Dieu entend-il nos prières? Dieu répond-il aux prières que nous lui adressons et comment y répond-il ?

Nos prières sont-elles capables d'influer sur ses décisions ? Y a t'il des prières auxquelles Dieu ne répond pas ?et pourquoi ?

Parmi les nombreuses questions que l'homme peut poser sur ce sujet si vaste qu'est la prière, celles que nous venons de rappeler sont les plus fréquentes. La plupart de ces questions trahissent le fait que pour beaucoup de gens, la prière soit encore un domaine inexploré. On l'aborde avec beaucoup d'hésitation et de scepticisme. Dès qu'on mentionne ce sujet, on pense aux prières apprises par coeur qu'on récite machinalement, en toutes circonstances plusieurs fois d'affilée.

Notre Père connaît nos besoins : Jésus a dit : en priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens qui s'imaginent qu'à force de paroles, ils seront exaucés, ne leur ressemblez pas car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

La prière est tantôt une requête pour soi-même, tantôt une supplication en faveur de quelq'un, tantôt une action de grâces pour dire merci. Dans tous ces aspects, elle est essentiellement la vie de l'âme car la vie veut dire UNION comme la mort signifie SEPARATION, ainsi la prière unit lâme à Dieu dans une ssorte de respiration spirituelle qui anime, fortifie et enrichit.

Visites : 222

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de THERAPY BIEN ETRE le 9 Avril 2012 à 17:26

Non, il n'y a pas de tort. Chacun est libre et agit selon sa conscience...

Bonsoir Nathie

cristalviolet

Commentaire de Pascal Cadart le 8 Avril 2012 à 20:27

Tout à fait d'accord pour ce complément d'information.

Que le meilleur soit!

Commentaire de THERAPY BIEN ETRE le 8 Avril 2012 à 19:05

Prier, n'est pas réciter des prières par coeur mais se mettre dans un état de réceptivité d'amour et de compassion envers soi-même et les autres.

Prier, ce n'est pas toujours demander, mais penser souvent à REMERCIER par des actions de grâces et surtout ne pas oublier de prier surtout pour ses ennemis dans une démarche de pardon.

Pas toujours facile certes, mais quel bonheur lorsque nous y arrivons. Grand travail intérieur... 

Cristal violet

Commentaire de Pascal Cadart le 6 Avril 2012 à 20:37

Il y a une différence fondamentale entre prier et réciter une prière. Si je récite une prière, je suis comme un perroquet qui répète toujours la même chose.

Prier signifie à la fois "demander" et "s'adresser à". Si je demande pas, je n'obtiendrai rien. Jésus nous dit que c'est "en esprit et vérité" qu'il faut demander et aussi à la manière d'un petit enfant.

Maintenant, il ne suffit pas de le lire, il faut l'expérimenter. Demande en esprit et en vérité, à la manière d'un petit enfant et regarde ce qui se passe dans les jours qui suivent.

Que le meilleur soi!

Commentaire de Lovyves le 2 Avril 2012 à 21:51

Bonsoir à Tou(te)s
Chère Cristalviolet,
Ton texte est intéressant; il me plait beaucoup, il prête à la réflexion ! Et à commentaires, aussi !!!
Je vais être encore un éléphanteau dans un magasin de porcelaine .. ou de cristal !

Jésus étant un de mes "gourous", alors, je suis en plein accord avec :
Notre Père connaît nos besoins : Jésus a dit : en priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens qui s'imaginent qu'à force de paroles, ils seront exaucés, ne leur ressemblez pas car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

Et aussi avec : La prière : une action de grâces pour dire merci.
Plus que d'accord, ceci me parait être l'essentiel de la prière; ainsi que de l'humilité et la reconnaissance de tout ce qui existe et la beauté en tout; être en communion avec le tout.

Pour le reste ... du pharisianisme !!!
De l'orgueil au plus haut degré, et comme c'est adressé à Dieu, du blasphème !
Vouloir influencer Dieu, qu'il nous réponde, et se poser la question en cas de non réponse; une requête, une supplication pour faire changer l'avis de Dieu sur autrui !
Et pour finir en trémolo : unit l'âme à Dieu dans une respiration spirituelle !!

Moi, qui ne croit ni en l'âme, ni en Dieu, je ne m'imagine même pas de prier de la sorte, si j'y croyais.
Quand je prie, j'inclue tout, même l'hypothétique Dieu, mais je lui demande rien.

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation