article%20PERICARDE.pdf

La Libération Holographique du Coeur-Péricarde


Depuis quelques années se développe une pratique énergétique très douce qui se propose de libérer les émotions, la vie et la joie de même que les tensions en agissant sur un tissu essentiel de notre corps: le Péricarde.


Comment ouvrir nos cellules pour libérer l'âme, la vie, l'amour et la joie et ainsi gouter au bien être, à la santé ?


Telle a été l'interrogation principale de Montserrat Gascon ayant, par son approche anatomique et tissulaire de l'être humain, constaté le rôle premier des impacts émotionnels sur le "Coeur-Péricarde" et leurs conséquences multiples sur notre santé. Jean Pierre Chamodot s'est en effet inspiré du travail en Ostéopathie Bioénergétique Cellulaire de Montserrat Gascon, cette dernière pratiquant la libération du Péricarde, pratique allant de pair avec la démarche de comprendre le pourquoi de la maladie. Grande importance est dès lors accordée aux différentes pathologies, bien souvent déclenchées par la peur, le stress, l'incapacité que l'on peut ressentir à avancer dans sa propre vie car bloqués, apeurés, frustrés, conditionnés par nos croyances dans ce monde où tout va trop vite ! Il a en effet été prouvé scientifiquement que les états émotionnels négatifs réduisent la capacité de réaction de notre système immunitaire.
S'ensuivent alors des rétractions cellulaires, donc tissulaires (muscles, organes, tendons, os…) qui aura pour conséquence un changement de direction de notre énergie vitale, et la maladie vient frapper à notre porte qui est ouverte pour l’accueillir !


Car lorsque nous sommes malades, la Vie est enfermée, prisonnière, retenue à l'intérieur de nos organes et de nos cellules !


En écrivant "Vive le péricarde libre", Montserrat Gascon souhaitait éveiller notre curiosité quant à l'importance du Coeur et du Péricarde, et les techniques de libération de ceux-ci.
En s'inspirant des recherches et travaux de cette dernière, et l’augmentant de ses 30 années de pratique de l’ostéopathie mécanique, puis énergétique, Jean Pierre Chamodot, créateur de la méthode de Libération Holographique du Coeur Péricarde (LHCP), souligne l'importance de cette connaissance anatomique pour comprendre l'installation de la maladie psychosomatique et mettre au point un protocole cohérent et efficace en vue d'une réelle solution. Lors d'un choc émotionnel, les premières cellules à se rétracter sont celles du péricarde, la porte d'entrée des émotions.
Qu'est ce que le Péricarde ?


Quelques notions simples d'anatomie nous permettent d'accéder facilement à cette compréhension. Il s'agit d'une enveloppe fibro-séreuse qui contient et protège notre coeur, de même que les racines des gros vaisseaux sanguins. Organe essentiel du corps humain, situé au milieu du corps, entre les poumons, et disposé sur le diaphragme, le Péricarde se veut gardien protecteur de notre coeur!
Son élasticité lui permet de se mouvoir et se déformer afin de pouvoir amortir les impacts dangereux pour le coeur qui bat en son intérieur. Plus précisément, et en guise d'exemple, si une trop grande quantité de sang arrive au coeur, alors le péricarde joue son rôle de contention pour que le coeur n'explose pas. Le péricarde a pour fonction vitale d'amoindrir les chocs émotionnels ou physiques sur le coeur, il envoie les signaux d'alarme et prépare le corps entier à réagir à l'agression survenue.


La moindre réaction du péricarde aux émotions affecte directement tout notre organisme. De par son emplacement dans le corps, englobant le coeur, il est intimement lié au diaphragme, aux poumons, à la trachée, à l'oesophage, à l'entrée de l'estomac, aux glandes thyroïdiennes et thymus, à la base du crâne ; il possède en plus de nombreux ligaments l'unissant directement à la colonne vertébrale, au système lymphatique, sanguin et au système nerveux ortho-sympathique (le Guerrier en position de défense face au stress).


Lorsque plusieurs cellules se rétractent les unes à côté des autres, apparaissent des réactions tissulaires qui commencent par le péricarde et se propagent ensuite dans tout le corps. Ces schémas de rétractation sont à l'origine de la quasi-totalité des pathologies et nous avons ici une clé majeure de compréhension de l'installation de la maladie psychosomatique. C’est ainsi qu’au fil de notre histoire et accumulation de tracas et peines il peut se calcifier, et nous devenons un coeur de pierre…


Nous pouvons également faire l’analogie avec le symbolisme de l’histoire du Roi Arthur et la quête du Graal : la coupe contenant le Graal est représentée parle péricarde, le Saint Graal (élixir de longue vie) l’âme de la personne, le Roi Arthur le coeur, qui est protégé par les 12 les chevaliers (paires de côtes) de la table ronde (le diaphragme la où repose le péricarde). Seul un Être au coeur pur pourra brandir Excalibur et accéder au Saint Graal. En libérant son Péricarde il peut extraire Excalibur (le sternum planté dans le péricarde en rétractation), il devient alors Merlin l’Enchanteur, le magicien… Oui c’est bien un conte initiatique où l’âme-agit. Pure coïncidence ?


Le Péricarde détient ce rôle magnifique de protéger notre coeur, et lui permet donc de continuer à vivre et sentir la vie, ce qui est vital pour nous tous !


En quoi consiste le traitement ?
La libération du Péricarde travaille à divers niveaux : elle considère l'être dans sa globalité, avec les possibles causes spirituelles, mentales et émotionnelles de sa maladie.Tout être vivant est énergie en mouvement; ce mouvement cellulaire correspond justement à la "respiration cellulaire" que les ostéopathes et énergéticiens ont appris ressentir avec leurs mains.
Le thérapeute sent le mouvement de la vie à travers les membranes qui entourent, soutiennent et interconnectent tous les organes et tous les systèmes de notre corps. Sentir le rythme particulier de chaque organe, sentir la pulsation des cellules, identifier les rétractations pour les libérer et rétablir l'harmonie entre tous les tissus !
Le thérapeute cherche dans le corps la lésion principale à traiter ici et maintenant, et lorsque celle-ci est libérée s'opère ensuite la libération du Péricarde, en travaillant chacune des insertions du péricarde avec la colonne vertébrale, le crâne et cerveau, les membranes intracrâniennes, les glandes endocrines, les membres inférieurs et supérieurs... C’est l’aspect "libération HOLOGRAPHIQUE" qui met en exergue le fait que notre corps présente une structure holographique, c'est à dire que chaque point du corps représente tout le corps. D'où la nécessité d'harmoniser et soigner toutes les lésions, organiques, osseuses, tissulaires afin d'optimiser l'ouverture de toutes les cellules et amorcer une véritable homéostasie du corps tout entier


La Libération du Péricarde va plus loin et apporte l'aide au patient pour se libérer de ses blocages physiques, énergétiques, émotionnels, psychologiques et spirituels en favorisant le terrain pour les prises de conscience nécessaires pour se remettre en paix avec soi, son histoire, nos relations, permettant de sortir du rôle de victime. Pour vivre et expérimenter à nouveau l’état de bien-être, de vie et de joie.
Le corps humain est doté de ses propres mécanismes d'auto-défense et d'auto-guérison. Malheureusement, de nos jours, le concept de guérison est bien souvent abordé comme étant externe à nous-mêmes ; le potentiel du patient comme acteur de son propre rétablissement est souvent oublié, voire même nié.
Or, la capacité de soigner réside dans l'attention et l'intention que met le thérapeute dans le sentir, le toucher. Nous sommes bien évidemment tous en mesure d'accéder à la guérison.
Rien n'arrive par hasard, et il est important de chercher à comprendre et bien "digérer" ce qui se passe, prendre le temps d'assimiler les messages subtils que nous apporte la Vie. Le péricarde notamment nous avise de bien des manières et si nous ne sommes pas attentifs à ses signaux, à ses alertes, alors cette précieuse membrane vitale se rétracte de plus en plus, au risque de perdre son élasticité, ce qui débouche sur l'apparition de troubles physiques parfois graves !
Notre belle mission est avant tout de ne pas oublier qui nous sommes, de penser à faire le plein de respiration, de couper le contact (le mental) et considérer la nécessité d'être ami avec son corps, bien trop souvent gardien de nos blessures et blocages énergétiques !


N'oublions pas de cultiver notre bien-être, notre discernement et notre autonomie si précieuse dans cette société bien trop souvent régie par l'hyper conditionnement. Pour ne pas perdre notre véritable identité, oser se positionner pour soi, oser dire non à l'ignorance et à la peur, qui sont elles mêmes les deux grandes causes des maladies.


Il est donc vital d'ouvrir la porte de notre coeur et de veiller à la maintenir ouverte. Par l'approche cellulaire de notre être, de notre corps vivant, par la compréhension des impacts émotionnels sur notre péricarde et leurs répercussions sur tout notre organisme, la" Libération Holographique du Coeur- Péricarde" nous propose de nous accompagner pour nous libérer de notre enfermement et re-prendre conscience de notre véritable identité.
J’aurais grand plaisir à vous rencontrer et de partgaer avec vous les bienfaits de cette approche, et de vous accompagner vers le péricarde libre lors de séances à Grenoble ou Meylan.
Plus d’info : www.karldifoggia.fr
Karl Di Foggia, thérapeute psycho-corporel et formateur en massages ayurvédiques
06 24 41 01 86

Visites : 1241

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation