L'an dernier, je l'avais fait deux mois. Et "miraculeusement", j'ai d'abord trouvé une maison à prix raisonnable (style "petite maison dans la prairie", et 15 jours après un job : démarrer une boutique de minéraux à st rémy de provence. A 10 mn de chez moi. C'était parfait....
Et au mois de décembre, le même jour, j'ai appris que la maison allait être vendue et j'ai reçu une lettre m'annonçant un licenciement. Ce qui s'était construit positivement se détruisait en même temps. ça m'a fait un choc mais j'ai eu immédiatement une pensée : je ne peux plus vivre en France, je pars en Tunisie.

Et je suis partie pour 15 jours le 3 février (je n'avais pas réalisé que c'était un jour de pleine lune). J'ai trouvé un logement qui me convient là-bas. Et je pars définitivement le 1er mars.
Alors, en mars, je ferai à nouveaau le chèque d'abondance. Car c'est sûr qu'en Tunisie, même avec de tous petits revenus,  on est considéré comme des gens fortunés. Et puis, c'est assez surprenant de rencontrer des gens qui se battent vraiment pour leur liberté.

Visites : 206

Réponses à cette discussion

Magnifique ton histoire Anne Marie ... Je te souhaite beaucoup de réussite dans cette nouvelle vie où la liberté n'est pas un vain mot ...
Je dois dire que ces derniers mois ont été plutôt éprouvants. Et je ne dirai pas "magnifique" car le jeudi matin où j'apprenais que tout ce que j'avais construit six mois auparavant s'écroulait, je n'étais pas très fiérote... Et quand j'ai appris le déclenchement de la révolution au moment où je venais de décider de tout quitter pour aller là-bas, je ne savais pas trop ce qui allait se passer. Mon entourage m'a pas mal traité de folle.... Mais j'ai maintenu le cap et maintenant, je crois vraiment avoir fait un bon choix...

brisemarine (Modération) a dit :
Magnifique ton histoire Anne Marie ... Je te souhaite beaucoup de réussite dans cette nouvelle vie où la liberté n'est pas un vain mot ...
Oui j'imagine bien que pour en arriver là, cela ne s'est pas fait en douceur ... Bravo d'avoir maintenu comme tu le dis si bien le cap ... pour réussir il n'y a pas d'autre solution mais les embuches peuvent être nombreuses et rester dans son chemin malgré tout demande une foi en soi et en la Vie ... avoir confiance en ses choix est important pour arriver à avancer ... Merci à toi de nous avoir partagé cette expérience de Vie.

Anne-Marie GONNET a dit :
Je dois dire que ces derniers mois ont été plutôt éprouvants. Et je ne dirai pas "magnifique" car le jeudi matin où j'apprenais que tout ce que j'avais construit six mois auparavant s'écroulait, je n'étais pas très fiérote... Et quand j'ai appris le déclenchement de la révolution au moment où je venais de décider de tout quitter pour aller là-bas, je ne savais pas trop ce qui allait se passer. Mon entourage m'a pas mal traité de folle.... Mais j'ai maintenu le cap et maintenant, je crois vraiment avoir fait un bon choix...

brisemarine (Modération) a dit :
Magnifique ton histoire Anne Marie ... Je te souhaite beaucoup de réussite dans cette nouvelle vie où la liberté n'est pas un vain mot ...
si c'est ce que tu ressens, alors tu as raison, bien sûr ! tu vas faire quoi en Tunisie ? travailler ?...
Non, car s'il n'y a pas de travail pour les tunisiens, il n'y en aura certainement pas pour  une française.... Je viens d'être licenciée, alors je vais avoir quelques mois de chômage et ensuite, j'espère pouvoir bénéficier de l'allocation équivalent retraite pendant six mois avant de pouvoir ENFIN toucher ma retraite. Je fais partie des "malheureux" qui vont devoir attendre 4  mois de plus pour toucher leur retraite.  Sans savoir si je pourrai bénéficier ou non de cette allocation relais.
Mais, c'est aussi une des raisons qui m'a poussée à quitter la France, car je n'ai  pas de gros revenus. Ce n'est pas encore "l'abondance financière".... C'est une autre façon de penser l'abondance. Dans un pays à monnaie faible, de petits revenus paraissent exceptionnel. ça dépend du contexte. Comme je n'avais pas les moyens de trouver une solution équilibrée en France, j'ai choisi de changer de contexte....

je suis admirative d'autant d'optimisme , j'avoue que d'ordinaire je le suis également ,là je trouve que ce groupe tombe à point nommé "comme un signe extérieur  "qui viendrait...Dans quel sens je l'ignore , mais il est vria que j'ai perdu cette capacité à réussir  ma vie ou mes projet fondamentaux de vie..J'espère donc ici , retrouver cet élan qui me manque ,cette par de moi à laquelle je n'ai plus trop prêter attention ...

cordialement  merci pour ce joli partage ;Véro

Félicitation Anne marie je suis trés admirative de votre courage et volonté!

et d'avoir maintenu le cap malgré l'avis de la famille chapeau!

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation