Quelle diiference faites vous entre un medium et un voyant ? Peut on être les deux ?

La foi catholique peut elle se concilier avec la voyance ?

Visites : 1268

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

N'oubliez pas qu'on parle de SENTIR

Je sais pas pour vous, mais moi je sens avec mon coeur et mes tripes, pas avec ma colonne et mes pupilles

Non ! Vous ressentez des émotions grace à l'hypothalamus , plus exactement grâce a la partie antérieures de l'hypothalamus . 

Et comment le sait-on ? Une personne dont l'hypothalamus est lésé pour des raisons génétiques , par une maladie , ou par accident est incapable de ressentir ou d'exprimer des émotions 

Cela a été confirmé par les progrés de l'imagerie médicale :: lorsqu'on soumet un individu à des émotions on constate une stimulation de l'hypothalamus . Et chez des personnes qui souffrent d'une atonie des émotions ou constate une sous activité de l'hypothalamus . Et si le coeur accélère lorsqu'on est soumis à une forte émotion , c'est parce que le coeur est inondé d'Adrénaline  , et le taux de sécrétion d'adrénaline est réglé ...par l'hypothalamus 

Bonjour Stéphane !

Vous confirmez "tout ce qui a été découvert" par la science !

Et tout ce qui ne l'a pas encore été ?

Je souhaite ré-exprimer mon ressenti personnel, Juste en balance avec ce que vous exprimez :

Je ressens les émotions "par mon Coeur et avec mon Coeur" même si mon hypothalamus se met en marche, il est une "fonction physique", matérielle, non métaphysique !

Nous sommes concernés par les deux aspects, physique et métaphysique !

sinon, nous concevons d'avoir une vie "tout expliquée" puisque c'est écrit dans les bouquins !

Wouaah !

Quel avenir passionnant !

Brrrrr ! ça me fait froid dans le dos !

Lire "Malicorne" de Hubert Reeves, il parle exactement de ce que vous décrivez !

Merci mon ami !

Beonard

Merci Jacquou pour cette précision scientifique qui instaure de façon irréfutable, (d'autres expériences en parlent également), la présence de "neurones" dans le cœur, ceci permettant ainsi, de procéder à l'élimination des doutes et du négativisme, et d'aller plus loin.

Créa, après un développement qui m'a beaucoup touché, et auquel je répondrai, a cité la très intéressante vidéo sur ce sujet, vidéo présente sur Epanews et, pour ma part je livre ici, un lien, vers un petit clip animé pédagogique, qui peut attirer l'attention sur ce que notre cerveau peut parfois "nous faire croire" et qui n'est pas la réalité !

Les fentes de Young

En même temps, l'attention stimulée et la "compréhension" de l'existence du monde "invisible" devraient exciter la curiosité de certains.

Au plaisir de partager.

Beonard

Il semblerait aussi que le système digestif soit "un autre cerveau". 

Sinon j'ai écris un long message hier soir et je le vois pas bouuuhhhh 

Ha ben je viens de voir cette réponse là, qui me confirme que tu m'as lue.

Je t'ai touché, j'en suis ravie, ça me fait penser au film d'Avatar (j'adore, j'attends la suite pour 2014) 

"je te vois" disent ils, quand ils sentent les gens, quand ils sont connectés.....

donc, pour moi, si tu as été touché, c 'est que tu m'as vue......

Je suis allée voir ton blog. Croyant que tu m'avais pas vu lol, pas vu mon post, avec les yeux...... 

Je suis allée me signaler, he ho, je suis là, je t'ai écris !!! lol

;-)

Crea

Vite ! Une cheminée avec un feu dedans ! Deux gros fauteuils, une table basse avec du thé, et l'échange peut commencer !

Il pourrait durer ....l'Eternité !

Quelle belle image !

Et quel beau programme ce serait !

(Mille excuses Cristalviolet, je ne veux pas "flooder" le post, Juste y mettre quelques fleurs - Merci)

Beonard

oh oui, oh oui, parler, échanger sans fin devant un bon feu.... 

je vois bien l'image et étrangement peut être, je vois la tempête qui gronde dehors c'est encore mieux, j'adore quand les éléments se déchaînent dehors, la pluie, le vent, le tonnerre et que je me sens à l’abri, au chaud, en sécurité.  Je sais pas, j'aime bien les orages, lol une sensation agréable, meme si c 'est un mélange de peur et d'excitation, de fascination aussi. 

Prépare le feu, les fauteuils et le thé, j'arrive !!!!!

Crea

Oui, ce serait une bonne idée qu'il y ait plusieurs fauteuils et que nous partagions la sérénité !

Merci à Nathie, Thérèse, mes excuses si j'en oublie mais soyez sur(e)s que mon cœur est sincère et remercie chaque participant ici, pour ces agréables discussions.

Nouvellement arrivé ici, j'apprécie beaucoup ce bon début !

C'est vraiment très sympa ! A bientôt !
Beonard

Allons y , plus on est de fous, plus on rit, j'aime bien l'idée que je sois illuminée, 

« Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière »
Michel Audiard

Amicalement

Crea

Beonard, j'ai regardé la video

en fait cela rejoint à mon sens la loi de l'attraction. 

Et en fait, le biais, ce qui influence tout, c'est l'INTENTION à mon sens. 

et je le sens tellement bien dans ma pratique. Quand on a l'intention de soulager, de faire du bien, les effets sont énormes et les mains, le corps sait ce qu'il doit faire !!  Mieux que le mental. 

Quand on dit 'c est l'intention qui compte", on ne realise pas à quel point

Au plaisir

Oui Crea, dans cette video, on peut comprendre que "l'intention", l'observation de la scène "modifie" non seulement le résultat mais il en découle logiquement ce qui s'est produit.

Pour que l'électron se rende compte qu'il est observé (cela peut paraître farfelu) il n'y a qu'une seule possibilité, à mes yeux, pour que cela se réalise, voici comment, et cela rejoint l'expérience de benjamin LIBET.

L'électron est observé, il le détecte, et change donc son futur, sa destination, ce qui signifie qu'il connaissait déjà la destination qui ne résultera pas et qu'il va la changer.

Mais pour la changer, il doit revenir au "passé proche" précédant le Présent dans lequel il constate qu'il est observé, pour anticiper le choix de la destination et donc son acte.

Il y a donc un voyage temporel très court entre passé proche, présent, futur proche et retour, en l'espace de microsecondes voire plus.

On peut dire que "l'intention" c'est à dire la "pré-action" génère un flux qui se déplace dans le temps (passé présent futur)  et interfère avec les différents éléments concernés par "l'expérience", et lorsque nous déduisons un résultat qui nous paraît "logique", nous déduisons "inconsciemment" la modification par l'intention, sans savoir que nous "voyageons dans le temps"..

Si je le schématise ainsi, c'est parce que cela ressemble à ma "Conscience", celle qui m'occupe depuis un temps certain et dans laquelle je fais ces "déplacements" quotidiens.

Benjamin LIBET a fait des expériences sur le cerveau et la Conscience et on peut lire ceci :

Comment se fait-il que dans la réalité, nous soyons conscients d’un stimuli après 25 ms seulement ?

La solution que propose Libet est incroyable : il suggère ni plus ni moins que la conscience antidate la sensation en retournant en arrière dans le temps de 475 ms.

Cette expérience est la confirmation scientifique, que la conscience volontaire arrive beaucoup trop tard pour être à l’origine de l’action.

Si quelqu'un est intéressé par un petit topo sur cette expérience, contactez moi et je ferai suivre.

Merci

Beonard

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation