Quelle diiference faites vous entre un medium et un voyant ? Peut on être les deux ?

La foi catholique peut elle se concilier avec la voyance ?

Visites : 1134

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Bonjour

Je vais tenter de répondre avec mes propres mots, ce qui n'engage que moi bien entendu.
je perçois le terme "médium" comme un intermédiaire entre un mon et un autre, on l'emploi souvent dans le spiritisme d'ailleurs.
Un voyant est pour moi un mot générique d'une personne douée pour ressentir certaines choses, situations, et dans certains cas, on parle de clairvoyance ou de clairaudience.

Bonjour, 

Je ne suis pas sure qu'il y ai une dif de compétence, ou un style de don particulier dans un cas ou l'autre. A mon sens, ce sont des appellations différentes pour des dons du même ordre et qui, chez l'un et l'autre peuvent s'exprimer de différentes façons. Et selon le contexte. Une voyante on imagine le petit cabinet obscure avec une boule de cristal ou un tarot de marseille. 

Par contre, il est un point, si tu vas jeter un oeil ds google, tu tape "définition 3iem oeil" ensuite dans le menu tu cliques sur la def de WiKIPEDIA, tu verras une explication sur la glande pinéale qui déjà pour Decartes, le cartésien, etait le siege de l'ame. Elle ressemble a une glande de la vision, sauf que la ou elle se trouve on n'a pas d'oeil, d'ou son nom.... sauf que le nom lui a été donné avant ces découvertes, chez les bouddhiste le point au milieu du front évoque ce troisième oeil, une conscience supérieure, un sixième sens. Donc, sur ce principe, et je mettrai une video la dessus prochainement, nous avons tous cet organe, ce sens en nous; Mais il se developpe chez ceux qui s'en servent. On ne maîtrise pas bien, mais il y a de ça en nous; Parfois, clairement, on sent..... On peut avoir des reves prémonitoire ou anticiper l'appel ou la rencontre de quelqu'un. Sentir qu'une personne chère ne va pas bien. Oui, bien sur puisque les émotions dégagent des ondes et que nous percevons les ondes. Notre corps a une limite physique, mais pas l'énergie. Dans certaines pratiques énergétiques on ressent beaucoup de la personne quand on est connecté de certaines façons. Cela m'arrive parfois, ressentir la douleur de la personne. Je ne le maîtrise pas, ça se fait ou pas, je sais pas comment ça marche. Mais peut être qu'avec le temps, je le maîtriserai mieux et pourrait le provoquer. J 'y crois. 

Amicalement

Crea

J'aime bien ton avis CREA merci.Et c'est vrai qu'en travaillant ce 3 ème oeil, comme tu dis,celui-ci s'ouvre de plus en plus.Et tous le possède.

Je pense que l introspection et la meditation aident bcp à le développer. 

commencer par la relaxation. apprendre a sortir du mental, revenir dans le corps, pour sentir, etre dans ses sens, entendre, sentir en conscience, se sentir respirer, se relacher complétement. C'est excellent de divers points de vues. 

Apprendre a affronter le vide est très important, le mental a horreur du vide et le rempli coute que coute... 

Va voir sur mon blog, ce sont des sujets abordés que j'approfondi au fil du temps. J'aimerais bien avoir des debats aussi riches sur mon blog !!! 

http://creer-son-bien-etre.blog4ever.com/super-pouvoirs-du-cerveau-...

Merci pour ce retour positif

Amicalement

Crea

Je pense qu'on le travaille en se reliant à soi, à toutes les parties de son être, à son dragon intérieur, en affrontant le refoulé pour devenir pleinement conscient.  

Tout le monde connaît la citation de Socrate « CONNAIS-TOI TOI-MEME »
Une autre témoignage de l’importance de l’introspection, de la connaissance de soi, de la résilience et de la maïeutique est l’inscription au seuil du Temple d’Apollon àDelphes : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux ». 

Les sages chinois savent qu’ils ont en eux une arme, la force intérieur, le dragon apprivoisé. Ils ont observé la nature, l’évolution des saisons et réalisé que toutes les formes d’existence sur Terre sont interdépendantes. Nous sommes une partie d’un grand tout. Microcosme dans le macrocosme. Le corps est empli d’énergie comme les végétaux, les minéraux… L’homme est le médiateur entre le Ciel et la Terre. 

De Lao-Tseu : « Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure. »
« Qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant. »
« Qui triomphe de lui-même possède la force. »
"Imposer sa volonté aux autres, c'est force. Se l'imposer à soi-même, c'est force supérieure. » 
« L'homme maître de soi n'aura point d'autre maître. »
« Etre humain c'est aimer les hommes. Etre sage c'est les connaître. »
« L'échec est le fondement de la réussite, il faut se perdre pour se trouver. »
« Ne pas connaître l’éveil conduit à la confusion. » « Se voir soi-même c’est être clairvoyant. »
« La seule façon d'accomplir est d'être plutôt qu'avoir. »
« Si deux influx ne se nuisent pas Leurs forces s’unissent. »
« Le bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur. »
« C’est ce qui manque qui donne la raison d’être. »
« Dureté et rigidité sont compagnons de la mort. Fragilité et souplesse sont compagnons de la vie. »
« La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie. »
« Le sage ne rencontre pas de difficultés. Car il vit dans la conscience des difficultés. Et donc n'en souffre pas. »
« Etre courageux sans compassion mène à la mort. »

Et voici quelques citations de C. G. Jung

« La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur. »

« Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin. »

« Nous nous rencontrons maintes et maintes fois sous mille déguisements sur les chemins de la vie. »
« En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être. »

« La croissance de la personnalité se fait à partir de l'inconscient. »

« L'homme mérite qu'il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de son devenir. »

« Il ne s'agit pas d'atteindre la perfection, mais la totalité. »

« Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l'apathie en mouvement. »

« Rien n’influence plus un individu que son environnement psychologique et particulièrement, dans le cas des enfants, la vieque leurs parents auraient souhaitée avoir. »

Crea

Bonjour

Je pense qu'un voyant "voit" réellement des images,des "flashs"comme on dit mais ne voit pas toujours le contexte dans lequel se déroulent ces images.ex: un jour un voyant me voit jouer du piano devant un grand public(!!!!)Il voit que ce public m'applaudit chaleureusement(??)Je me suis dis:' " dois-je retourner à l'académie de musique??Refaire du solfège?Cela ne tenait pas la route!!! C'était impossible que je fasse des progrès au point qu'un public m'ovationne de la sorte???5ans plus tard je me retrouvai à un stage sur "l'Homme Nouveau"Un thérapeute demanda quelqu'un pour faire une expérience....il me désigna et m'invita à rejoindre le piano sur l'estrade juste derrière lui.Faisant appel à mes connaissances+ou- oubliées de piano,je tapotai quelques accords avec application!!3 minutes après le public m'acclamait chaleureusement!Et voilà la voyance était bien juste!!Par contre le médium sent, ressent et pressent les événements.Rien à voir avec le voyant.Il a une intuition super raffinée et une immense sensibilité!Parfois,il arrive d'entendre une (voix)lui dicter certaines choses(ce fut mon cas!) Le médium peut vraiment aider les personnes à avancer sur leur parcours mais il faut qu'il soit intègre et que son discours ne soit pas le fruit de son EGO.Enfin c'est mon humble avis 

Oui, je pense comme toi.

Comme expliqué dans mon post plus haut.

Et puis j'ai l'impression qu'on dit plus voyante pour les femmes et médium pour les hommes non ? 

Histoire vécue :

J'étais devant une médium et je l'interroge sur ma vie affective . 

"-Vous êtes seul?

-oui

-Depuis combien de temps ?

-Depuis 3 ans 

-Je vois une femme ...dans un bureau , peut-etre en rapport avec l'administration ...féminine ...mais pas tout de suite ...etc...

- Heuuu , je suis homosexuel et je n'ai pas l'intention de changer 

-Ah bon  (silence) ..en tout cas il y aura une femme importante qui interviendra dans votre vie .

-Sauf que ce n'était pas la question à laquelle vous étiez censée répondre.

Bonsoir

Je suis Médium, ou Voyant, peu importe, mais en tout cas Channel, concerné par les "Energies", et je souhaite vous faire profiter de ce que je vis, si cela peut aider.

Créa (d'autres aussi d'ailleurs) a bien dépeint les différences importantes ou non dans le fait de se focaliser ou pas sur l'appellation Médium ou Voyant, ce qui, après ce que je vais en dire, prendra moins d'importance puisque les deux "voient" ce que les Autres ne voient pas.

Et c'est bien là l'essentiel pour le commun des mortels, tellement  concerné par le questionnement éternel de la vie et de la mort, regarde souvent toute sa vie durant, ce qui ne va pas chez les autres et oublie de regarder chez lui d'abord.

Il existe deux mondes pour l'humain, le monde physique, la référence, palpable, visible, touchable, vérifiable, rationnel, rassurant, et le monde invisible, impalpable, irrationnel, "le mal aimé", parce que méconnu.

Pour le commun des mortels, on est d'un côté (vivant) ou de l'autre (mort), mais pas dans les deux à la fois;

Un Médium se positionne là en "intermédiaire", d'où son nom "médium- médiant" (entre les deux). Pour moi, la Mort n'existe pas, pas plus que le Temps, ni la Fin, ni le Mal, il ne s'agit que de "re naissances" ou "suites", donc Eternité.

Et c'est ce que je suis, "Médiant" et c'est ce que je vis, quotidiennement, et ce n'est pas toujours facile d'être aussi "différent" mais c'est très gratifiant.

Concerné par des "Energies" invisibles mais bien réelles, je me trouve sur la médiane entre ces deux mondes, et j'apprends des informations reçues à travers ces énergies, et comme ce sont des choses "nouvelles", je me "transforme" ou je retrouve mon autre "Moi", mon "identité", mon "Être" !

J'ai intégré la partie qui était inconsciente de Moi, celle qu'on m'a apprise à oublier  dès la naissance, et j'accouche de Moi.

Je vois ce que les autres personnes qui me côtoient ne veulent pas que je vois, j'entends les mots qu'elles taisent lorsqu'elles me parlent avec les mots qu'elles choisissent inconsciemment pour s'exprimer, en résumé je vois ce qu'elles me cachent.

Et comme je vois ce qu'elles me cachent, je devine une partie de leur passé et prévois une partie de leur avenir, et ce, de façon NATURELLE, comme si un sixième sens endormi venait de se réveiller et se remettait à fonctionner !

Et comme l'a écrit Créa, nous l'avons tous ! Je précise, ce Sixième Sens, Naturellement, il suffit de le "ré veiller" !

Et il s'amorce par le siège des émotions, le Cœur, organe principal de notre corps, contrairement au cerveau à qui on donnait généralement la première place.

Cela, c'est le message intérieur qui s'est réveillé en Moi, je le transmets donc.

Pour répondre aux questions posées par Cristalviolet, je pense donc qu'en étant "voyant" on est aussi "médium" et inversement, on peut donc être les deux, tout en n'oubliant jamais que nous sommes tous différents et "uniques", complémentaires, et que chaque ressenti sera peut être ressemblant mais nuancé, même dans un même domaine considéré (voyance, radiesthésie, magnétisme etc...).

La foi catholique peut elle se concilier avec la voyance ?

Sans entrer dans les détails, je dirais que non.

La foi, oui, puisque la foi est une faculté naturelle qui nous est propre et qu'elle n'a pas besoin de qualificatif pour exister.

Catholique non, puisqu'il s'agit d'un concept humain manipulé, mentalisé,  dans le temps avec tout ce que cela peut sous entendre comme déviances, tout aspect religieux cependant respecté.

J'espère n'avoir blessé personne en exprimant ce ressenti, qui m'est strictement personnel, et que cela contribuera à éclairer le sujet abordé.

Merci.

Beonard

Wahou c’est nettement plus intéressant que sur FB ici. C’est vraiment génial d’échanger avec un vrai voyant, je m’intéresse beaucoup à ce domaine, j’avais l’intuition depuis longtemps que nous avons tous ce potentiel de pouvoir « sentir », je n’aurais pas dit qu’il est question de ce que les uns "voient" ce que les Autres ne voient pas. J’avais vraiment le sentiment qu’il est question de sentir, et que cela passe par les émotions. Je sens que je capte plein de choses, effectivement j’ai l’impression que ce sont des ondes. Et cela ne m’étonne pas car je sais que nous interagissons avec des ondes et par seulement entre êtres vivants, les couleurs ont des longueurs d’onde et ont une influence sur nos émotions et notre santé physique (le bleu soigne les jaunisse, le rouge les brûlure, le orange favorise la digestion, le rouge énerve….) tout est énergie nous sommes les parties d’ un tout ;  Ce sujet me passionne et je n’ai pas vraiment le loisir d’en débattre, pour la majorité des gens je plane, je suis à l’ouest, on m’a même dit dernièrement que je vivais au pays des bisounourses……



Pour le commun des mortels, on est d'un côté (vivant) ou de l'autre (mort), mais pas dans les deux à la fois;

La position d’intermédiaire", je la vois à différents niveaux. L’un la réunification intérieur, être relié avec son âme, sa claire conscience en étant fluide au niveau des émotions. Les barrières internes et les défenses levées afin d’être perméable et réceptif, se laisser pénétrer. Ca pourrait être se permettre d’être très sensible. On est souvent obligé d’apprendre à protéger. Mais nous avons cette aptitude à être dans une empathie très forte. Elle est exacerbée chez la plupart des femmes lorsqu’elle viennent de mettre au monde un enfant. On appelle ça la PMP (préoccupation maternelle Primaire). L’enfant alors incapable d’exprimer ses besoins, la mère doit ressentir, se faire confiance, faire confiance à son instinct, sa part animal, pour sentir. C’est une connexion aux émotions du bébé et lui aussi, est connecté avec sa mère et ressent toutes ses émotions. Cet état fusionnelle, cette osmose, beaucoup d’entre nous l’on vécu avec leur mère. Et lorsque nous cherchons l’amour, notre moitié, c’est un peu de cette fusion perdu que nous recherchons.

 

Et quoi qu’il en soit, il est certains que si  nous tous une glande pinéal (ref a mon premier poste) tout le monde ne l’a pas mise en marche ou stimulée pour qu’elle se développe.

 

Ce que vous décrivez sur le fait de ne pas se sentir d’un côté ou de l’autre, et cela comprend la notion du bien et du mal et la position par rapport à la foi. Effectivement, à mon sens nous avons besoin pour nous sentir exister d’avoir la foi, peu importe en quoi d’ailleurs, mais nous avons besoin de croire en quelque chose et ce sont nos croyances qui façonnent toute notre vie ! Croire donne un sens à la vie et l’oriente complètement.

Se détacher de nos préjugés, de nos croyances limitantes, de nos aprioris, l’empreinte de notre éducation, tous ces carcans qui nous empêchent d’être nous même et cet environnement qui ne nous permet pas d’être nous-même et contempler notre intériorité, cette part obscure de nous même qui fait peur. C’est je crois, quand on est capable de voir au-dedans de soi que l’on peut voir au-dedans des autres. Et c’est sans doute la raison pour laquelle, tant de  gens, en se fuyant eux-mêmes et ayant peur d’affronter leurs peurs, passe leur temps à regarder ce qui cloche chez les autres….. (Le plus grand combat que l’on ait à mener, c’est contre soi-même, et finalement, les combats contre les autres semblent plus faciles) .

Si ça se trouve ce dont je parle est liée mais n’a rien à voir, mais au moins j’aurai l’occasion d’exposer ce que je ressens, mon impression à moi et ce que j’ai conclu en croisant avec les connaissances que j’ai glanées pour essayer de comprendre.

Quand vous évoquez « la partie qui était inconsciente de Moi, celle qu'on m'a apprise à oublier  dès la naissance, et j'accouche de Moi. » Cela évoque pour moi notre part plus archaïque, plus primaire, plus instinctive qui est un guide précieux d’adaptation, et que effectivement la culture et l’éducation nous poussent à réprimer.

J’ai moi aussi ce sentiment d’être d’une certaine façon clairvoyante dans la mesure ou je capte tout. Les ambiances, les détails incohérents, je sens quand les gens cachent quelque chose, pas forcément quoi, et puis parfois je me raisonne et je ne sais plus ; Mais je perçois à travers les mots, les actes et les non dits. J’ai un radar affûté, j’ai toujours senti par exemple instantanément et même parfois un peu avant que ça se produise, quand mon homme me trompait ou en avait l’intention. Et je ne suis pas du tout un jalouse maladive. Je ne suis certainement pas la seule, mais il est aussi quantité de femmes qui y sont aveugles. Je le cite car c’est anecdotique mais je suis sensible à tout. Et souvent je sens juste.  Et ça, ce n’est pas des visions. Mais j’ai parfois des rêves prémonitoires, et je sens parfois en directe la douleur d’une personne.

Je ne cherche pas à démontrer que je suis voyante. Je cherche à démontrer qu’à des degrés variés, de 0 à 200 peut être, je me situe sur une échelle de sensibilité ou réceptivité, ou de développement du 6iem sens ou troisième œil.

Je suis convaincue de tout cela parce que je le sens. Mais la majorité des gens sont incrédules. Pourtant, ça n’étonne personne quand on croise quelqu’un et qu’on venait juste de penser à lui.

Ou que le téléphone sonne au moment ou on pensait à la personne qui appelle ;

Pour moi il est clair que l’on sent avec le cœur. Le cœur sent ce qui est invisible pour les yeux, les gens le disent sans le croire et le réaliser vraiment !

Je suppose que vous avez tous vu cette video sur le site ? Sinon c’est une grave lacune J vous allez adorer.

http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226%3AVideo%3A1649380&...

 

Et je vous invite à voir cette video aussi.

 

http://creer-son-bien-etre.blog4ever.com/super-pouvoirs-du-cerveau-...

 

 

Je vous ai évoqué le troisième œil, ce 6iem sens qui est en chacun de nous, mais qui 
n’est pas forcément conscient ou opérant tant qu’une personne n’est pas alignée et reliée à elle-même, selon moi ; 
Ses manifestations commencent sans doute par des rêves prémonitoires ou des intuitions (cette partie de notre être fonctionne surtout par symboles). Des situation ou l’on pense avec émotion 
à une personne et la voilà qui appelle.
Le troisième œil n’intéresse pas que les orientaux. J’ai déjà parlé dans mon premier post, que  ce 3iem oeil fut localisé au niveau de la glande pinéale par le philosophe français René Descartes pour lui c’ était le  « siège de l’âme » on l’appel également « œil intérieur » ou « œil de l’âme ».

 

Cette métaphore mystique et ésotérique désigne, au-delà des yeux physiques, un troisième 
regard, celui de la connaissance de soi.

Max Heindel évoque deux petits organes dans le cerveau qu’il appelle le corps pituitaire et la glande pinéale qui se trouve entre les deux hémisphères du cerveau. Les pinéalocytes, cellules que l’on trouve dans la glande pinéale, ont en effet une ressemblance avec les photorécepteurs de l’œil et cette glande sécrète du dimethyltryptamine réputé pour avoir produit des expériences de mort imminente.   Notre ami évoquait cet entre deux…… entre la vie et la mort et moi cela m’évoque aussi tout l’esprit du tao et du bouddhisme.
Cette glande est parfois décrite dans le milieu médical comme « le troisième œil atrophié 
». Ces deux organes sont, en état de sommeil. Quand ils se réveille (dans des conditions 
d’alignement interne, quand l’être est relié à lui-même et à ses émotions), l’homme est capable de perceptions nouvelles, qu’on peut appeler extra-sensorielles. « Ouvrir » son troisième œil c’est la capacité, peut être de sentir l'aura. Qui sont les couches d’ondes, d’énergies, qui 
entoure tout corps (pierre, végétaux, êtres vivants).
Quelques espèces d’animaux, dont certains reptiles, peuvent percevoir la lumière par un 
troisième œil pariétal, une structure associée à la glande pinéale, et servant à réguler 
les rythmes circadiens. La glande pinéale produit la mélatonine qui régule les rythmes 
circadiens et joue également un rôle dans tous les grands systèmes du corps humain dont 
le système immunitaire. Pour toutes ces raisons, cette glande est l'objet de spéculations 
diverses en rapport avec le troisième œil de l’ésotérisme.

En Inde, le troisième œil est appelé jnana chakshu, l’œil de la connaissance, ou encore 
gyana chakshu. Il est localisé au niveau du sixième chakra, dit « ajna chakra ». Les 
divinités ou les saints sont de ce fait représentés avec un point ou une marque sur le 
front.
Dans les Upanishads, un être humain est décrit comme une cité aux dix portes : les neuf 
portes (2 yeux, 2 narines, 2 oreilles, bouche, urêtre, anus) conduisent au monde des 
sens, le troisième œil est la dixième porte qui conduit au monde intérieur.
Dans le bouddhisme c'est l'Urna qui symbolise cet œil. On le retrouve sur les statues des 
bouddhas et des bodhisattvas.

Dans le taoïsme et d’autres mouvements religieux chinois, « l’entraînement du troisième 
œil » implique de focaliser l’attention sur un point entre les sourcils, les yeux fermés. 
Cette pratique conduirait à « l’ouverture du troisième œil ».
Par extension, de nombreuses pratiques de méditation conseillent de porter l'attention 
sur une partie de la tête, le nez, l'arrière du crâne ou la zone du front attribuée au 
troisième œil selon le même principe.

Saint Thomas ne crois que ce qu'il voit, mais croyons nous ce que nous voyons ? Einstein 
disait " La réalité est une illusion de notre conscience. " La science nous démontre que 
tout ce que nous voyons n'est pas la réalité, mais une interprétation de celle-ci. Nos 
yeux ne voient pas les milliards particules subatomiques, les flux, les énergies qui 
évoluent autour de nous. De même que nous n'entendons pas toutes les fréquences, les 
ultra sons, qui, pourtant, remplissent ce que nous appelons le silence. Considérant que 
certaines espèces ont des sens qui leur permettent de voir la nuit ou bien les infra 
rouge, les ultra violets, nous nous sentons limités avec nos petits outils sensoriels. 
Mais il est un outil supplémentaire, ce 6iem sens, qui n'est pas exploité par tous.
Peut-être déjà parce qu'il demande un état d'esprit particulier interne et une ouverture 
intellectuelle qui puisse nous amener à pouvoir s'appuyer sur quelque chose d'impalpable;
Nos mains saisissent des objets qu'elles pensent "réels", "matériels", mais la physique 
démontre que ce que nous prenons pour du solide ne sont que des atomes en mouvement; Que 
ce que nous pensions du "vide" est plein d'énergie. Notre interprétation de la réalité 
est si ancrée dans notre esprit que nous avons fini par la prendre pour acquise. Ainsi, 
cette illusion devient notre certitude, notre référence, et empêche d'accéder au monde 
subtil que nous reléguons dans le supermarché du surnaturel. Cette attitude revient à 
penser à l'inverse du but recherché. En refusant de croire, nous devenons croyants, 
idolâtres de "vérités" toute faites, mais qui nous rassurent mais enferment nos ressentes 
et délimitent notre acceptation de l'inconnu. 
Chacun décrira sa réalité, qui n'est que la réalité de sa culture, son éducation, ses 
habites mentales; Dans le christianisme on posera le nom de Dieu, dont le mot vient de 
Dies, signifiant le jour, la lumière. 
La tradition bouddhiste évoquera la Claire Lumière. les scientifique parlent de flux 
quantique, cette lumière incréee qui relie tous les atomes. Certains sont confrontés 
comme moi, au développement d'un sens, dont ils cherchent (ou pas car ce n'est pas parce 
que les choses ne sont pas explicables qu'elles n'existe pas) à comprendre ce qui les 
dépasse, le partager en faire témoignage n’est pas aisé. 
Jung parle de synchronicité, les bouddhistes parlent de magie ordinaire André Breton de hasard objectif ; Je me suis intéressé à la loi de l’attraction aussi ; On observe des phénomènes que l'on ne maîtrise pas encore. Quand on pose le mot para normal, il est associé à foutaise. Niaiserie, pour beaucoup de gens. Mais para normal, ça veut dire à côté du normal, et non dans la case normal parce que, on ne l’explique pas ! Mais l’electricité non plus !!!

On a entendu dire que nous n'exploitions qu'une partie limitée de notre cerveau et je suis convaincue que l'on est en voie d'exploiter davantage. 

Désolée, je me suis un peu lâchée là, purée, pour une fois que je peux parler de ça avec des gens bien ouverts à la question !!!! J'espère que ça vous a pas barbé de lire tout ça et que vous aurez appris des choses au passage pour certains. 

A très vite pour ce passionnant sujet !!

Créa

"On a entendu dire que nous n'exploitions qu'une partie limitée de notre cerveau et je suis convaincue que l'on est en voie d'exploiter davantage. "

On lit souvent cela , sauf que ce n'est pas pertinent . D'abord 80% des cellules cérébrales sont des cellules de soutien  : elles servent à la maintenance et au bon fonctionnement des 20% restantes. Mais alors pourquoi n'utilise t on que 10% de notre cerveau ? Comparez votre cerveau a un ordinateur : mettez en marche en même temps tous les programmes que vous avez installés : il va ramer et perdre de l'efficacité . C'est la même chose pour votre cerveau ! Par exemple le cerveau accumule énormément de souvenirs : une petite partie de la mémoire va être directement opérationnelle , disponible  et utilisée, par ce que si a chaque fois que vous devez utiliser votre mémoire votre cerveau devait consulter l'ensemble de vos souvenirs , il ne ferait que cela au dépend d'autres taches utiles .

D'ailleurs l'optimisation de l'utilisation de ses capacité cérébrale ne consiste pas à augmenter le pourcentage de part de cerveau utilisée , mais a augmenter les connections entre neurones

"Et il s'amorce par le siège des émotions, le Cœur, organe principal de notre corps, contrairement au cerveau à qui on donnait généralement la première place."

????

Rien que la notion d'"organe principal" est assez douteux ...essayez de vivre sans poumons . Et le coeur n'est qu'une simple pompe .

On peut vivre avec un coeur mécanique artificiel , on peut changer votre coeur avec celui d'un donneur ...si on enléve votre cerveau , vous n'etes plus qu'un légume..sans émotions

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation