LE BONHEUR EST DANS VOS ESPADRILLES!

 

 

 
Photo
Tout d’abord, convenons du fait que l’émotion est hormonale. Dans les émotions de stress par exemple, l’adrénaline et la noradrénaline sont responsables de la tension qui sous-tendent colère ou peur… Ainsi, la dopamine, la sérotonine et l’ocytocine sont des hormones du bien-être et de joie. Puisque nous sommes générateur de ces hormones, notre responsabilité est de savoir comment les susciter. Au départ, il est impératif de chasser du sang ceux qui engendrent la déprime. La marche à suivre la plus efficace est tout d’abord d’activer la pompe afin d’obtenir un sang neuf : activité! Nous sommes constamment incités à bouger afin de maintenir une bonne santé mentale. Mais pourquoi est-il capital de se mettre en train? Simplement parce que le sang en circulant à fond élimine prestement ses toxines, dont les hormones sous-tendant le cafard. Le mouvement produit ceux de bien-être, car notre corps en a besoin dans une activité physique. Comme les deux ne peuvent cohabiter… voilà qui change la donne. De plus, les hormones de plaisir sont un opium créant un besoin. Plus vous les produirez, plus vous en réclamerez, s’enclenche un circuit positif. 
Le bonheur une question de choix? Tout à fait, puisqu’il tient du libre arbitre de se mettre en action pour chasser l’humeur morose qui nous tenaille, cherchant par le fait même à augmenter notre niveau vibratoire. 
Inutile de prospecter dans l’ésotérisme le chemin du bonheur, il est là dans vos espadrilles ainsi que dans un petit effort de volonté pour entrer en lien avec la nature. Quand la joie est au rendez-vous, c’est la perspective entière des choses qui changent puisque celle-ci ouvre des circuits neuronaux qui autrement sont inaccessibles. Puis, tout compte fait, je vous ai menti : c’est tout à fait ésotérique, puisque ce mot ne signifie rien d’autre que : QUI VIENT DU DEDANS! De son for intérieur… 
Vous voulez être une source vibrante de vitalité… chassez la noirceur par choix, sortez de l’énergie dense où tout ce qui est inférieur peut se brancher sur votre canal et saper votre vitalité. 
La spiritualité (spiritUall ou esprit en tout) est fondamentalement liée au corps. Comme tout ce qui touche l’humain est lié au libre arbitre, se relier à la nature, faire le plein de beau, de mouvement est un choix de modification de son énergie, de ses émotions et donc de son taux vibratoire. En cela, oui, la joie est un choix.

MyrIam Keyzer 

Visites : 106

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation