La prière du Notre-Père et l'ouverture des Chrakras

Je souhaite que nous nous arrêtions un instant sur l'explication détaillée d'une prière que nous avons pour la plupart tous appris à l'école.

Il s'agit du "Notre Père".

 

Il est amusant de constater que bon nombre de gens disent cette prière sans même connaître la signification exacte de chacune des phrases qui la compose... et pourtant, si vous saviez combien elle est puissante.

 

Savez-vous par exemple que chaque phrase de cette prière est en résonance vibratoire avec l'un de nos chakras et qu'en disant cette prière en toute conscience, vous harmonisez ainsi chacun de vos centres énergétiques (chakras) ?

 

Alors, étudions là si vous le voulez bien :

 

Notre père qui est aux cieux

entre en résonance vibratoire avec le 7ème chakra, celui qui se trouve au sommet de la tête et qui nous met en relation avec le plan Divin - le 7ème chakra est en relation avec le "corps Divin" (support de l'Esprit)

 

Que ton nom soit sanctifié

entre en résonance vibratoire avec le 6ème chakra, le chakra frontal, (troisième oeil) - le chakra frontal est en relation avec le corps spirituel (support de l'âme)

 

Que ton règne vienne
et que ta volonté soit faite

entre en résonance vibratoire avec le 5ème chakra, le chakra de la gorge, le chakra qui correspond au corps causal (en relation avec notre karma)

 

Sur la terre comme au ciel

entre en résonance vibratoire avec le 4ème chakra, le chakra du coeur, qui est le point de jonction entre les énergies Yin qui viennent de la terre et les énergies Yang qui viennent du ciel. Le 4ème chakra correspond à notre corps mental.

 

Donnes-nous aujourd'hui
notre pain quotidien

entre en résonance vibratoire avec le 1er chakra, le chakra racine (coccyx) qui nous relie à notre Mère la Terre (la mère nourricière)

 

Pardonnes-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi 
à tous ceux qui nous ont offensés

entre en résonance vibratoire avec le 3ème chakra, le chakra du plexus solaire qui est en relation avec notre corps astral, le corps de nos émotions

 

Ne nous laisses pas
succomber aux tentations

J'en profite pour rectifier cette erreur trop souvent prononcée " ne nous soumets pas à la tentation ".. il faudrait savoir si c'est Dieu qui nous tente ou le "diable" telle que nous l'a décrit la religion..

 

Les tentations... sont en rapport avec le second chakra, le chakra sacré (bas-ventre) en rapport avec la sexualité, la gourmandise, la luxure, etc... Le second chakra est en relation avec notre corps éthérique.

 

Mais délivres nous du mal

nous voici à nouveau au 4ème chakra, le chakra du coeur, siège de l'Amour Universel, centre de la guérison d'où part l'énergie vers les 2 bras et par extension vers les deux mains que l'on "impose" pour la guérison (canalisation de l'énergie)

 

Car c'est à toi
qu'appartiennent le règne

Eh oui... tous les guérisseurs le savent... ils ne sont que le "canal" de l'énergie Divine.... donc il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu....

Dieu est donc la "cause" de la guérison, et nous sommes justement de retour au 5ème chakra, le chakra de la gorge, le chakra en rapport avec le corps causal (karma)

 

La puissance

retour au 6ème chakra, le chakra frontal.

Et la Gloire,
pour les siècles des siècles.
Amen

retour au 7ème chakra point de départ de notre prière.

Essayez de dire cette "prière" avec le "coeur" tout en pensant à chacun des chakras concernés, et vous verrez qu'avec un tout petit peu d'entraînement, vous en ressentirez de grands bienfaits.
 
Sources : Anonyme via Les passeurs et Pensées positives

Visites : 2876

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Lovyves le 16 Juin 2016 à 13:42

Et, hop, c’est reparti pour un tour !!

Commentaire de Lovyves le 16 Juin 2016 à 13:01

Bonjour à Tou(te)s
Puisque, à nouveau, l'on parle d'un sujet, pas d'une ou de personnes.
Le dernier commentaire de Chene, me parait très important.
Tout ce que nous savons de Jésus, c'est une transmission orale, puis écrite et traduite en diverses langues.
A ma connaissance : "ne nous laisse pas entrer en tentation" est la traduction de "la Bible des peuples", et ce serait la seule.
Est-ce que ceci change le "fond" de la phrase ?
Je ne le pense pas, Dieu est tout puissant, c'est lui qui me soumet ou me laisse entrer.
Mais.
Mais de nos jours, "les écrits", Jésus, même Dieu, doivent avoir dit ce qui est correct selon l'idéologie dominance actuellement.
Si Dieu n'est plus au service de l'idéologie actuelle, alors il n'est plus Dieu, plus personne n'a d'yeux pour lui.

Commentaire de Liouba le 4 Juin 2016 à 9:43

Je suis d'accord avec vos derniers commentaires et c'est pour cela que je reviens écrire dans cet article.

Des questionnements intéressants, des propositions d'idées, des éclairages nouveaux, voilà ce qui est porteur. Les "coupages de cheveux en 4" ou exercices de prosélytisme n'apportent rien et, trop cyniquement exprimés n'apportent rien de constructif.

On peut tout à fait échanger avec bienveillance en respectant ce que chacun est et sans répondre que son incompréhension ou ses idées viennent du fait qu'il n'est pas encore assez "éclairé" ou n'a pas encore assez "travaillé sur lui". Donc, oui, entraidons-nous tout simplement avec des choses où chacun vient piocher ce dont il a besoin.

Commentaire de Albatros le 3 Juin 2016 à 16:42

Comme Shanti , je veux soutenir mon amie Chene ,et lui dire merci pour toutes ces belles paroles qu'elle prodigue et qui me donnent le plaisir d'avancer .

La  bienveillance et l'intelligence collective sont nos compagnons de route émoticône heart

 

Commentaire de shanti le 3 Juin 2016 à 13:50

merci Chene pour tout ce que tu nous apportes par tes commentaires et tes partages . Si "la Vérité est une  les chemins sont nombreux " et l'essentiel est bien de continuer à se battre pour l'amour !!!!

Commentaire de Lovyves le 3 Juin 2016 à 7:25

Bonjour à Tou(te)s
Je j'en doutais, un peu, que Vous alliez dire ceci :
"vous avez écrit " Dieu (créateur) est aussi une création des humains" et maintenant vous dites que vous ne l'avez pas dit ? Relisez vous mieux.".
Reprenons :
Vous avez écrit : " la genèse a été écrite par des humains,…. "

J'ai répondu :" Oui, ceci parait très plausible; donc Dieu (créateur) est aussi une création des humains,…".

Vous avez répondu : " Dieu est pour vous une création humaine,…".

Suivre votre hypothèse (ou croyance), la développer; ne signifie pas que ceci est ma pensée.

Voila, un exemple très significatif, qui montre que nous avons du mal à communiquer sur un sujet.

Si j'insiste, c'est parce que voir le réel des écrits n'est, visiblement, pas assimilé chez vous.
Pourtant ceci est votre affaire.
Pourquoi j'insiste ?
Parce que je suis "fermé " à l'amour.
Si vous pensez que je suis fermé, agressif, que je jubile avec "mon baratin"; oui, bien sûr, vous avez raison.

PS : Pour moi, tous les humains sont mes frères (et sœurs), donc ami(e)s, quelles que soient nos opinions, convergentes ou divergentes.

Commentaire de Lovyves le 2 Juin 2016 à 14:00

Ce qu'il y a de formidable en lisant les commentaires de l'amie Chene, c'est, qu'à chaque jour, il y a un lot de surprises, voire de stupéfactions.
Et, aujourd'hui, la "pochette surprise" est grande.
Déballons :
" Dieu est pour vous une création humaine".
J'aurais écrit ceci ?
Je n'en reviens pas; il vrai que je ne suis pas un revenant (à ma connaissance).
Je peux parler d'un grand nombre d'hypothèses; peut être que le mot "hypothèse" ne "parle" pas à Chene.

"nous sommes tous un peu de dieu".
Pourquoi pas, un peu … un peu diablotin aussi, peut être ?
Qui peut peu, peut, peut être; c'est à voir ?

" le décodeur ou filtre est là pour que chaque génération d'humain, (et dieu sait si les mentalités évoluent) comprennent selon ses capacités du moment.".
Sujet qui pourrait être très intéressant, … pour ceux qui se parlent en clair.
Etes vous prête à parler de Dieu, avec les savoirs (des humains) d'aujourd'hui ?

" La seule condition est d'accepter de rester simple et garder à l'esprit que dieu est bon.".
Tout à fait en phase avec vous "rester simple", ce qui est synonyme de clair, concret, cohérent.
Quant Dieu est bon, et tout ce qui ne tends pas en ce sens est mal interprété.
… bon ! Tout ceci est : axiomes… et ordonnances de Chene.
Mais pourquoi pas; et, si nous allons voir ce que nous enseignent les livres religieux à ce sujet, qu'en pensez vous ?

"et pour finir vous devriez lire le livre de Neale Donald Walsch " conversation avec dieu"..".
Ceci vaut son pesant en or !!
Qu'est ce que vous en savez que je n'ai pas lu le livre " conversation avec dieu" ?

"vous auriez une autre approche de qui est dieu tout à fait intéressante.".
Depuis des décennies, je me suis, et je m'intéresse à "toutes les approches".

"Les âmes choisissent de s'incarner pour connaître ce qu'elles ne sont pas.".
Qu'est ce que vous en savez, des âmes ?
Si les âmes sont une réalité, qui humain(s), peut en démontrer la réalité ?
Aucun à ma connaissance.

"Ce qui explique le coté " négatif" de dieu.".
A zut alors ! Dieu, ne serait pas que bon; vous m'en apprenez de "bien bonnes" !!
Avez-vous gardé à l'esprit que Dieu est bon ?
"La consolation est que la vie est courte.".
Chacun se console comme il peut.. et, il veut.

"Personnellement, car malgré ce que vous dites vous vous intéressé plus aux personnes qu'a leur discours, ceci e rapport à votre propre personne qui a relevé le mot " élucubration" ( petite pointe d'amertume ? )".
Mais, bien sûr, je suis menteur pervers, et il ne peut en être autrement.
Là, encore, ai-je dit que j'avais une "pointe d'amertume" ?
Reprendre vos mots de :
http://epanews.fr/profiles/blogs/bienveillance-1?commentId=2485226%...
Ce serait une "pointe d'amertume"; et pourquoi pas une reprise neutre ou une ironie ?
Votre esprit ne vous le permet il pas ?

Et pour le dessert :
"personnellement donc ma foi est en dieu d'amour et Jésus celui qui en parle le mieux. Ce n'est pas une foi qui s'interroge par besoin d'être rassurée, elle me tient au corps et je ne suis pas la seule. Les doutes je les ai eut et ils m'ont permis d'avancer, c'est le moment où l'ado devient indépendant et lâche son enfance pour devenir adulte, le moment n'est plus au doute pour moi, mais je ne fais pas dans le prosélytisme car chacun avance à son rythme.".
c'en est drôle : par besoin d'être rassurée et je ne suis pas la seule. Hilarant, sans autres commentaires.
Non Chene ne fait pas de prosélytisme, et, ceci se voit.
Que pense Chene des articles 18 et 19 de la D. U. D. H. ?

Chacun avance à son rythme, il est fort possible que Lapalisse l'ait dit avant Vous.

Commentaire de Lovyves le 1 Juin 2016 à 21:23

Je ne sais pas, en lisant le commentaire de Liouba, si c'est une réponse personnelle ou en général.
Cependant, je vais répondre sur la croyance: un croyant qui doute, n'est plus un croyant; mais quelqu'un qui a pris une religion comme référence dans sa vie. Cette personne sera tolérante pour les autres idéologies.
Puis il y a les croyants, militants, leur croyance est la "bonne", toutes les autres sont ridicules, voir plus; et, pourtant, ils ne supportent pas le blasphème; donc ce sont de faux croyants. Pour les moins militants, ils ont besoin que l'on verse "de l'eau à leur moulin" (à leur croyance), besoin de d'être rassuré.
Et, il y a les croyants, qui ont intégré leur croyance, c'est leur affaire, il y croient; et autrui peut blasphémer sur leur croyance, ceci n'étant pas leur problème.

Commentaire de Liouba le 1 Juin 2016 à 21:03

Lovyves, à la question "est ce que les croyants croient (réellement) en leur croyance ?", j'aurai tendance à répondre que j'ai constaté que en religion, il est bien vu d'avoir des doutes,que c'était bon signe....!?

Quelle est donc cette 2ème hypothèse ?

Commentaire de Lovyves le 1 Juin 2016 à 11:16

Chère Chene,
Nous avons là, un sujet passionnant.

La Genèse a été écrite par des humains.
Oui, ceci parait très plausible; donc Dieu (créateur) est aussi une création des humains, affaire de déduction logique : si le contenant est œuvre des humains, le contenu est, de fait, du "même tonneau".

A quoi peut servir un "décodeur" ou d'enlever un filtre (à mes lunettes), si tout ceci n'est qu'histoires d'humains ?
"Accepter de ne pas tout comprendre" : si ce sont des histoires d'humains, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas tout comprendre ?
Ceci étant une hypothèse, rationnelle.
Non, peut être, des élucubrations de ma part?

Cependant, je peux présenter une 2° hypothèse où "Dieu" n'est pas une création de l'imaginaire des humains.. si vous le souhaitez.

Je remarque que, souvent, les croyants ont besoin d'être rassurés (sur leur croyance et Dieu(x).
Ce qui m'amène à la pensée suivante : est ce que les croyants croient (réellement) en leur croyance ?

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation