Liberté & Cie.pdf (pour une lecture plus agréable)


L'humanité passe une étape où la question de la liberté est obsessionnelle à cause de l'émergence de concepts civilisationnels rationnels (?) et techno-scientistes opposés à l'éthique du libre arbitre. Rien de nouveau. Depuis des temps antédiluviens des conflits entre absolutismes martiaux technicistes et spiritualités naturalistes sont récurrents, ils ont produits les mythes manichéens. Sans oublier les doléances pour les libertés de conscience, d'expression, etc., des derniers siècles. Le Monde dans sa temporalité immémoriale a été traversé par ces manifestations phénoménales chaotiques cycliques, ce sont des pivots de l'évolution morale quelles qu'en soient leurs filiations politiques, scientifiques, technologiques, culturelles, religieuses, spirituelles, naturelles…


Nul besoin de rappeler quelles sont les problématiques des atteintes aux libertés contemporaines. La peur 'reptilienne' naturelle provoque spontanément un rejet de toute responsabilité des phénomènes de tyrannie et d'oppressions hors de Soi-même, hors de Sa Conscience. Même chez un Être aux velléités d'apprenti sage ! C'est désormais crucial qu'il s'affranchisse de sa propension au rejet sur les autres de ses pertes de libertés, de son asservissement sociétal, des limites que lui imposent 'les archontes', ou qui que ce soit… La cause latente interne attire l'effet manifeste. Certains s'engagent dans la résistance, l'activisme, etc., du domaine de la lutte. C'est leur voie expérimentale d'apprentis sages. Leurs luttes ne les libèrent jamais des frustrations et souffrances psychiques et somatiques, au contraire, mais grâce à elles ils débutent leur chemin d'éveil.


Liberté & Libre Arbitre


La liberté ne commence pas où s'arrête celle des autres. La liberté est une disposition de l’Éveil. C'est à dire se délivrer de l'ignorance et de ses conséquence : les souffrances, en découvrant que l'aspiration à la sérénité est contrariée par l'imbroglio de croyances discordantes qui déclenche l'état de dualité pathologique d'une incarcération mentale. Cela consiste à découvrir et chérir en Conscience sa nature d'animal humain, pour rétablir la cohérence entre son Soi, son conscient, son corps-subconscient afin d'exercer son libre arbitre relatif dans une non-dualité relative. Une 'bonne' psychothérapie type, par exemple, Hypnose Humaniste favorise ces retrouvailles…


La relativité du libre arbitre dépend du fait que le subconscient n'est pas contrôlé par le mental, même s'il est sous son influence. Ce corps-subconscient formé de milliards de cellules et de leur mémoire, de bactéries et autres micro organismes symbiotiques, avec ses quatre cerveaux (cranien, moelle épinière, cardiaque, entérique) a sa propre intelligence pour organiser sa relation d'interdépendance avec le Monde. L’Éveil favorise l'intégration conscient/subconscient en un-conscient grâce au dialogue amoureux avec Soi.


La problématique de la liberté est liée à ce que toute façon de penser est subjective, elle résulte d'une appréciation de sa propre perception de 'la réalité' projetée et transcendée par son imaginal, ce qui est l'expression même de la dualité.
La relativité de la non-dualité est causée par une mésentente, un handicap à écouter Sa Conscience Individuelle Originelle, ce qu'elle dit de Son propre rêve d'évolution. Progresser existentiellement avec un pareil handicap spirituel défavorise une perception claire des étapes successives par lesquelles passent l'état de vie d'un Être et celui du Monde en toutes circonstances. En cheminant avec lucidité sans laisser place aux errements de la peur générée automatiquement par l'ego dualiste, l'Être utilise adéquatement son ego en le convertissant en simple 'outil' d'évaluation de l'environnement social et naturel pour déterminer ses choix et ses décisions, pour exercer l'entière autorité de Sa propre Conscience. C'est aussi ça la liberté. Facile à dire ? Pas tout à fait. Pour un apprenti sage c'est un exercice incontournable. À lui de trouver les moyens métapsychiques et d'agir qui lui conviennent pour retrouver son enthousiasme de vivre, sa liberté !


Le Karma, L’Éveil, l'interdépendance


Le Karma est un système archaïque de contrôle des intempérances des populations (orientales). Dans le courant émancipatoire du Nouvel Âge, il est désormais temps - pour tout apprenti sage - de résilier ce qui fut un moyen idéel provisoire d'initiation au déconditionnement et à la liberté. Convertir la croyance dans le Karma est le nœud fatal à trancher. Comment ? Par une détoxification mentale progressive et intégrale, avec des exercices correspondant précisément à ses propres prédispositions pour mieux s'en affranchir. Clairvoyance et courage sont nécessaires pour trouver et pratiquer le processus idéal adapté à Soi-même… Sans être embrigadé par quelques gurus égotiques ou doctrines asservissantes, et sombrer à nouveau dans des abîmes reliés au Karma.


S’éveiller c'est piloter intelligemment la causalité des illusions de La Vie (à travers l'éternité). C'est une démarche holiste, axée sur l'abandon du mode survie et des prédispositions innées stériles, insoucieux de l'avenir et de ce que l'on n'a pas, mais confiant en ses potentialités innées. Transcender ses conditionnements d'humanoïde asservi à la tyrannie du Karma en liberté d'Humain Conscient, procède de cultiver une perception multidimensionnelle acérée de 'la réalité'. L'Être est originellement un cocréateur qui peut élaborer et épanouir tout ce que sa Pensée conçoit et imagine afin qu'elle devienne visible et manifeste dans cette 'réalité'. Ce qu'il pense, il le devient en croyant être ce qu'il imagine être. Selon la nature de son estimation de lui-même, il se crée des désirs, un corps et une existence spécifiques. Il détermine par ses orientations, plus ou moins consciemment, des situations vibratoires, spirituelles, physiologiques, environnementales : mais il a fondamentalement le pouvoir multidimensionnel de concevoir et de réaliser son devenir.

Ainsi l'Être peut aller librement où que ce soit, s’établir là où il le désire, en engendrant au bénéfice du Monde une énergie créatrice régénérative selon des paradigmes qu'il peut toujours renouveler et compléter selon les situations et nécessités. S'il est libre de ses désirs, il vit, aussi, constamment en interdépendance avec Gaïa. En s'y éveillant, en acceptant cette 'réalité', il restructure son existence individuelle et trans-personnelle. Ce qui le conduit à transcender ses limites survivalistes primitives dans le contexte de ses projets et ses rapports avec le pathos sociétal techno-scientiste. L'Être en épanouissant sa pensée métaphysique de Gaïa, ce qui résulte de l'expansion de Sa Conscience, s'éveille à une évolution-mutation innovante et décisive du rôle de son intellect. Il découvre qu'il peut conditionner et coproduire sa propre invention de 'la réalité' du Monde. Conséquemment ça modifie irrémédiablement sa responsabilité dans ses relations avec le Vivant et l’Humanité, et dans ses interactions avec LA VIE et le Kosmos…


C'est la richesse et l'intensité de La Vie elle-même qui constituent le Grand Enseignement de L'Éveil. S'éveiller est une compréhension nouménale temporaire, en constante évolution, des phénomènes du Monde et du Kosmos, une étape dans la transcendance du Soi. C'est un processus d'essor de la liberté psychique, du déconditionnement : l'ignorance devient le savoir n'obstruant plus le conscient, n'occultant plus La Conscience. L’Éveil est générateur de la Sagesse, l'état d'esprit ouvrant à la Connaissance spirituelle ; aux arts ; à l'intuition cognitive, perspicace et lucide.

L'Être libre, libéré, est un Être pacifié grâce à une impulsion constante, déterminée et sereine, le propulsant vers un état de cohérence où se résilient les pulsions conflictuelles et les réactions en chaîne de sa dualité mentale, dans chacune de ses interactions vis-à-vis du Vivant et du Monde. L'Être expérimente la liberté 'absolue' en ressentant que sa substance spirituelle et corporelle est imprégnée du Kosmos, qu'elle en est indissociable, que les frontières de sa dualité sont dissoutes. Sa liberté c'est d'être ce que 'il est' vraiment ici et maintenant. Ça se révèle à lui sur le mystérieux chemin de la Vie grâce à la souveraineté avec laquelle il avance dans le flux de son incarnation.

Visites : 43

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

décembre 2021
DLMMJVS
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
       

© 2021   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation