'' Une Déesse est une femme qui émerge de ses profondeurs. C'est une femme qui a exploré honnêtement son côté sombre et a appris à célébrer sa Lumière.
C'est une femme qui peut tomber amoureuse des magnifiques possibilités qui l'habitent ...
C'est une femme qui connaît la Magie et les endroits Sacrés en elle, qui peuvent élever son âme.
C'est une femme qui émet de la Lumière, qui est magnétique, chacun peut sentir sa présence lorsqu'elle est dans une pièce.
Elle est forte et douce à la fois.
Elle a une énergie sexuelle puissante et a appris à maitriser son pouvoir de séduction.
Elle adore son corps, elle est aérienne.
Elle chérit la beauté, la lumière et l'amour. 
Elle est une mère pour tous les enfants. 
Elle coule avec la Vie dans la grâce facile.
Elle peut guérir avec un regard ou avec sa main.
Elle est sensuelle et intrépidement érotique, et s'engage dans le sexe de façon à partager avec une autre Âme, le contact du Divin.
Elle est la compassion et la sagesse. Elle est le chercheur de Vérité et s'intéresse profondément à quelque chose de plus grand qu'elle.
C'est une femme qui sait que son but dans la vie est de s'élever avec l'Amour. 
C'est une femme amoureuse de l'amour.
Elle sait que la Joie est son destin et qu'en l'embrassant et le partageant avec les autres, les blessures se guérissent.
C'est une femme qui est venue pour savoir que son partenaire est sensible, perdu et effrayé comme elle l'a été de temps à autres. 
Elle est venue pour comprendre les cicatrices qu'il a, et sait que l'Amour qu'ils partageront ensemble pourra être le soulagement, la guérison de leurs blessures.
C'est une femme qui peut s'accepter comme elle est, et accepter les autres comme ils sont. 
Elle est capable de se pardonner ses erreurs, et ne pas se sentir menacée même quand on l'attaque.
C'est une femme qui peut demander de l'aide quand elle en a besoin ou aider lorsqu'on lui en demande.
Elle respecte les frontières, les siennes et celles des autres. 
Elle peut voir Dieu dans les yeux des autres. 
Elle peut voir Dieu en Elle. 
Elle peut voir Dieu dans chaque situation de la Vie.
C'est une femme qui prend ses responsabilités pour tout ce qu'elle crée dans sa vie.
C'est une femme qui est dans le soutien et le don, totalement. C'est une Déesse.''

Je ne connais pas l'auteur(e) de ce texte mais j'ai plaisir à le partager

Visites : 214

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Liouba le 13 octobre 2016 à 8:24

Cette description est très poétique et idéalisée de la femme et je la comprend en terme de vouloir redonner une place longtemps bafouée. Cependant effectivement, défendre concrètement l'égalité ou plutôt la complémentarité des êtres humains demande pour moi de rester au plus près de la réalité.

Commentaire de Lovyves le 12 octobre 2016 à 18:54

Bonsoir à Tou(te)s
Le sujet est, pour moi, très important.
Oui, Soleil rouge, depuis des millénaires et en presque toutes les contrées, les femmes ont été vu comme des sorcières, rabaissées, mutilées, dénigrées.
Pourquoi ?
Belle question.
Dans une société humaine où la force est l'élément essentiel à la survie de l'espèce, l'homme incarne cette force, cette puissance, donc devient, de ce fait, dominateur.
Ce n'est qu'une réponse .. parmi tant d'autres.
Aujourd'hui, nos moyens technologiques nous permettent de ne plus avoir cette force comme nécessaire, donc, l'égalité (des droits et du respect) est possible, souhaitable, indispensable.
Voire plus, les qualités dites "féminines" doivent être mises "en avant".

Cependant …
Je ne comprends pas, que devant une situation qui perdure, idéaliser la femmes, toutes les femmes, soit adéquat pour la cause, le respect (égalitaire avec les hommes) des femmes.

Votre commentaire ressemble à un "cri du cœur" sans rapport avec mon commentaire précédent.
Quel intérêt avez-vous, ainsi que Albatros, à apprécier une description mythique de la femme ?
(car, je ne pense pas qu'une telle femme existe, et je ne suis pas sûr qu'elle serait cohérente avec toutes les qualités qui lui sont attribuées).

Simone de Beauvoir, entre autres, avait une dialectique beaucoup moins symbolique, plus "terre à terre", pour "faire avancer" la cause des femmes.

Commentaire de Lovyves le 11 octobre 2016 à 20:47

Soleil rouge, je ne me réfère pas à "on".
Je m'exprime.
Je suis un "féministe", "pur et dur".
Mais opposé au "féministe, libérateur" de E. Bernays; et aux coutumes (barbares de certaines femmes (selon mon avis)).
Et je préfère le réel imparfait, à l'illusion euphorique, laquelle est, souvent, destructrice ou déstructurant.

Commentaire de soleil rouge le 11 octobre 2016 à 20:29

Pourquoi les femmes ont été vu comme des sorcières, pourquoi on les rabaisse, les mutile, les dénigre

 

Commentaire de Lovyves le 11 octobre 2016 à 20:20

Formidable.
Je me permets des exceptions, cependant, pour les exciseuses, par exemple.
Ce qui rendrait caduque le fait que toutes les femmes soient des Déesses.

Commentaire de soleil rouge le 11 octobre 2016 à 20:16

Oui

Commentaire de Lovyves le 11 octobre 2016 à 20:15

Et ceci existe ?

Commentaire de soleil rouge le 11 octobre 2016 à 20:09

Il  se lira deux fois, c'est très bien   

Merci de me le faire savoir que tu l'as déjà publier .

Commentaire de Albatros le 11 octobre 2016 à 19:46
J'aime beaucoup ce texte car il sublime toutes les femmes ...merci Christine .
Auteure de ce texte Sharon-lee Kaplan - Traduction San Jee
Moi même j'ai déjà publié ce texte le 13/09/2016

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation