C’est un village au fond de ma vallée

C’est un clocher qui sonne dans le soir

Le vieux chalet de mes tendres années

Là où mon père attend de me revoir

C’est la chanson du vent dans la montagne

Qui doucement me dit de revenir

C’est la rivière qui coule avec mes larmes

Quand je repense à tous mes souvenirs

Et dans mon coeur au long des jours de peine

Je garde encore la force de rêver

De revoir ce beau pays que j’aime

Et retrouver la terre où je suis née

J’ai tant rêver de parcourir le monde

J’ai tant aimé courir sur les chemins

Aujourd’hui, la blessure est profonde

Ca fait si mal quand on s’en va trop loin

Et dans mon coeur au long des jours de peine

Je garde encore la force de rêver

De revoir ce beau pays que j’aime

Et retrouver la terre où je suis née

Et bien avant que ma vie ne s'achève

Après avoir si longtemps voyagé

Je viendrai dans le jour qui se lève

Pour embrasser la terre où je suis née

Pour embrasser la terre où je suis née

Sources : Morisod, sur l'air de la chanson "You raise me up" de Josh Groban 

Visites : 20

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Rencontre conviviale

Du 2 au 9 août en Ardèche

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation