Je partage avec vous un lien d'un résumé sur ce sujet :

https://www.facebook.com/telematinf2/videos/944467515649306/

Quels sont vos avis ? Moi cela me paraît bien intéressant. J'en ai déjà entendu parlé et cherché des renseignements, donc voyons voir comment cela se passe en Finlande mais peut-être ne faudrait-il pas trop tarder car cela semble être une solution à beaucoup de problèmes.

Quelles soucis de mise en place ?...

Visites : 173

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Lovyves le 31 Mars 2016 à 15:18

Pour qui, pourquoi travaille on, aujourd'hui ?
http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/philippe-bechade-vs-...

Commentaire de Lovyves le 31 Mars 2016 à 14:42

Je viens de lire :
6 730 morts dans la rue en trois ans en France.
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2014/07/11/6-...

C'est plus que le "terrorisme" !

Commentaire de Lovyves le 31 Mars 2016 à 14:03

Aïe, aïe !!
Jeck, avec moi, il ne faut, surtout, pas être désolé.
Car si Jeck est désolé (de dire ce qu'il dit), il ne fallait surtout en être obligé.
Je préfère les gens qui sont fiers d'avoir une pensée différente.

J'apprécie le "facile" … et, aussi, le "difficile".

Oui, factuel et concret .. allons y.
Et, sans "de grâce"…; c'est maigre comme argument.
Factuel : combien de chômeurs en France, dans le monde ?
Et ceci va-t-il en diminuant ou s'accentuant ?

Comme activités, nous avons classé 3 grandes catégories : primaire, secondaire, tertiaire; où en est le taux d'emplois dans ces catégories (comparaison, par exemple : 1900 -2010) ?

Une entreprise qui ne désire pas faire de profits … meurt !
Et si son profit est très important, elle sera concurrencée.

Le système capitalisme …
Il n'est pas né d'hier matin !!

Il y a 12000 ans a commencé l'agriculture, donc le capitalisme .
Connaissez vous la "main invisible " d'Adam Smith ?

Oui, il y a un siècle les entreprises (occidentales) "voyaient à longs termes", c'était dans l'objectif du système capitalisme (expansion des entreprises et colonisation, par exemple, le "toujours plus et plus loin").
Aujourd'hui, "ils" voient à courts termes … c'est "le système" qui leur impose.
Une entreprise, qui ne rémunèrent pas suffisamment les actionnaires, n'a plus de financements pour les investissements.

Les entreprises n'ont plus, comme "marge de manœuvres" que les salaires et … les licenciements.

Nous ne sommes plus dans le "capitalisme"; lequel rémunérait les travailleurs, car "il" en avait besoin.
Aujourd'hui nous sommes dans "l'ultralibéralisme", "il" n'a plus besoin des travailleurs, ni des entreprises, sauf quelques unes pour le profit.

Quant à "l'ambiance" dans une entreprise elle est fonction de la direction .. et, aussi, des employés.

Le "patron", l'entreprise sont l'ennemi (de la classe laborieuse), c'est une idéologie qui a fait "recette"; il faut bien inventer un ennemi, une cause à tous nos malheurs et, très important, il ne faut pas"désespérer Billancourt".
Qu'est ce que ceci a "bien marché" au XX° siècle…. c'était la loi du marché (boutade .. pas que).

Aujourd'hui, il est, surement, bon, de penser au présent, et à ce qu'il va advenir .. bientôt.

Donc, (pour les "amoureux" du travail) question : le plein emploi c'est pour quand et comment ?
Ou (autrement): Comment, de quelle manière, transformer nos "mentalités" à la réalité de demain (le plus harmonieusement possible) ?

Commentaire de Jeck le 31 Mars 2016 à 11:59

Désolé Lovyves, mais c'et trop facile de tirer cette conclusion. Le seul moyen de faire avancé les choses c'est d'être factuel et concret. Seul les entreprise peuvent fournir un travail et de ce fait un pouvoir d'achat. Certes des robots prennent la place de certains dans certains secteurs d'activité, mais de grâce ne pas généraliser. Les 3/4 des jobs ne peuvent être réalisés par un robot. Donc c'est bien aux entreprises (les grosses surtout) a revoir leurs vision et leurs schéma directeur. La problématique est le désire de profit... mais à très court termes. et le long termes, on en fait quoi? Au début du siècle bcp de boite pensaient long terme, d'ou l'age d'or. Maintenant avec le capitalisme, surtout celui à la française, on pense court terme mais pas ou très peu long terme. On préfère saqué les ouvriers plutôt que de les recompensé. C'est le problème de beaucoup de cadre en france. Je prends le salaire mais je laisse la merde a ceux du dessous et surtout tant que j'ai pas d'appuie de ma direction, je ne prendrai surtout pas d'initiative de peur que cela me soit reproché. Il faut changer les mentalités de beaucoup de cadre. Heureusement nous ne sommes pas tous ainsi, mais il en existe tellement, et surtout en haut des hierarchies.

Commentaire de Lovyves le 31 Mars 2016 à 11:40

"Oui tout a fait d'accord avec le lien. Si vous voulez un pouvoir d'achat, alors il faut du travail.".
Je ne suis pas sûr que ce soit ceci la conclusion du lien (de Jorion).

Les robots font le travail (la production des biens) et les humains utilisent (les biens.. de consommation).
Avec un revenu universel, tant que l'argent ne sera pas obsolète; lorsque les robots feront tous les travaux pour le bien être des humains, le travail et l'argent auront disparus.

Les entreprises existent pour faire de "la valeur ajoutée" (transformation de la matière en biens de consommation, selon la demande). Ce n'est pas à elles de gérer la société humaine.

Commentaire de Liouba le 31 Mars 2016 à 11:19

Merci Lovyves pour ce lien qui donne un argument pour ce changement radical qu'il faudrait obliger puisque, effectivement Jeck, changer le comportements humain est bien difficile. L'attrait du pouvoir et de l'argent primant sur tout, c'est trop souvent le côté "méchant loup" qui ressort (cf le conte du bon et du méchant loup en nous).

Commentaire de Jeck le 31 Mars 2016 à 10:43

Oui tout a fait d'accord avec le lien. Si vous voulez un pouvoir d'achat, alors il faut du travail. Comment empêcher nos industries de s'externaliser? En leur collant  35% de taxes pour leurs produit réimporter en France; et 20% pour les entreprises étrangères. Là ces fameuses entreprises ne vont plus sortir du territoire. De plus, si les groupe PSA et Autres payaient ce que les petites entreprises doivent payer (RSI et autres) nous n'en serions pas là. Car la presse ne vous en parlent pas, mais PSA et les autres ne paient pas ces charges. ils menacent l'état de licencier ces effectifs si on les obligent à payer. Demander aux ursaff si j'ai tort.Avoir une vision optimiste certes, mais restons réaliste. Nous ne changerons pas le comportement humain. 

Commentaire de Lovyves le 31 Mars 2016 à 10:32

A l’attention de Jeck et de Tou(te)s
https://www.youtube.com/watch?v=4CoxFWjWKzo

Commentaire de Liouba le 31 Mars 2016 à 9:52

Jeck, merci de ton commentaire.

C'est vrai que comme Martine, j'ai tendance à penser plus optimiste. Ce minimum qui remplacerai toutes les sortes d'aide (donc grande simplification administrative) est vraiment que pour vivre, donc il faut espérer que la grande majorité des gens compléteront ce revenu, peut-être par un travail à temps partiel, ce qui favoriserait le travail pour tous. Enfin,on peut espérer et de toute façon il faut bien changer notre système faussé, alors pourquoi pas !

Commentaire de Jeck le 31 Mars 2016 à 9:34

Je ne suis pas pour. Beaucoup profites du systèmes sans pour autant chercher de travail. Certes ce n'est pas une majorité, amis cela n'aidera pas les personnes à se prendre en main et a se bouger.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation