Préambule

Par la Vie nous sommes et en la Vie nous croyons.

Considérant cette Energie Omnipotente, Omniprésente et Omnisciente qu’est la Vie comme Partenaire et non comme Celle qui fera tout pour nous.

Considérant que nous devons en ce jour et définitivement, graver dans nos cœurs pour nous et pour les générations à venir, ce que ce que nous sommes en train de découvrir.

Considérant que la Vie est la Science Exacte qui rendra exacte toutes les autres sciences que nous appelons nôtre.

Considérant que la méconnaissance et le mépris de toute vie conduisent irrémédiablement à des actes inadaptés qui révoltent la conscience de l’humanité.

Considérant que l’avènement d’un monde paix, de liberté et d’harmonie est maintenant proclamé comme notre aspiration.

Considérant qu’il est essentiel d’établir un concept d’équité entre les hommes.

Considérant que tous ceux qui croient au caractère illimité de la vie s’engagent à exprimer, par l’entremise de leurs vécus, le rappel perpétuel de la Charte de l’Humanité.

Nous proclamons la présente charte comme notre Vision commune.

Ainsi, l’ayant en permanence à l’esprit, les femmes et les hommes contribueront tous pour un tel monde ni par peur ni par contrainte mais bien pour leur propre intérêt au sens général comme au sens personnel.

Oui, nous le ferons littéralement pour nous même en tant que société et en tant qu’individu car ainsi, nous maintiendrons en place et en saine forme l’équilibre de la Vie pour qu’Elle puisse nous garantir la possibilité de nous exprimer. Expression qui enrichira à son tour la Vie ainsi de suite dans un cycle sans fin.

Article Premier

Tout individu naissant dans notre espace en est digne et a droit à l’assurance de sa survie physique et spirituelle. Quelque soit le lieu dans lequel il vient au monde, deux choses lui seront assurées :

- La satisfaction de ses besoins vitaux.

- L’aptitude à effectuer ses choix propres

Article 2

1. Tout individu, quelque soit son sexe, sa couleur, sa religion, son opinion politique, son origine nationale ou sociale, sa fortune, son orientation sexuelle a le droit d’émettre des idées car celles si seront toujours porteuses d’information. Toute idée refoulée sera donc un manque d’information de la Vie à l’homme.

2. Les enseignements émis par un individu ou groupe ne seront pas moins importants que ceux d’un autre groupe ou individu. Si un concept est remis en question pour une nouvelle Vision de l’Humanité, ce concept ne sera pas pris pour mauvais ou nul. Ceci étant également valable pour les auteurs du concept.

Article 3

Toute personne a le droit de circuler librement sur toute la terre

Article 4

1. Tout individu endosse la nationalité de son pays de naissance

2. La nationalité de désigne pas l’appartenance ou la possession d’une partie de la terre mais plutôt l’implication ponctuelle dans un système donnée.

Article 5

A partir de l’âge nubile, deux ou plusieurs individus sans aucune restriction quant au sexe, à la couleur, à la religion, à l’opinion politique, à l’origine sociale ou nationale, à la fortune, à l’orientation sexuelle ont le droit de célébrer une union et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux lors de cette union, durant cette union et lors de sa dissolution.

Article 6

Tout homme ou femme est libre de satisfaire son orientation sexuelle avec l’accord de ceux qui seront intéressés par la même pratique et de célébrer ainsi leur expression propre de la sexualité. Aucune condamnation ou/et aucun jugement ne sera proféré à leur égard.

Article 7

Les enfants ne sont pas la propriété des parents ni les parents celle des enfants. Ils sont d’un côté comme de l’autre des âmes incarnées dans des corps jouant des rôles très proches et intimes les uns par rapport aux autres. Les parents rendent à chaque fois toute l’information disponible et accessible pour que le ou les concernés puissent effectuer des choix libres dès qu’ils sont en âge de le faire ou que ou dès que leurs vécus demande qu’il le fasse.

Article 8

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Aucune pensée, conscience ou religion n’est meilleure qu’une autre mais tout simplement différente pour permettre à chacun de faire l’expérience la plus en accord avec sa vérité intérieure.

Article 9

Les articles susmentionnés ne sauront en aucun cas remplacer l’aptitude de l’homme à apprécier chaque situation. Ils ne constituent qu’un indicateur potentiel quant au monde de libre expression que nous choisissons.

Visites : 14

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation