l'Homme qui Sait , évolution de l'humanité

déposé  sur facebook

L'Homme qui "sait", nous sommes à un point de convergence pour nous diriger tous vers et dans un autre moule d'humanité, un autre état de conscience...etc. Les étapes d'évolution sont facilement discernables par l'étude du passé et du vouloir des hommes, ce "faible vouloir des hommes" si bien exprimé dans "La Grande Evocation" (texte, que la plupart connaissent) socialement, culturellement, cultuellement etc . 

 Ce point de convergence, nous fait explorer comme un reflet miroir nos errements collectifs et personnels, nous recevons en pleine face les manquements à la conscience d'éveil et la terre en porte les fruits.

Nous sommes allés au bout dans la divergence , avons atteint le point zéro, sincèrement je ne pensais pas le vivre dans mon temps terrestre d'aujourd'hui, lorsque est venue cette perception "enfin le point zéro" ce fut une grande joie de voir petit à petit se mettre en place d'une part, un refus conscient de plus en plus dense de l'ancien moule et de plus en plus d'ouvertures aux outils d'éveil (bien que parfois ça fait pagaille lol) -il y a 40 ans le langage et les outils ainsi que la communication étaient bien minces)

Ce point de convergence nous amène à une profonde mutation, bien sur nous la constatons tous les jours socialement et culturellement avec bien sur tout un tas de résistance , notre vieux moi individuel et collectif résiste au changement...lol l'inconnu fait peur et de plus cela agite nos émotions d'attachements...Dans les moments "d'incertitude" rappelez vous toujours que cet inconnu EST très bien connu de notre âme, alors la question est "à quoi je résiste? Ouvrons nous à l'HOMME QUI SAIT et comprenons en le sens....ce savoir que l'on appelle SAGESSE est cette capacité en chacun de nous de ressentir et recevoir le VRAI, cette vibration du coeur, non pas du coeur émotion, ni de la projection du mental mais du lien indéfectible qui dans toute cellules SAIT parce vibrant du "point de lumière", du SOI AU MOI chaque particules de notre être nous envoie le message de cette connexion au grand tout, la vie entends cette harmonie et nous répond, l'outil le plus proche de nous est le langage du corps...le corps nous parle et nous révèle ses besoins immédiat afin que nous l'aidions à sa libération structurelle et ouvrir en nous des espaces dans notre grille éthérique. Utilisez les outils (yoga,méditations..etc), les thérapeutes qui vous suivent à plus entendre et recevoir ce langage du corps matière, nous sommes des êtres de lumière expérimentant la matière, il faut élever vibratoirement la matière, individuellement ainsi collectivement se mettra à l'unisson, c'est pourquoi tout travail en ce sens là est prècieux pour le collectif...un jour, je vous raconterais les visualisations vécues à voir ce fabuleux travail que fait AMMA, ne connaissant pas nous avions organisé une journée avec un des groupes qui fait les ateliers avec nous, ce fut magique.
Si vous comprennez mon langage ( j'ai toujours du mal à simplifier ce que je reçois est si exponentiel dans la forme des mots) et que vous voulez connaître ce que demande votre corps dans sa forme dense, je renouvelle ma proposition de vous envoyer votre aura ainsi qu'une petite information du point en disharmonie qu'il manifeste pour aller y travailler avec votre thérapeute habituelle, allez voir sur ma page , j'avais déposé pour les thérapeutes amis, sachant que tout travail sur eux donne plus à ce qu'ils aident, cependant il faut avancer plus encore alors cela sera pour ceux qui lisent ceci et le veulent selon mes possibilités de temps
avec amour, dans l'amour...nelly

Visites : 23

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation