Pour endiguer le génocide de ce peuple au Brésil


CYBERACTION URGENTE - SOYONS DES MILLIERS À CLAMER
"I AM GUARANI KAIOWÁ" (je suis Guarani-Kaiowá)
POUR ENDIGUER LE GÉNOCIDE DE CE PEUPLE AU BRÉSIL


Valdelice Veron, porte-parole du peuple Guarani-Kaiowá à l'ONU, Genève, le 23 juillet 2015


Dilma Rousseff laisse massacrer les indiens au Brésil, vous n'êtes pas d'accord?
Vous aussi, posez avec le hashtag : #IamGuaraniKaiowa

 

 
Pierce Brosnan, Paul Watson et Pierre Richard ont lancé la campagne.
Cliquez sur leur photo pour voir tous les participants.


 

1) au choix, écrivez #‎IamGuaraniKaiowa avec un marqueur noir sur une feuille A4 ou téléchargez ce visuel à imprimer ou à afficher sur votre écran (tablette, ordinateur, etc...)

 

2) faites une photo avec votre support #IamGuaraniKaiowa et postez-la vous-même depuis le formulaire de notre page dédiée à : http://raoni.com/alerte/kaiowa.php

 

Avec le soutien de personnalités (Paul Watson, Pierce Brosnan, Pierre Richard…), Planète Amazone relaye une cyberaction internationale d’urgence et appelle les internautes du monde entier à se mobiliser par milliers pour sauver le peuple Guarani-Kaiowá  en se mettant en scène avec le hashtag #IamGuaraniKaiowa. Postés sur une page dédiée, les photos seront transmises à la Présidente du Brésil, afin de l’exhorter à signer prestement le décret d’homologation de 22 terres indigènes Guarani-Kaiowá, comme l’y oblige la Constitution de 1988, pour mettre fin aux conflits fonciers motivant l’annihilation de ce peuple de 45 000 âmes par les grands propriétaires terriens.

 

Madame Rousseff bloque volontairement le processus de reconnaissance de ces terres indigènes depuis plusieurs années, sous la pression des puissants géants de l'agro-industrie. Actuellement, ce peuple fier, qui vivait en harmonie avec la nature, en est réduit à survivre misérablement dans des campements de fortunes recouverts de bâches plastiques, à la merci de fréquentes attaques d'hommes de mains armés à la solde des producteurs d'éthanol.

Cliquez ici pour ajouter votre photo

 

Vos photos seront transmises à Dilma Rousseff, présidente du Brésil, avec une demande écrite émanant du peuple Guarani-Kaiowá exigeant la démarcation immédiate de leurs terres envahies, tel que stupulé dans l'article 231 de la Constitution de 1988.

Retrouvez les infomations détaillées sur Raoni.com

 

Visites : 111

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation