Sympathie ou antipathie - que les gens éprouvent pour nous : leur cause

"Ce n’est pas nécessairement à cause de ce que vous faites que les gens éprouvent pour vous de la sympathie ou de l’antipathie, mais à cause de ce que vous êtes, de ce qui émane de vous et qui s’accorde ou non avec ce qu’ils sont eux-mêmes profondément.
Et quelquefois, ce qui est terrible, c’est que si vous faites du bien à quelqu’un qui éprouve instinctivement de l’antipathie pour vous, non seulement vous ne changerez pas ses sentiments à votre égard, mais vous lui deviendrez encore plus insupportable.

Cela vous étonne peut-être, mais c’est ainsi.
Si vous êtes instinctivement antipathique à quelqu’un, au lieu de reconnaître votre gentillesse, votre bonté, il vous prêtera des intentions malveillantes, il inventera à vos actes des mobiles suspects et cherchera à vous nuire.
Alors, si vous le pouvez, éloignez-vous un peu afin qu’il vous oublie.
Jusqu’à maintenant vous n’avez peut-être jamais tellement eu à expérimenter cet aspect de la psychologie humaine, mais sachez qu’il existe et soyez vigilant pour ne pas avoir à en souffrir.
Que cela ne vous empêche pas de continuer à faire le bien, mais apprenez à étudier les êtres qui vous entourent."

(Omraam Mikhaël Aïvanhov)

Visites : 674

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation