Longtemps j’ai admiré ces doux félins aux qualités assez incroyables.

Bien sûr, ils étaient indépendants, fiers, plutôt dédaigneux, mais cela faisait partie de leur singularité, que d’aucuns peuvent préférer aux gentils toutous asservis.                

En ma qualité de kinésiologue, j’avais observé avec mon premier chat une influence négative de celui-ci sur mes corps subtils, ma valentonine, mon adrénaline, mon foie, ma Vitamine K et mon sélénium par exemple, ..mais pas que, aussi sur mon Ame !

Je me mis à l’évaluer par rapport aux chats des voisins, Kensaï était en train de se former une Ame individuelle, de se séparer très progressivement de l’Ame-groupe ordinaire aux chats.    Les autres chats étaient aussi sur ce chemin, et faisaient emprise sur l’Ame de tous les humains qu’ils côtoyaient en fait.      Mais Kensaï était en tête, je pensais -un peu fier- que c’était grâce à mon éducation ou à ma lumière.

Mais ce que je n’allais comprendre que plus tard, c’est que c’était aux dépens de ma propre Ame !

Une fois que son Ame ‘propre’ fut construite à 100%, Kensaï s’est éteint, mais je ne validerai pas pour autant une loi de cause à effet ici, il avait 14 ans.

 

Plus récemment c’est Princess qui entre en scène, magnifique chatte au regard doux et perçant à la fois, très câline les premiers jours puis de plus en plus distante, ne rentrant de ses pérégrinations extérieures qu’au moment des repas.

Je m’enquiers de ses attributs animiques, son Ame est déjà en place (ce qui ne l’empêche nullement de spolier la mienne).  Une bonne dose du système égocentrique SDS comme le sont normalement les prédateurs et les êtres dits de l’ombre. Ce SDS semble commun à tous les chats (sans rapport avec l’Ame), de même qu’un taux de Cortisol faible (caractère dominant).

Par contre, la présence d’un chat active notre Kundalini de Cœur, et notre propre SDA (au Service des Autres.. et de lui en particulier !!). Je me suis également aperçu d’une augmentation d’Ocytocine en leur présence, ce qui induit un attachement souvent hors normes à ces petits malins !

Et ses traits dominants m’apparaissaient de plus en plus clairement, jusqu’à sa façon de se poser sur moi, en félin conquérant, quand je l’autorisais à dormir avec moi.

Le verdict tomba bientôt, Princess était en train de se construire un Esprit cette fois, en grignotant le mien !   Certes, il n’était encore que très peu formé, mais je n’étais plus aux commandes de mon propre Esprit qu’à 55%, même pourcentage qu’avec l’Ame.

Si votre chat se montre de + en + avare de câlins et vous considère avant tout comme le remplisseur de sa gamelle, avis, c’est peut-être que son pseudo-Esprit gagne du terrain.

Je ne dis pas que l’Ame et l’Esprit ainsi créés soit de la même essence intrinsèque que les nôtres, notamment parce qu’ils sont un cumul de Photons et de Particules Adamantines des plus diverses, celles des propriétaires mais aussi celles de tout humain approchant nos mistigris.

 

Cette découverte soulève bien des questions. 

Le vampirisme très sournois de nos félins domestiques (près de 15 millions en France) serait-il de nature à infléchir la trajectoire spirituelle de l’humanité ? 

Il y a-t-il une intelligence hyperdimensionnelle derrière cette colonisation de notre essence ?  Pour ma part, j’ai relevé l’influence de Mars, Polaris et Aldébaran notamment..

Et quel usage est fait de nos parties d’Ame et d’Esprit ?

Et puis, est-il possible de se prémunir contre ce vampirisme collectif ?

 

Mes recherches quant à la création de la race féline m’ont mené au temps de la Lémurie (envahie et ensemencée par les martiens).     Là, j’ai eu à déconstruire une trame transgénérationnelle savante, assez machiavélique ayant généré notamment certaines entités squattant aujourd’hui Princess.

Alors oui, on peut se déconditionner de l’emprise de notre chat, mais à condition que lui et nous ayons fait partie de la même trame lémurienne (ce qui est souvent le cas avec notre chat chéri).

Quant aux autres félidés, ils ne nous affectent que lorsqu’ils sont près de nous, à moins de 5 mètres on va dire ; rien à craindre à distance, contrairement à notre chat lémurien qui entretient une sorte de ‘collage vibratoire’ avec nous, même loin.

 

A ce jour la petite chatte ne vole plus Ame ou Esprit à quiconque, son SDS est tombé et son Ocytocine remontée.    Restent bien quelques emprises, mais dues à sa puce RFID d’identification !

 

Pour ceux qui n’ont pas l’opportunité d’une consultation en Kinésiologie d’Evolution, je peux conseiller le port d’une Tourmaline noire pour préserver l’Esprit, ou d’une Aragonite pour l’Ame. 

Pour observation, vous pouvez aussi glisser une gélule de la plante Tribulus terrestris dans le repas de votre trésor.    

Ces moyens -temporaires- peuvent vous donner une idée ou peut-être le ressenti de ces instances spirituelles retrouvées.

 

Visites : 44

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Alain Coucame le 11 octobre 2022 à 20:58

Oui je sais que c'est étrange, c'est pour cela que j'ai écrit ce texte.
Le test neuro-musculaire de la Kinésiologie me permet d'avoir ces infos, puis de les valider en testant d'autres chats.

Que nos chats soient plein de qualités, je ne le nie aucunement, je révèle par contre que leurs agissements ne sont pas neutres pour notre équilibre spirituel.

Seulement c'est très sournois car peu de gens sont capables de ressentir qu'ils ne sont plus aux commandes de leur Ame ou de leurs corps subtils.
Peut-être cette page vous renseignerait sur les conséquences de perdre son Ame :
http://www.kinesiodevolution.com/pages/concepts-en-k-e/distinguer-l... 

Commentaire de ANANDA DE LUCIA le 10 octobre 2022 à 22:05

Je vais observer les chats du lieu où je séjourne mais qui ne "m'appartiennent" pas. Je tiendrai compte des remarques afin d'anticiper. Cependant j'ai une quarantaine d'orgonites là où je suis installé...

Commentaire de La Fée Bleue le 1 octobre 2022 à 14:45

Bonjour, pourquoi vous dites que vos chats, ont gagnés du terrain sur votre âme ou sur votre esprit ?

Ca me semble étrange de prêter aux chats une dynamique énergétique comme celle là...

De ma part, j'aime beaucoup les chats, j'en ai eu à une période 15 chez moi, car nous faisions une chatterie, en famille.

Je vois les chats, comme des sources qui nous équilibrent et nous appaisent.

Leur calme, et leurs calins me permettent de décrocher du mental, du quotidien, et de me reconnecter à la douceur, à la tendresse, et à l'empathie.

Je ressens les chats, comme une source de tendresse très connectée. Dans le sens où je les sens éveilllés au niveau intuition, et perceptions.

Bien sur, chaque chat à son caractère.

Des fois il y a des agressifs, sauvages, ou très doux.

Mais je ressens les chats comme étant très feeling, leur regard plonge dans le notre, ils nous sondent, et connaissent notre ame.

Les chats savent à qui ils ont affaire.

cordialement

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2023   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation