Mon histoire ...

Visites : 94

Réponses à cette discussion

Jeudi 12 novembre 2009

- Par Mathieu



J'écris cet article simplement parce que j'aime connaître le parcours des auteurs de textes, blogs,  sites, etc...que je visite. Je décide donc de présenter le mien.

 

Je commence par une dédicace aux astrologues :

je suis arrivé sur terre le 11 juillet 1977 à 22h02 dans une clinique de Conflant Sainte Honorine (78), né d'une mère malgache et d'un père français.

 

D'emblée, j'annonce la couleur : « tout doit être remis en question !»

Mon corps n'est pas viable, je suis né mal formé ; les deux artères principales du cœur sont inversées. Sept jours après ma naissance, je subis une opération à cœur ouvert pour me permettre de respirer, mais le cœur est trop petit pour replacer les artères correctement. Un an et demi plus tard, on m'opère à nouveau.

Pourquoi je parle de ce passage ? Parce que suite à l'opération ma vie semble compromise et ma famille part prier Sainte Thérèse de Lisieux. Quand elle retourne à l'hôpital, le corps médical lui annonce que je me suis rétabli soudainement et inexplicablement !

Après ce début plein d'inattendu, nous  partons vivre 2 ans en Algérie puis 8 ans en Côte d'Ivoire.

 

En 1991, nous rentrons en France.

À 14 ans, je crois que la France est le pays de la culture, de la liberté et le pays des lumières... J'y arrive avec un accent africain, la couleur d'un métis, la croyance en toutes les religions et l'animisme. Je vis 1 an et demi de racisme qui m'amène à devenir athé et à développer la croyance que l'humanité dont je fais parti est ignorante, mesquine et puérile. Je veux fuir, je ne m'aime pas beaucoup à cette époque, ni moi, ni le monde dans lequel je vis !

Alors je me cherche et cherche une passion : fan de Gandhi, d'anarchie et de musique punk, je plonge mon esprit dans les traités de Sénèque trouvés dans la bibliothèque de ma grand-mère.

 

À 15ans, CG, je fais la connaissance d'un jeune homme plus âgé de deux ans. Perdu comme moi, plus fort d'esprit, il croit en la voyance, le paranormal, la magie. Il a l'air intelligent mais je crois que tous ces trucs sont des bêtises faites pour ceux qui fuient la réalité.

Mais il a pourtant cet air intelligent, son parcours n'a pas l'air plus cool que le mien et il reste heureux, ce qui me pose question... Il devient, pendant plusieurs années, mon meilleur ami !

 

Mercredi 11 novembre 2009
- Par Mathieu

copyrighter.php

1996

... Je souhaite sentir par moi-même cet univers encore inconnu pour moi et j'essaie la méditation seul dans ma chambre. Je sens l'énergie m'envahir après quelques minutes et mon esprit se réveille. Je me souviens de l'Afrique et de mes croyances enfouies par la souffrance.

J'entame une boulimie de lectures, méditations et expériences paranormales diverses, seul dans ma chambre, ou en balade dans la nature avec mon ami CG qui est mon seul confident de ce qui devient à l'époque et jusqu'à ce jour : ma passion. Une passion que je garde secrète car après 1 an et demi de racisme, je ne souhaite pas de nouveau passer pour un marginal, d'autant plus dans ce milieu BEP technique...

 

À 17 ans, un camarade de classe voit un pendule autour de mon cou et le reconnaît. Il me dit avoir rencontré avec ses parents le Dalaï Lama (rien de moins !), qu'avec sa tante, il essayait de communiquer avec les extra-terrestres (plus fou que moi), et surtout qu'il suivait l'enseignement d'une école énergétique : L'énergie Universelle (ça, ça m'intéresse !)

Le week-end, je raconte l'histoire à mon pote CG. Son père connaît un médium magnétiseur qui exerce gratuitement. Nous décidons d'aller le voir car les livres et les expériences personnelles, c'est bien, mais ça ne suffit pas pour progresser...

 

Ah! le hasard quand tu nous rattrapes... Le médium-magnétiseur en question a suivi un enseignement, et devinez lequel... L'énergie universelle !

Cela se passe dans les années 1995/96, en plein boom des médiatisations des sectes ; Solaire, Om et compagnie. Nous voulons apprendre, mais pas nous faire endoctriner ! 

CG et moi préparons donc un questionnaire qui sert à interroger chacun de son côté le médium et mon camarade de classe, pour ensuite en comparer les réponses. Le     résultat nous est satisfaisant ! 

 


À 19 ans, je commence le premier cours d'énergie. Le soir même, je me mets en méditation. Après trois respirations, je suis dans le même état méditatif que celui que j'atteignais au bout d'une heure avant de suivre ce cours, ce qui ne peut pas mieux convaincre!

Mardi 10 novembre 2009
- Par Mathieu


À partir de ce moment, je ne cesse jamais d'apprendre l'énergie et de la pratiquer, cela comprend toutes les périodes classiques de maturité ; mise en doute, adoration, rejet, passion, abandon, période sans pratique, période en pratique intensive, etc...

 

Après quelques années d'étude et de pratique de l'énergie, je commence à développer des contacts avec les êtres de lumière du monde invisible. Je découvre la vie d'adulte avec cet apport entre les mains qui parfois me facilite la vie, parfois me la complique.

 

En mai 2002, suite à un séminaire d'énergie universelle, nous nous réunissons pendant cinq jours entre amis énergéticiens dans un chalet à la montagne. Le but est de méditer, de se balader et de partager... Dans la voiture qui nous conduit à destination, il se passe une chose inattendue.

Je suis assis tranquillement à l'arrière quand un être de lumière prend le contrôle de mon être, il se présente et dévoile des choses précises sur la propriétaire du chalet que personne ne connaît, pas même moi, ceci pour démontrer que ce qui va se passer est authentique.

Nous arrivons les premiers, une quatrième personne nous rejoint le soir et le reste du groupe arrive le lendemain matin.

Ce soir-là, à travers moi, l'être parle aux trois autres personnes pour les aider au niveau personnel. Il annonce qu'à partir du lendemain nous allons suivre un enseignement.

Au matin quand tout le monde est arrivé, l'être annonce qu'il va pleuvoir pendant 5 jours pour qu'on ne sorte pas, qu'ils (les êtres de Lumière) nous enseignent à travers nos questions et qu'on découvre notre « Je suis ».

Je suis channeling de 9h à 12h, de 13h à 17h et de 19h à 00h pendant 5 jours. Un soir nous ne faisons pas attention et apprenons jusqu'à 3h du matin. 

 

L'expérience se renouvelle plusieurs fois à la demande de personnes au nombre croissant.

Puis un jour, je refuse. Au fond de moi, je sens que quelque chose ne me va pas.

 

En avril 2003, les êtres de Lumière m'ont demandé de renouveler l'expérience une dernière fois. J'accepte.

 

À Pâques, pendant trois jours, je me suis assis devant neuf personnes pour que les êtres de Lumière parlent à travers moi. Le jour J, assis devant ces personnes qui ont bloqué leurs jours de congés pour ça, je ne sens plus les êtres de Lumière, seulement une pensée mise dans mon esprit :

« nous serons là, mais nous ne dirons rien, il est tant que tu parles en ton nom, que ce soit ton âme seulement ton âme, sans faire le channeling ».

Intérieurement je me mis à penser à mon âme et là... la connaissance et l'amour divin apparaissent, non comme quelque chose qui arrive ou qui coule, mais comme quelque chose qui apparaît de nulle part, présent comme ci ça avait toujours été là !

Après un discours de mon âme, les questions des personnes arrivent et je réponds pendant trois jours.

Une fois rentré chez moi, tout disparaît. Je me suis remis à pratiquer, à apprendre et à tout remettre en question afin d'ouvrir mes yeux, mon cœur, mon être et pouvoir aller au-delà de cet état de channeling ; apprendre à vivre le présent en étant conscient des réalités visibles et invisibles dans la limite de mes compétences ...

 

En 2007, le créateur de l'école de l'énergie meurt. Je vis ce décès comme celui d'un membre de ma famille ou d'un ami, mais cet évènement me réveille :

étudier oui, mais il est temps maintenant de ne plus se comporter comme un moineau et de devenir aussi un acteur, alors je deviens formateur à l'énergie universelle en parallèle de mon métier.

 

En 2009, toujours pour diffuser la spiritualité hors du cadre des cours d'énergie que je transmettais, afin d'exprimer toutes mes couleurs, je démarre des conférences et un blog, où je m'exprime en mon nom, librement ...

 

En 2010, j'arrête de transmettre les cours d'énergie pour des raisons administratives et à l'écoute de mon âme, je décide d'ajouté une corde à mon harpe intérieur en proposant des accompagnements spirituels. 

Merci chers ami !

Oui je sais que l'on va trouver le moment pour ce parler à nouveau par skype ...

Merci Monikaren, en liant ma passion à ma vie professionnelle, au fond c'est une manière de s'en remettre avec plus de confiance en le flux de la vie éternel afin de le partager.

De ce fait oser devenir visible pour servir ces principes non-visibles si ce n'est par les témoignages de vie ...

Puissions nous devenir témoin de l'amour infini de l'univers et puissions nous sans cesse l'approfondir de tel manière que que l'humanité toute entière à son tour y plonge et en bénéficie.

:)

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

Septembre 2020
DLMMJVS
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
       

© 2020   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation