La réalité n'est pas ce qu'on vous en a dit : Notre vision du microbe est erronée.

Voici un exemple d'une des nombreuses observations qu'Antoine Béchamp a faites (30 ans de recherche) : Il a observé au microscope une plante grasse dont une partie était gelée (l'hiver). Qu'a t'il vu ? Dans la partie gelée : des bactéries Dans la partie saine : des granulations (visibles à x700) Dans la partie intermédiaire : des étapes de formation des bactéries à partir des granulations. Bien entendu, il a reproduit et reproduit (comme à son habitude, très rigoureuse) en laboratoire en variant des paramètres divers. La plante était malade : seulement la cause de la maladie n'est pas la bactérie, mais le froid qui a changé les conditions du milieu (= terrain), les bactéries n'en sont qu'une conséquence. Voire même une défense. Ce sont les mêmes granulations qu'il a trouvé dans tous les organismes, dont il a étudié toutes les spécificités selon les organes, les glandes, les humeurs ... Etc... 30 années de recherche ne se résument pas comme çà, mais cette granulation qu'il a appelé microzyma est vital et a un rôle prépondérant dans l'organisation : "sans microzyma, pas d'organisation, pas de matière vivante" Cela vaut peut-être la peine d'y regarder. N'importe quel bon scientifique se poserait la question et irait vérifier par lui-même (on ne peut pas faire confiance à ceux qui ont caché ces travaux reconnus et publiés).

Visites : 23

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

août 2022
DLMMJVS
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
       

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation