Connais toi toi-meme avec Eve Calingaert

L’historique de l’aventure?

Depuis trois ans, déclare Eve, je passe quelques jours, chaque année, à l’hôtel Alkyon à Syros avec des amis.

L’année passée, sentant la crise se développer, les hôteliers, intelligents et ouverts, cherchaient de nouvelles voies. Je leur ai parlé des changements de société, etc…

A Bruxelles, il y a quelques années déjà, j’ai participé à un groupe de réflexion sur l’avenir de notre civilisation avec la cellule de prospective de la Commission Européenne. Catherine et Jacovo ont adhéré à l’idée de présenter des stages dans leur hôtel… et ils m’ont proposé de présenter le premier.

Ma mère, prof de yoga, m’a donné la pensée positive avec le lait maternel, et mon naturel curieux m’a permis, au fil des années, d’accumuler un bagage que je suis heureuse aujourd’hui de partager: qi gong, do in, massage sensitif, méditation, calligraphie japonaise…

Je viens de passer un mois en Grèce où l’accueil a été magnifique. J’ai été émerveillée par l’attention et l’écoute des participants (qu’ils soient touristes ou habitants de l’île), on sentait une telle demande d’un autre rapport au corps (et à la tête), que je ne pouvais pas passer cette expérience sous silence.

Je vous transmets le texte que j’ai écrit à ce sujet :

DU NOUVEAU EN GRECE !

Cela s’est passé au début de l’été en Grèce, dans les Cyclades, sur l’île de Syros. Un petit groupe de personnes s’est réuni à l’hôtel Alkyon pour pratiquer certaines techniques corporelles orientales. Oh ! Pas d’élucubrations New Age comme dans les années 60 de l’autre siècle. Non ! Les temps ont changé.

 

Il s’agissait plutôt d’une prise de conscience plus enracinée, plus en contact avec les réalités d’aujourd’hui, à commencer par les failles : se rendre à l’évidence que pour changer le monde (et son pays) il faut revoir son monde intérieur, sa manière de penser, d’être, d’agir. Adopter une autre façon de se poser dans l’existence. Retrouver sa souplesse enfantine, tant physique que mentale, et changer ses faisceaux d’orientation à la manière du plongeur qui change de cap et oriente sa lampe frontale dans une autre direction.

 

Ne pas cultiver l’attitude de la victime ou de l’accusateur qui n’entraîne que stagnation. Etre en éveil. Réveiller par des moyens simples ce corps qui n’est que le reflet de l’âme et le mener à un niveau de conscience supérieure.

Par la gymnastique chinoise (Qi Gong), l’auto-massage (Do In) et la méditation. La premièreassouplit le corps, le second équilibre le travail des organes et la troisième chasse les pensées parasites qui bien souvent nous bloquent, nous entravent. Sans oublier l’alimentation qui est notre premier médicament.

 

Des Grecs, Anglais, Français, Belges, Américains, Néo-Zélandais participaient à l’expérience. Au fil des semaines, une plus grande connivence, un sentiment de reliance, une attention à l’autre sans jugements, se sont installés dans le groupe. Et le jour du départ, les voyageurs en partance virent, sur le quai ou sur le bateau, quelques personnes exécuter les mouvements d’une gymnastique millénaire pour se dire au revoir, sans mot, sans technologie sophistiquée. Ils sont désormais en contact à distance.

 

Par un travail sur le corps et le mental, ils ont réactivés la fameuse sentence de Socrate, Grec de l’âge d’or : « Connais-toi, toi-même ».

 

Oui ! Le renouveau, le changement de société, de paradigmes s’élève de Grèce. Comme les Indignés se sont levés en Espagne, les initiés à une nouvelle forme de société se sont mis en mouvement en Grèce.

Visites : 52

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

mai 2020
DLMMJVS
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation