qui a raison », en parlant de Claude Bernard. (Pour en finir avec Pasteur, Dr Eric Ancelet Ed. Marco Pietteur ISBN 2-87211-025-9)
Selon le Dictionnaire sceptique du site Les sceptiques du Québec, cette rétractation de Pasteur est une légende. Marie Nonclerq, auteur d'une thèse sur Béchamp, l'aurait lue dans le livre de Léon Delhoume, De Claude Bernard à d'Arsonval (1939) et l'aurait signalée à Christopher Bird (1928-1996), qui la mentionna à son tour, en avril 1992, dans un article intitulé «To Be Or Not To Be? 150 Years of Hidden Knowledge», publié dans Nexus Magazine.
« L'analyse comparée des textes aujourd'hui disponibles, y compris de la Correspondance des deux auteurs (NDLR : Antoine Béchamp et Louis Pasteur), nous conduit, concernant l'étiologie de ces maladies, à pencher vers une interprétation reconnaissant aux idées et aux théories de Béchamp la priorité sur celles de Pasteur. Notamment, l'analyse de la correspondance de Béchamp, significative et fructueuse, révèle l'image d'un savant occupé en permanence à se défendre des accusations de ses détracteurs, et en particulier des attaques répétées de Pasteur.
De nombreuses lettres témoignent de sa volonté explicite de revendiquer pour lui-même l'attribution des découvertes relatives à l'étiologie des maladies des vers à soie (...). Les prétentions de Pasteur, qui avait complètement méconnu la vraie nature du corpuscule vibrant, semblent insoutenables à présent qu'il s'agit d'établir la paternité des théories relatives à la cause et au signe pathognomonique de la "maladie microzymateuse", la flacherie. » (Antonio Cadeddu)83.

extrait de : http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_B%C3%A9champ

Commentaire de surfpix le 22 Février 2013 à 22:58

@Daniel, avec plaisir. Pour moi Lipton est une référence.

Commentaire de Daniel le 22 Février 2013 à 16:55

@Karen: d'accord avec tes deux commentaires! Je vais faire attention à mon langage!

@André: même si c'est une croyance, elle est bonne à conserver puisque toutes les croyances impactent fortement notre vie! je pense que tout malade sait, même inconsciemment, comment il s'est rendu malade. Il a donc en lui la clef qui ouvre la porte vers la guérison du cancer. Aussi, il faut faire confiance à son médecin intérieur.

@surfpix: merci pour cette référence, j'y cours!

@al.bauer: c'est la retraite qui l'a tué et pas la cigarette, selon moi (et la parole assassine de ce médecin!). Car perdre ses repères, ne plus trouver de sens à sa vie est bien plus nocif pour la santé!

@Sophie: tout le monde a le cancer en lui, mais "c'est le terrain qui est tout" disait Pasteur...il ne se déclenche pas chez les gens heureux, aux pensées saines, qui s'aiment et qui aiment. 

Bonne journée à tous

Commentaire de surfpix le 22 Février 2013 à 15:57

À André, en effet c'est Paul.
 
Mais, à moins de ne pas saisir tes propos, le corps est bien présent dans le processus de Psych-K car cette pratique s'appuie sur un dialogue constant avec le subconscient par des tests neuro-musculaires. C'est le corps qui transmet les réponses du subconscient.
Pour mieux comprendre les interactions entre le subconscient avec ses routines de fonctionnement qui s'appuient sur des croyances et le corps, au niveau cellulaire, je conseille à nouveau la lecture des ouvrages de Bruce Lipton.

À propos de "manager", je ne sais pas où tu as trouver cette indication... Mais cela n'a aucune correspondance avec Psych-K. Il s'agit d'une activité professionnelle totalement autre où je "manage" très peu de personnes mais gère plutôt des affaires commerciales...

Je pense aller voir Lincoln car les bandes-annonces m'ont parues intéressantes...


Commentaire de New Sophie le 22 Février 2013 à 15:05

Grand Merci encore ... en corps ... pour toutes vos réflexions, commentaires, qui enrichissent la vision de ce que peut être une vérité, à chacun de prendre ce qui lui convient.

En ce qui me concerne, le cancer est, en moi certainement va-t-il ou ne va-t-il pas ... je n'y pense pas car tout comme cette force qui est en moi et qui sommeille ... les choses avancent doucement

et pour le plaisir de partager avec Vous une vidéo que j'ai beaucoup appréciée ce jour, comme quoi, les hasards sont partout ;)

Vous avez dit Handicap ... hand...dit...Cap

Commentaire de surfpix le 22 Février 2013 à 13:29

Lisez les livres du Dr Bruce Lipton, chercheur en biologie cellulaire qui a contribué à l'épigénétique, car il répond très clairement sur le sujet du fonctionnement des cellules et des croyances.
"La biologie des croyances" et "Évolution spontanée"

Il indique ensuite des méthodes, comme Psych-K,  permettant de travailler ces croyances ancrées dans notre subconscient.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation