Attentive à ses petits bruits qui me caressent l'ouïe. Pensive j'attends que la pluie cesse. 
Sourire aux lèvres je me presse, comme une enfant à qui l ont à chuchoté des promesses. 
À deux pas les Bois. 
Sur le premier sentier , se sont les noisetiers qui se sont installés. Leurs branches entremêlées s' unissent comme une arche. Souvent dans cette épaisseur le Soleil y joue à cache-cache. 
J avance et en reçois un rayon. Murmure des feuilles au petit vent, mon cœur s'emplit de joie de cet accueil bienveillant. 
Je me fais le pas léger pour profiter de sons de la forêt. 
J arrive, l effluve des pins me parvient, en ce lieu ou sont réunies ces merveilleuses odeurs d après pluie. 
Assise à même le sol je respire profondément ces senteurs. Elles prennent vie en moi. Je me sens comme le bois. Racines enfoncées, sève qui remonte et vent dans mes feuillages, j y rêve d étreindre les nuages. 
Je repars ravie. 
Sautant, dansant , chantant. Quelques fois je me dis que si les chasseurs me voient , ils doivent se demander , quelle est donc cette petite bête qui ainsi fait la fête ?

Fafa des Bois 

Visites : 67

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation