Rika Zarai - Jérusalem en or (Yerushalaim Shel Zahav)

Avir'arim tzalul kayayin


L'air de la montagne est clair comme le vin

Vere'akh oranim


Et l'odeur des pins

Nisa beru'akh ha'arbayim


Est portée par la brise du crépuscule

Im kol pa'amonim.


Avec le son des cloches.


Uvtardemat ilan va'even


Et dans le sommeil d'arbres et de pierres,

Shvuya bachaloma


Capturée dans son rêve,

Ha'ir asher badad yoshevet


La ville qui reste solitaire

Uveliba khoma.


Et, en son milieu un mur.

Yerushalayim shel Zahav


Jérusalem d'or,

Veshel nekhoshet veshel or,


Et de bronze et de lumière,

Halo lekol shirayikh ani kinor. (2)


Je suis un violon pour toutes tes chansons.

Eykha yavshu borot hamayim


Comme les citernes sont asséchées,

Kikar hashuk rayka


La place du marché est vide

Ve'eyn poked et har habayit


Et personne ne va au Mont du temple

Ba'ir ha'atika.


Dans le vieille ville.

Uvamarot asher basela.


Et dans les cavernes dans les montagnes.

Meyalelot rukhot


Les vents hurlent

Ve'eyn yored el yam Hamelakh


Et personne ne descend à la mer morte

Bederekh Yerikho.


Par le chemin de Jéricho.

Yerushalaim shel zahav


Yerushalayim shel zahav.

Veshel nekhoshet veshel or,


Halo lekol shirayikh ani kinor. (2)


Mais alors que je viens te chanter aujourd'hui


Et t'orner de couronnes

Akh bevo'i ayom lashir lakh


Je suis le plus petit des plus jeunes de tes enfants

Velakh likshor ktarim


Et du dernier poète.

Katonti mitze'ir barayikhv


Ume'akhron hameshorerim.


Pour ton nom qui me reste aux lèvres


Comme le baiser d'un ?

Ki shmekh tzorev et has hasfatayim


Si je t'oublie Jérusalem

Kineshikat saraf


Qui est tout d'or.

Im eshkakhekh Yerushalayim


Asher kula zahan.


Yerushalayim shel zahav.

Yerushalayim shel zahav,


On est retourné aux citernes

Veshel nekhoshet veshel or,


Au marché et à la place du marché

Halo lekol shirayikh ani kinor. (2)


Un shofar s'entend sur le Mont du temple


Dans la vieille ville.

Khazarnu el borot hamayim


Lashuk velakikar


Et dans les cavernes dans les montagnes

Shofar kore beHar haBayit


Des millions de soleil scintillent

Ba'ir ha'atika.


On descendra encore une fois à la mer morte


Sur le chemin de Jéricho.

Uvame'arot asher basela


Alfey shmashot Zorkhot


Yerushalayim shel zahav.

Nashuv nered el yam hamelakh


Bederekh Yerikho.


Yerushalayim shel zahav.

Sources : chantée par Rika Zaraï, traduction Great song

Visites : 38

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Semaine Ardèche 2019

Quel Grand Invité ?

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation