Informations

Humour

Le rire est bon pour la santé, nettoie les alvéoles pulmonaires et secoue le diaphragme... profitons-en !

Lieu : partout
Membres : 132
Modification : 12 févr.

Commentaires

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘Humour’.

Commentaire de Couleur Turquoise le 15 Juin 2015 à 6:32

Deux enfants passent devant un panneau "Ralentir, école". "Tu te rends compte" dit l'un, "Ils ne croient tout de même pas qu'on va y aller en courant !"

Commentaire de Couleur Turquoise le 9 Avril 2015 à 16:30
Commentaire de SONIA 9 le 30 Mars 2015 à 11:20

 Un témoignage :

J'étais un jeune homme très heureux. 
Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus d'un an et nous avions décidé de nous marier. 
Seule ombre au tableau : sa jeune et magnifique sœur. 
Très sexy, ma future belle-soeur avait 22 ans, portait toujours des tee-shirts moulants et la plupart du temps sans soutien gorge. 
Chaque fois qu'elle se penchait en avant, elle m'offrait alors une vue plus que magnifique. 
Ce qui me gênait c'est, que manifestement, elle ne se comportait ainsi qu'avec moi ! 
Un jour ma future belle-soeur me téléphona pour me présenter les faire parts de mariage. 
A mon arrivée, elle était seule et me susurra aussitôt qu'elle avait des sentiments pour moi, qu'elle me désirait ardemment 
et qu'elle voulait être à moi, avant mon mariage avec sa sœur. 
J'étais assommé et incapable de répondre quoi que ce soit. 
Elle me dit :
 «Je monte à l'étage dans ma chambre si tu es prêt pour l'aventure, rejoins-moi». 
J'étais comme paralysé et la regardais monter.
Je restais immobile un moment et me précipitais alors vers la porte d'entrée, 
J'ouvrais la porte et courais vers ma voiture 
Et soudain, quelle ne fut pas ma surprise ! Toute ma future belle-famille était là qui m'applaudissait. 
Les yeux plein de larmes, mon beau-père me prit dans ses bras et me dit : 
"Nous sommes heureux que tu aies passé notre petit test avec succès.
Nous ne pouvions rêver d'un meilleur mari pour notre fille. Bienvenue dans notre "Famille" 

> > > Moralité :
 
IL FAUT TOUJOURS RANGER SES PRÉSERVATIFS DANS SA VOITURE ! ! !
Commentaire de Couleur Turquoise le 28 Mars 2015 à 9:05
Commentaire de Couleur Turquoise le 18 Mars 2015 à 22:27

d'un enfant de 6 ans 

"Alors que j'ai demandé à mes enfants de ranger leurs DVDs, Gwenaël s'approche en me tendant le film "Beethoven". Il commence à peine à lire, mais il fait une tentative.
Il demande : Maman, c'est quoi ça Bite au vent ?
Je pouffe de rire et lui dit que cela se prononce "bètovene". Bien sûr, je le rassure en lui disant que je rigole, mais qu'en fait c'est parce ce que ce qu'il a dit ne veut rien dire...

Commentaire de SONIA 9 le 16 Mars 2015 à 17:06

Une dame qui aimait beaucoup les chiens, accepta de s'occuper du chien de ses voisins en leur absence.
Sa chienne était en chaleur, mais elle avait une grande maison et pensait garder les deux chiens à l'écart l'un de l'autre. Or le
 premier soir, alors qu'elle commençait à s'endormir, elle entendit du bruit et des gémissements.
Elle se précipita en bas et trouva les chiens accouplés. Comme elle n'arrivait pas à les séparer, et malgré l'heure tardive, elle saisit son portable et appela le vétérinaire qui décrocha en ronchonnant. Après avoir écouté la dame, il lui donna les conseils suivants :
 Coupez la communication et placez le téléphone près des chiens. Je vais vous rappeler et le bruit de la sonnerie fera perdre son érection au mâle. Il sera ainsi en mesure de se retirer.
Un peu interloquée la femme demanda :
Vous êtes sûr que ça va marcher ?
 Certainement.... ça vient juste de fonctionner avec moi !

Commentaire de SONIA 9 le 10 Mars 2015 à 18:18

Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l' autre de 10 ans, de vrais espiègles, (Daniel et Robert).

Ils avaient fait à peu près tous les mauvais coups incroyables, qui avaient eu lieu dans leur petit village.
Chaque fois que quelque chose se passait dans le village, les résidents savaient qui étaient les
responsables: on les accusait. 
  La mère les avait punis, grondés, avait discuté avec eux mais
c' était peine perdue. 
Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme :
 
- ''qu 'est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner
nos deux espiègles? '' 
  Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois.
 
Donc le plus jeune se présenta au presbytère le matin; le curé le fit asseoir et immédiatement lança au jeune :
 
  - ''Où est Dieu? '' 
Aucune
réponse. 
   Le curé répéta :
 
  - ''Tu connais le Bon
Dieu ! Où est-il? ''
 Toujours le silence.
 
  Le curé, exaspéré
par le silence du jeune, lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire : 
 - ''Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu?'' 

  Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et, sans s' arrêter, se sauva directement chez lui.
 
  En arrivant, il prit son
frère par le bras, le tira jusque dans la garde-robe et ferma la porte.  À bout de souffle, il lui dit : 
 
 ''Là, on est dans la merde! Ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c' est nous qui avons fait le coup''

Commentaire de SONIA 9 le 6 Mars 2015 à 18:32

Un pauvre petit bonhomme se trouve dans un bar depuis une demi-heure.

 Il contemple tristement son verre de bière en soupirant.

Tout à coup, un costaud en blouson de cuir, entre dans le bar, voit

 le petit homme, lui donne une grande claque dans le dos en riant et

 lui boit sa bière.

Le petit bonhomme triste se met à pleurer à chaudes larmes.

- Eh, oh attends ! lui dit le costaud, désolé. Ce n'était qu'une

plaisanterie, je te paye une autre bière, je ne voulais pas te

 faire pleurer....

 - Non, non, laissez ! dit le petit homme. Je pleure parce que cette

 journée a été la plus terrible de ma vie : ce matin, ma voiture

tombe en panne, j'arrive en retard au travail où mon patron

 m'annonce qu'il me renvoie. Quand je rentre à la maison, j'annonce

ça à ma femme, qui me quitte en emmenant mes deux enfants. A peine

 parti, le four, dans lequel ma femme faisait cuire un rôti,

explose, et la maison brûle. En sortant pour appeler les pompiers,

je me fais renverser par une voiture. Le temps d'arriver à

 l'hôpital, ma maison était détruite... A la fin, n'en pouvant plus,

 je viens dans ce bar et voilà qu'un connard qui se croit rigolo,

 boit mon verre dans lequel j'avais mis du poison pour mettre fin à

 mes jours ! Alors vous voyez quand on n'a pas de bol c'est jusqu'au

bout !

Commentaire de Couleur Turquoise le 26 Février 2015 à 17:25

 je vous invite à plonger dans le monde des birds http://www.birdsdessines.fr/

Commentaire de Denis Rocchietta le 24 Février 2015 à 20:07

Béa tu es vraiment trop dure je trouve..je suis sur qu'il a simplement oublié de vérifier s'il y avait encore de l'essence dans le réservoir..ARGH..!!

 

Membres (132)

 
 
 

Communauté

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

à ne pas manquer

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation