Je publie des lignes de Larry, parce que je viens de lire son dernier livre en allemand, et ai découvert son franc parler qui m'a fait rire.

La traduction française de ce livre est: "Les gens sont des idiots - et je peux le prouver".

 

Il a une façon très directe de s'exprimer, mais cela m'a ouvert les yeux sur certains de mes problèmes.

 

Voici ci-dessous un extrait d'un de ses livres:

 

Larry Winget – Arrête de te plaindre et bouge-toi !


 

Voici la chronique du pitbull du développement personnel : Larry Winget. Accrochez-vous car il ne fait pas le style complaisant et gnagna de la majorité des auteurs ! 

VoiciArrête de te plaindre et bouge-toi!

 

« Je dédie ce livre à toutes les merdes qui me sont arrivées dans la vie. C’est grâce à elles que je suis qui je suis » Larry Winget

Provoquant ? Certainement. Efficace ? Peut-être. Utile ? Tout à fait. Voici Larry Winget, conférencier américain célèbre pour son franc parler. Son crédo, c’est de secouer son public pour le faire sortir de l’état de léthargie ambiante dans lequel il baigne. N’ayez pas peur d’être mis au défi. Apprenez à ne plus souffrir dans le confort comme vous apprennent à le faire les dizaines d’ouvrages à forte teneur psychologique.

La vérité. Voici ce qu’il cherche à vous mettre sous les yeux – même si l’exercice n’est pas agréable. Ce livre a pour vocation d’être comme un éperon qui vous forcerait à avancer. Loin d’être moralisateur, Larry dit qu’il ne détient pas LA vérité. Il cherche, comme nous tous mais lui, avance. Un jour, il pensait toujours savoir, le lendemain il réalisa à quel point cette idée était stupide. La vérité dérange car souvent elle nous force à sortir de notre zone de confort.

« La vérité vous libérera, mais d’abord elle vous fera chier. » Werner Erhard

 

 

Le ton est donné dès le début : Tais-toi !

Commencez par la fermer et par écouter. Vous parlez probablement trop : vous n’êtes pas en mesure d’entendre. Communiquer, ce n’est pas seulement parler c’est avant tout écouter. Ecoutez vos clients, ils possèdent toute l’information dont vous avez besoin pour réussir. Ecoutez ceux qui en savent plus que vous. Demandez conseil. Ecoutez-vous, votre instinct est précieux.

Parfois, il faut ne PAS écouter :

  • quelqu’un démuni qui vous explique comment devenir riche
  • un médecin en surpoids, qui fume et qui vous conseille sur votre santé
  • un raté qui vous dit comment réussir
  • les commérages, ceux qui vous rabaissent
  • vos propres critiques à votre égard

Ensuite, arrête de te plaindre ! On ne voit que ça de partout : des gens qui se plaignent. Le chialage est le fond de commerce de la télévision (celle qui rend pauvre). Les geignards sont de plus en plus tolérés. Se plaindre, c’est décliner sa responsabilité.

« Si vous êtes malheureux, raté, malade ou fauché, gardez cela pour vous. Personne n’a besoin de le savoir. En fait, on s’en fout. Alors par un mot sur votre triste condition ! »

Les gens ont besoin qu’on les secoue. Cela leur est plus utile que de pleurnicher avec eux.

L’ère de la victimisation

La société aime la victimisation. Les parents se plaignent que leurs enfants sont violents à cause des médias. Les ivrognes poursuivent les patrons de bar parce qu’ils ont eu un accident. Les fumeurs poursuivent les fabricants de cigarette parce qu’ils ont eu un cancer. Les obèses accusent les fast food. [Evidemment, tout ceci est encore pire aux USA mais la France suit les tendances]

Voici la vérité : un jour ou l’autre, quelque chose va vous arriver ! Tant qu’ils n’auront pas quelqu’un à blâmer, la plupart des gens ne se tiendront pas responsables de leurs échecs.

Réglez vos problèmes. Cherchez des solutions. Se plaindre est dangereux : vous ne pouvez vous concentrer que sur un aspect à la fois et si vous vous plaignez, vous ne chercherez pas de solutions ! Pour atteindre vos objectifs, il vous faut un plan, pas des jérémiades. La vie est composée de problème, c’est en fait assez normal d’en avoir mais c’est votre réaction qui leur donnera un sens.

Fait quelque chose de ta vie !

« La vie commence là où se termine votre zone de confort » – Neale Donald Walsch

Marre d’être médiocre ? De ne pas réaliser vos rêves ? De ne pas arriver à changer ? La plupart des gens disent qu’ils veulent changer ils n’en font rien. Pour entreprendre, il faut 3 conditions :

  1. Etre prêt
  2. Etre capable
  3. Etre décidé

Les 3 raisons de l’échec sont :

  1. Vous êtes stupide : vous ne mettez pas vos connaissances à profit
  2. Vous êtes paresseux : vous ne faites pas l’effort minimum nécessaire
  3. Vous vous en foutez : la nonchalance n’est pas pardonnable !

Dans tous les cas, vous êtes à l’origine des choses. Si votre vie est médiocre, c’est parce que vous l’êtes ! Cessez d’inventer des excuses pour justifier vos échecs.Soyez indulgent le temps de rebondir mais ne trouvez pas des échappatoires avec vos excuses.

Comment choisir son existence et non vivre par défaut

Vos pensées, vos paroles et vos actions façonnent votre existence. Commencez par modifier vos pensées. Prenez un modèle que vous souhaitez reproduire et pensez comme lui. Choisissez prudemment vos mots.  Parlez de vos désirs et vos aspirations plutôt que de vos craintes ou de ce que vous ne souhaitez pas. Enfin, changez vos actions si elles ne sont pas cohérentes avec votre idéal. Pour changer, il faut… changer. Cessez de faire les choses comme avant ! Arrêtez d’essayez ! Faites.

Chaque discussion, même au café avec vos collègues, aura une influence sur votre capacité à atteindre vos objectifs. Si vous pensez que tout ceci est faux car il ne vous ai jamais rien arrivé de mal, il est probable qu’il ne vous ai jamais rien arrivé d’extraordinaire non plus.

Choisissez votre vie. Répondez à ces questions :

  • Qu’est ce que je veux accomplir avant de mourir ?
  • Qu’est ce que je veux posséder que je n’ai pas encore ?
  • Quelle sorte de voiture je veux vraiment conduire ?
  • Quels pays je veux visiter ?
  • Qu’est ce que je veux faire de mon temps libre ?
  • Quel serait mon poids idéal ?
  • Avec qui je veux passer plus de temps ?

Décrivez votre vie idéal en quelques lignes. Décrivez ce que vous devez faire pour réaliser vos aspirations. Sur l’ensemble de vos désirs, choisissez-en 5, les plus importants et concentrez-vous dessus ! Rien n’est cependant gratuit, vous allez devoir travailler.

Sacrifions les vaches sacrées du développement personnel

Tout n’est pas seulement une question de motivation et d’attitude. Lire des livres et écouter des CD ne sert à rien ou presque. Personne ne devient riche en assistant à un séminaire. Avoir une bonne attitude est important mais elle n’empêchera pas les problèmes d’arriver. En avoir sa claque à parfois du bon. Dans la colère et l’irritation se trouvent être de puissants motivateurs. Vous devez suffisamment être excédé pour vouloir changer.

La seule attitude valable, c’est de rendre service tout le temps et en toutes occasions. Pour devenir meilleur, il faut d’abord en faire plus. Vous seul trouverez vos motivations, aucun gourou ne pourra le faire à votre place.

Vous n’aurez jamais assez confiance en vous pour croire que vous pouvez y arriver. Commencer par combler cette lacune est une erreur ! Vous devez croire en vous d’abord et agir ensuite. L’image que vous avez de vous est basée sur votre état, c’est une conséquence. Elle ne vous permettra pas d’avancer. Seul l’inconfort pousse à agir. Encore faut-il diriger votre action !

Quelques mythes ridicules du développement personnel :

« Vous pouvez être tout ce que vous voulez » : essayez de devenir une star de la NBA ou un mannequin et on en reparle.

« Vous pouvez faire tout ce que vous voulez » : la limite, c’est votre talent. Bien que vous en ayez bien plus que vous ne l’imaginez, vous avez vos propres limites.

« Vous pouvez avoir tout ce que vous voulez » : désolé, il n’existe qu’une seule Clara Morgane

« Soyez-vous même » : sauf si vous êtes un crétin

« Donnez-vous à 110 % » : quelle connerie :)

La souffrance existe, c’est la réalité de la vie. Rien ne sert de l’enrober.

Le poids des croyances

Les croyances définissent les limites de votre monde. Identifiez-les !

Voici quelques croyances de Larry :

  • La vie est simple
  • On est responsable du meilleur comme du pire
  • On doit être motivé par l’amour, le service et la générosité
  • On peut changer
  • Les résultats ne mentent pas
  • A long terme, rien de tout ceci n’est vraiment important : il n’y a pas lieu de s’énerver.

Si vous ne prenez pas de plaisir dans ce que vous faites, arrêtez de le faire ! Cela vaut évidemment pour vos relations, ce que vous possédez et votre apparence ! Changez est important dans ce cas, cela n’empêche pas d’apprécier ce que vous avez déjà.

Choisissez d’être en bonne santé. Nous avons une très grande influence sur notre santé et les gens manquent de discernement. La stupidité, c’est savoir ce qu’il faudrait faire et ne pas le faire. Les actes les plus graves sont le surpoids, la cigarette et l’alcool. L’être humain est la seule forme de vie qui s’autodétruit consciemment. L’auteur en veut particulièrement aux gros, phénomène épidémique aux USA. Les conseils sont simples et de bon sens : manger mieux et faites de l’exercice. Ne faites pas de régime à la con.

Avancez ! Passez à autre chose. Les groupes de soutien ne servent à rien. Balancez les perdants et trouvez des amis !

 

Pour lire le reste: http://esprit-riche.com/larry-winget-arrete-de-te-plaindre-et-bouge...

 

Visites : 394

Réponses à cette discussion

 

Trop génial, Merci Marie.... je vais le lire tranquillement, mais cet aperçu m'a éclatée par tant de vérité rire rire rire ... Bises ma Belle

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation