Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Lovyves le 19 octobre 2016 à 10:14

Bonjour
Quelle différence y a t'il entre "une personne forte, mais qui parfois …"
Et "une personne qui n'est pas forte" ?

Commentaire de Pépite le 18 octobre 2016 à 11:14

Il y a des personnes qui ne sont pas fortes aussi......

Commentaire de colibri7 le 5 décembre 2015 à 10:40

Oui se faire aider accompagner est parfois nécessaire ( bien choisir toutetefois l'aide!)

La permanence n'existe pas sur terre tu peux etre fort un temps et le lendemain sentir des signes de faiblesses

C'est mieux d'agir avant d"etre trop faible car la tu es en danger!

Commentaire de Madeleine Renée le 16 novembre 2015 à 6:18

Oui, nous en avons tous besoin; je reste persuadée que nous ne sommes pas fait pour vivre seul (le).

Commentaire de Alexi le 14 novembre 2015 à 10:59

Ce n'est pas une faiblesse que de chercher une main, la fierté de vouloir tout assumer seul peut nous amener à notre perte. Nous vivons les uns avec les autres, donc pour les uns pour les autres.

Commentaire de colibri7 le 13 novembre 2015 à 18:25

Mon petit trésor de chaton je suis tout a fait d'accord avec toi 

une main une écoute qui rassure cela fait du bien! Merci chéri!

Commentaire de Lovyves le 26 août 2015 à 20:02

Bonsoir à Tou(te)s
Et à Véronique et Thérèse, en particulier,
Parfois je mets plus de temps à répondre, c'est que vos commentaires me paraissent importants.
A Vous lire (toutes les 2), je pourrais avoir les chevilles qui enflent.
Mais, point du tout, j'ai marché aujourd'hui sans problème.
Si pour Thérèse, c'est un plaisir de me lire, j'en suis ravi; surtout si mes écrits égratignent l'ego" et caressent la personne.

D'après Véronique j'aurais un gros besoin de reconnaissance.
Ceci me parait pas évident.
Et à écouter ceux qui me côtoient (physiquement), ils ne me l'ont point dit.
Et même, quelques personnes me disent que je ne me mets pas assez en avant.
Mais tout le monde peut se tromper.

Ai-je un besoin de reconnaissance comme tout le monde ?
Là c'est fort possible, je suis de ce monde (jusqu'à preuve du contraire).
Le besoin de reconnaissance de me sentir beau dans le regard d'autrui ?
Alors là, il me semble que je m'y prends très mal.
Avec tous les commentaires que je fais, je suis, parfois, souvent .. vilain, un vilain garnement.
Inviter autrui à penser, à penser sur ce qu'il dit, rend très rarement beau (au regard d'autrui).

Quant à la vérité .. ça n'existe pas.
Il y a des choses vérifiables.
En cherchant, oui. Et c'est en cherchant que l'un trouve, des bribes de vérité (relatives au savoir présent).

Véronique, Vous êtes comme moi (et tous les autres) unique.
Et ce qui est unique, n'est pas ordinaire.

Quant aux assurances et réassurances, mon besoin de reconnaissance a mis à la poubelle ces choses, depuis bien longtemps.
Seuls l'inattendu, l'extraordinaire m'intéressent.
¨Peut être que mon besoin de reconnaissance est plutôt faible, et que par contre la confiance en moi, et mon audace (en certains de domaines, pas tous, loin de là), sont élevés; mais ceci ne s'est pas fait en un jour, loin de là, aussi.

Tout va bien, nous évoluons ensemble sur le même "bateau" "Terre" .. enfin! tant que les bombes atomiques ne sont pas lancées.
Seul l'instant présent existe.

Commentaire de Lovyves le 25 août 2015 à 16:32

Bonjour .. "les filles",
C'est bonheur de vous lire.
Vous êtes gentilles, je vous en complimente; et moi, je le suis beaucoup moins; oui, surement.
Et serais je élitiste ?
Oui, surement.
Pourquoi donc ?
Car, ici sur Epanews, je m'exerce à l'écriture, à écrite au plus juste que je peux.
Le résultat n'est surement pas toujours juste.
Oui, je suis élitiste, car je n'ai jamais "aimer" la médiocrité (moyen, ordinaire), et ce en tous les domaines.
Tout en constatant mes lacunes énormes ici ou là.

Je ne connais pas de "grands mots" (maux, oui), je m'exerce au mot le plus juste, pour chaque chose.

Avilir; nous connaissons tous des choses, des situations avilissantes.
Mais il n'y a pas que le laid qui est avilissant.

Personne ne m'a dit si ma maxime était, mieux, égale, moins bien que la maxime initiale ?
Pourtant, pour moi, c'était ceci le plus important.
Et, pas besoin d'être Dr en philo, pour se prononcer.

Oui, Thérèse, la phrase (la maxime) est à voir au premier degré, et votre commentaire et excellent.
Ceci n'empêche pas de voir le 2° degré.. pour ne pas se brûler au 3° degré, par la complaisance et .. je vais employer un "gros mot" , pas la perversité sous-jacente (du style de langage).

Commentaire de Lovyves le 24 août 2015 à 20:26

Je me suis mal exprimé, sans doute.
Si j'ai dit :
"Je suis une personne qui a un certain caractère.
Cependant, le soutien d'autrui (morale, physique), m'est souvent d'un grand secours.
Et, que, avec ou sans, tout ira bien.
Car l'on va toujours quelque part.".

C'était pour paraphraser la maxime,
Car :
"je suis une personne forte, MAIS de temps en temps, J'ai BESOIN de quelqu'un, qui me prenne la main et qui me dise que tout ira bien".
"mais" et "besoin", prêtent à confusion, et à la complexité, voire à l'incohérence du propos.

Cependant, j'ai surement tort. (de ne pas m'extasier devant une belle image et un beau propos).

J'aime les belles images et les beaux propos, lorsqu'ils ne m'avilissent pas.

Commentaire de Lovyves le 24 août 2015 à 10:01

J'ai fait une critique (en disant : ha, les mots ...).
Et, votre remerciement, je l'ai pris comme tel, j'ai juste voulu ne pas "en rester là" (la critique sans propositions positives est insatisfaisante).

Sachez, Chère, que chez moi, critiques, jugements et autres, sont positifs; et intéressants s'ils sont argumentés.
Je suis autant "authentique" lorsque je pose une question, que je fais une critique, ou que je dis ma façon de penser; que ce soit aux temps antiques, ou aujourd'hui.
L'avantage d'une question, c'est que je fais penser autrui sur ce qu'il pense, plutôt que sur ma pensée.
Et, penser sur soi est beaucoup plus édifiant que les "grandes théories" des autres (ou leurs opinions.. surfaites, ce qui est, souvent un pléonasme).
Mais .. c'est pas drôle. Pourtant si, c’est très drôle !

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2024   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation