*****

Poème en vers libres :

*****

  

*****

*****

AU DELÀ DU SUD

***

Au-delà de Paris en descendant bien plus bas

Les larges autoroutes deviennent de moindres routes

Et les routes deviennent des petits sentiers

C’est le début du midi que l’on trouve à l’ouest comme à l’est

***

Au-delà des campagnes se trouvent les immenses montagnes

Les basses collines dessinent des monts arrondis

Et les monts se transforment en pics fiers et rocailleux

C’est le début des forets sauvages et des villages perchés

***

Au-delà des fleuves élargis se trouvent les sources pures

Les ruisseaux fragiles grandissent en rivières serpentines

Et les rivières se déguisent parfois en cascades et torrents

C’est le début des grands ravins qui s’encastrent loin dans la roche

***

Au-delà des grands espaces naturels fleurissent les plantes

Les fougères grandissent en couronnes dentelées

Les mousses s’agrippent sur les troncs et les gros blocs

C’est le début des habitats des êtres invisibles et miniatures

***

Au-delà du Sud mon esprit se perd dans les méandres des souvenirs

Ma mémoire riche en images se faufile dans mes circuits neuronaux

Mes dendrites et axones étincèlent les images de l’été

C’est le début de l’automne qui rappelle la finition du songe bleuté

***

Swan (Le 08/08/2015)

*****

*****

Visites : 99

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation