Stéphane Hilleret
  • Homme
  • Ermont
  • France
  • 95 Val-d'Oise
Partager

Amis de Stéphane Hilleret

  • épanews

Groupes de Stéphane Hilleret

 

Page de Stéphane Hilleret

Activité la plus récente

Informations sur le profil

Département, région ou pays
95 Val-d'Oise
Principaux thèmes d’intérêt
Écriture, Ésotérisme, Psychologie
Autres domaines de connaissance
Histoire
Mes principaux loisirs et engagements
Ciné, Concert, Conférences, Internet, Jardinage, Lecture, Photo, Voyage
Langues parlées
Français, Anglais
Je me présente
Quoi de mieux pour se présenter qu’un article rédigé en faveur de la vie sauve d’un homme !

En ce 25 avril 2015, il pleut sur la France... et les oiseaux ont cessé de chanter.

Nota :
Ce texte n’a aucune finalité philosophique, politique, religieuse ou autre. il ne s’agit que d’une réflexion prosaïque et personnelle sur un fait d’actualité à savoir... La mort décrétée d’un homme à l’étranger et ce dans le contexte actuel et historique vécu depuis le début la deuxième guerre mondiale.

Face aux événements de ces derniers jours, j’écrivais hier le texte que vous retrouverez, si le cœur vous en dit, en deuxième partie de ma présente rédaction.

Monsieur Serge ATLAOUI se voit donc en ce jour 25/04/2015 exclu de la sinistre liste des condamnés à mort devant subir une exécution par fusillade dans les prochains jours.

Outre le répit ainsi induit dont je suis très heureux pour cet homme, je me dois de constater par ailleurs qu’aucune source officielle ne mentionne aujourd’hui ce qui attend les autres prévenus, ce qui me désole profondément.

Je demande donc ……Pourquoi ?

Je désire par mon très modeste texte (mais très sincère), faire part de toute l’horreur que tous ces différents rebondissements m’inspirent du fait qu’ils me font clairement référence au vécu de nos aïeux et à la responsabilité de leurs enfants.

Né en 1963, à l’écoute des expériences de mes grands parents qui ont vécu, comme beaucoup à cette époque, une vie des plus terribles en subissant successivement deux guerres mondiales des plus destructrice sur tous les plans, je me devais de penser que l’humanité se devait d’évoluer de façon positive depuis ces tragédies historiques.

Je me souviens il est vrai, combien des nombreuses fois mes ailleux m’ont fait part de la peur qu’ils avaient pour mon avenir I

N’avaient-ils donc instinctivement que peu de confiance en leur propre progéniture installée mollement dans une France en pleine reconstruction ?

A ma naissance, la responsabilité de mon futur était alors entre les mains de la génération d’après guerre et de celle juste après (faites le calcul), c’est-à-dire celle d’un certain nombre de responsables politiques et autres à ce jour encore bien heureux d’avoir vécu l’époque des « trente glorieuses » et que je vois m’expliquer actuellement par le biais de la publicité que lorsqu’ils rentrent dans leur merveilleuse résidence faites pour seniors … Tout est fait ! donc Génial !.

Cette génération bien sur dans sa globalité a travaillé ,sans aucun doute, oui mais aujourd’hui, ou est notre futur dans ce monde ? Est ce notamment celui de Monsieur ATLAOUI ?

Qu’ont fait nos aînés les plus proches face au monde que mon grand père a voulu plus libre et plus juste ?

Quels sont les pouvoirs réels de nos dirigeants quand il s’agit de défendre nos ressortissants en terre étrangère ?

Pouvons-nous d’ailleurs encore visiter la planète où bon nous semble ?

Bien sûr que non ! et nous héritons en prime de toute la misère humaine que le monde a créé depuis les 70 dernières années ainsi même que d’une nouvelle guerre liée à l’intégrisme sur notre propre territoire !

Pour ce qui me concerne comme pour ma fille de 10 ans, beaucoup de Français de quelque couleur qu’ils soient, de ma propre génération et des autres, l’avenir n’est visiblement pas tout à fait conforme à nos légitimes attentes dans un pays si magnifiquement libéré notamment grâce à des résistants dont la très grande majorité des plus courageux et impliqués n’ont jamais connu la libération.

Par ailleurs pour une énorme majorité d’êtres humains sur notre magnifique planète la couleur azure ne vire t elle pas dramatiquement vers le rouge écarlate depuis un certain temps ?

Concernant la période de 1939-1940 d’aucun me dira, j’en suis certain, que par ailleurs, je ne peux en aucun cas me référer à cette période de l’histoire que je ne pu connaître.

Dans un sens c’est vrai !

Mais à moi de leur répondre qu’il importe à chacun de connaître son passé afin de mieux appréhender son avenir et que ces détracteurs ne connaissent peut-être pas tout notamment :

Kurt PRÜFER et son rôle dans le développement industriel d’une petite bourgade polonaise dont je vous laisse le soin de deviner le nom.

La société « JA TOPF et FILS ».

La température de 26 degré minimal nécessaire pour l’action d’un certain produit

Le rapport reçu par les services du renseignement anglais le 10 août 1942

Le rôle joué par un certain ECKART avant la seconde guerre mondiale.

Ce qu’était le « VÖLKISHER BEOBACHTER »

Ce texte n’est pas rédigé dans le but d’étaler une sois disant connaissance sur la ou les dernières guerres mais bien au contraire écrit pour tenter de les éviter et de rendre ce monde quelque peu meilleur.

Je pense par ailleurs à un stéréotype tout à fait manichéen de la transmission historique populaire qui laisse à croire par exemple à nos jeunes « têtes blondes » (terme encore très récemment utilisé qui me fait sursauté car proche des thèses du NSDAP) que la Wehrmacht n’avait aucun rapport ni contact avec les exactions des « Schutzstaffells » ou des « Einsatzgruppen » !!!

Combien de fois ais-je entendu qu’il y avait les méchants SS et les gentils allemands de l’armée régulière… Qui aura donc à ce jour eu jamais connaissance du soutien sans condition de la Wehrmacht aux commandos « Einsatzgruppen » déployés tout d’abord sur le territoire polonais puis en Russie dans le cadre de la bien triste opération « Barbarossa »

Alors que valent aujourd’hui les informations qui nous sont transmises et qu’elle est notre force, pour défendre en particulier notre ressortissant ?

Que ces gens veulent-ils ?

Et si c’était moi ou vous qui étiez emprisonné depuis de nombreuses années dans une prison de Jakarta ?

Pour ce qui me concerne, les oiseaux doivent sûrement avoir cessé de chanter en Indonésie comme d’ailleurs ils l’ont certainement fait dans beaucoup d’autres états de ce monde, et ce à l’image depuis de nombreuses années de ce qui se passe dans la zone d’un ancien complexe du nom de « SOBIBOR » (une réalité à vérifier par vous-même si vous le désirez)

Je prends volontairement un exemple exagéré sur le thème de l’exécution capitale et du génocide, mais n’oublions pas que lorsque vous tuez un homme, vous tuez l’humanité et que pour moi chaque acte, même le plus infime résonne dans l’éternité :
Les victimes du camp d’extermination (et non de concentration) précité étaient pour la plupart « effacées » dans des fours de façon quasi immédiate avant d’avoir été préalablement rassurées par la promesse d’une bonne douche réparatrice. (On allait même jusqu’à proposer du savon dans certains camps avant l’inexorable et dramatique fermeture des portes)

Encore une Fois je le précise :

1) Un fait que je relate datant de 1943 – 1945

2) Une affaire de justice dans le monde actuel.

Je voudrais donc par ce témoignage exprimer toute l’horreur que m’inspire ces rebondissements totalement effroyables dont la vie d’un homme est tributaire et saluer le courage visiblement énorme de ce Monsieur ATLAOUI que l’on a jeté dans le couloir de la mort lequel n’a visiblement d’autres choix à ce jour que d’attendre, espérer, attendre etc.

En raisonnant par l’absurde tout en me référant à l’actualité récente, je pose les questions suivantes …. Est-il accusé d’être un fou religieux coupeur de têtes ?, un terroriste adepte de l’explosif et de l ‘arme automatique ?, de crimes contre l’humanité ?, est-il un pédophile et /ou un tueur d’enfants ?, serait-il un serial killer ? ou bien as t il en sa possession des éléments compromettants sur …. ?

Non ! du moins aucun élément en ma possession ne me le laisse supposer.

Alors si l’on en croit les sources officielles il serait donc compromis dans une affaire de drogue !

Récusant personnellement et formellement la peine de mort à tout va je pense que, tout juré humain de ce monde doit à mon sens se poser intimement et uniquement la question suivante aux vues des faits ou des non-faits qui lui sont exposés :

Coupable ou non coupable et la peine, si peine il y a, doit être proportionnelle aux faits prouvés.

Je Pose donc deux questions :

Cette attitude a t’elle été réellement respectée dans le cas de Monsieur ATLAOUI ?

Ce procès est-il en effet réellement équitable ?

Pour ma part en tant que ressortissant Français ordinaire, je n’en sais malheureusement strictement rien (mis à part si j’en crois les propos de maître Richard SEDILLAT dont le courage et la ténacité sont sans doute sans borne dans ce terrible contexte)

Face aux faibles éléments exposés à notre connaissance nationale et la réaction de notre gouvernement, je me pose légitimement bien des questions sur la nature des faits exposés par l’accusation et je considère que c’est mon droit le plus formel en pays de la libre pensée, de prendre la plume aujourd’hui afin de faire part de mon scepticisme quant à la régularité de ce procès, n’ayant, je le précise, aucun intérêt personnel de quelque nature que ce soit dans cette affaire ni n’ayant jamais vu ni connu l’homme accusé à ce jour.

Par ailleurs, si je pousse ma réflexion un peu plus loin en étant volontairement naïf et quelque peu stupide, je pose la question suivante : Puis-je travailler, voire voyager dans n’importe quel pays de ce monde sans être accusé un jour de tout et de n’importe quoi ? (question notamment importante pour moi du fait que j’ai modestement mais néanmoins quelque peu voyagé dans ma vie et même vécu un peu en pays étranger)

Heureux, sommes-nous donc en France d’avoir eu la chance d’avoir aboli la peine capitale grâce au courage, l’audace, la ténacité, la clairvoyance d’un homme et d’un pouvoir législatif, conscient des enjeux humains et moraux pour demain, riche par ailleurs de l’expérience historique et judiciaire de notre pays.

Je pense aussi comme le dit Monsieur BADINTER que le verdict de la cour de justice Indonésienne n’est effectivement qu’un « projet d’assassinat pur et simple d’un ressortissant français en un pays étranger »

A Tous ceux, ici ou ailleurs qui par leurs provocations se pensent être plus fort que la justice au détriment de l’humanité je me permets de leur livrer en toute modestie, un aphorisme personnel et une petite référence historique qui me fait personnellement froid dans le dos :

« Qui que vous soyez, prenez garde qu’un jour votre contrée ne se caractérise pas par la présence de l’absence et l’absence de la présence. »

Et n’oubliez jamais que dans la journée du 11 novembre 1918 un humanoïde alors inconnu mais depuis tristement célèbre a déclaré, les yeux encore blessés par le gaz moutarde :

« Non… Ce n’est pas la fin …. C’est le commencement… »

Ainsi,

La Défense comme chacun le sait, n’est pas l’attaque, alors… Achtung ! Achtung !.. Aucun gouvernement ne devrait en provoquer un autre notamment en ces jours d’avenir explosif et cela : Ni pour un traité impossible à honorer pour l’une des parties, Ni pour une religion qui se voudrait être la plus légitime ou la meilleure que les autres, Ni pour des raisons d’expansion géographique et/ou économique et.. Encore moins comme cela semble être le cas aujourd’hui, en voulant se valoriser par un ego exacerbé qui se traduit par un véritable meurtre d’état.

Cette responsabilité en revient comme hier et peut être même encore plus aujourd’hui, à nos dirigeants actuels, mais cette fois compte tenu des faits passés, ils ne pourront pas prétendre comme certains l’ont prétendu à partir du 10 août 1942 … Nous ne pouvions l’imaginer, nous ne savions pas …

Ma génération, notamment, ne les croira pas !



Mon Texte du 24 Avril 2015 :

Les Médias parlent à ce jour de deux procès à savoir :

D'un côté :

1) Celui d'Oscar GRÖNING, 93 ans, mis en examen pour sa contribution ou du moins de sa coopération passive au massacre de près de 300.000 innocents, ce monsieur invoquant je suppose (car évidemment personne ne peux en parler du fait que le procès est en cours) la soumission forcée (!) aux ordres d'Herman Hôss ou d'autres excuses du même type comme celles évoquées par ses anciens acolytes lors du procès de Nuremberg en 1945. N'étant pas moi-même un adepte de la peine de mort, ce procès ne débouchera certainement au mieux pour ce prévenu que sur une peine de prison; Mais à son âge, disons le clairement, lequel peut être qualifié d'assez avancé voire de canonique la vie aura finalement été douce pour lui pendant près de..... 70 ans.

D'un autre côté :

2) Celui de Monsieur Serge ATLAOUI accusé visiblement d'être impliqué dans un trafic de stupéfiants mais dont les preuves ne sont visiblement pas vraiment exposées au grand public, ni très claires (du moins je n'en ai pas connaissance). Ce Monsieur est soutenu par le gouvernement Français et bien que les représentants de notre état n'invoquent uniquement que la peine encourue, ils n'apportent pas non plus d'informations précises sur les détails et motivations du jugement prononcé récemment et l'on ne dispense actuellement que quelques vagues menaces sur les suites données en cas d'exécution de le peine. Ce procès a débouché sur une condamnation à mort par fusillade de ce prévenu lequel sera informé sous 72 heures de la date de son exécution.

A noter que les juges locaux (et/ou leur loi) dans leur infinie bonté lui donne le choix (très humain !) de mourir assis ou debout.

Alors que nous sommes, comme chacun le sait, en l'année 2015,
Mon site web ou mon blog
http://editions-amalthee.com/blog/stephane-hilleret

Photos de Stéphane Hilleret

Blog de Stéphane Hilleret

En ce 25 avril 2015, il pleut sur la France... et les oiseaux ont cessé de chanter.

Publié(e) le 26 Avril 2015 à 16:18 0 Commentaires

Nota :

Ce texte n’a aucune finalité philosophique, politique, religieuse ou autre. il ne s’agit que d’une réflexion prosaïque et personnelle sur un fait d’actualité à savoir...  La mort décrétée d’un homme à l’étranger et ce dans le contexte actuel et historique vécu depuis le début la deuxième guerre mondiale.

 

Face aux événements de ces derniers jours, j’écrivais hier le texte que vous retrouverez, si le cœur vous en dit, en deuxième…

Lire la suite →

Commentaires

Vous devez être membre du réseau épanews pour faire un commentaire !

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

  • Pour l'instant, personne n'a fait de commentaires !
 
 
 

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation