Ce sont les pensées que l'on croit et non la vie, qui sont réellement pourquoi l'on pleure et l'on rit

 

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une vérité concernant ce qui fait la pluie dans le beau temps de notre esprit. Elle a tout changé pour moi le jour où je l'ai réalisée. Contrairement à tout ce qu'on m'avait dit, ce n'est pas la vie qui me fait rire et pleurer, ce sont les pensées que je crois à propos de la vie.

 

Voyez-vous la différence? Les pensées que je crois deviennent mes croyances et mes expériences. Sans que j'en sois consciente, je vois mes pensées et non la réalité. Rendre conscient ce processus inconscient m'aide à comprendre qui je suis, ainsi que les personnes, les situations et les choses que je côtoie.

 

L'avez-vous remarqué? Quand vous croyez une pensée bienveillante, vous riez. Quand vous croyez une pensée souffrante, vous pleurez. En fait, les émotions sont les effets secondaires des pensées. Notre corps s'en sert pour nous exprimer ce que l'on est en train de croire. N'est-ce pas bon à savoir?

 

Voilà un premier pas dans ce paradis où nous sommes déjà, vous et moi, quand nous ne croyons pas tout ce que nous pensons. C'est loin d'être facile à pratiquer au quotidien. Pourtant, c'est tellement simple, lorsqu'on y réfléchit bien. L'idée vous tente? Cela vous rejoint? Vous voulez aller plus loin? Le Manuel du Génie et moi sommes là avec joie. Merci et bienveillante journée!

Sources : DominiqueAllaire.com

 

Visites : 40

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Semaine Ardèche 2019

Quel Grand Invité ?

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation