L'entreprise 3D vs l'entreprise 4D - constat et conséquences

Le monde qui nous entoure se décrit en trois dimensions : longueur, hauteur et profondeur. Avec ces dimensions, nous caractérisons un espace. C’est notre monde tridimensionnel ou 3D. En général, ce que nous pouvons observer s’accommode de ces éléments descriptifs et nous y évoluons avec aisance. En général oui, mais pas de manière exhaustive.

 Certains phénomènes, surtout ceux où nous touchons aux limites de notre compréhension, semblent faire appel à « autre chose » qui est insaisissable mais qui pourtant paraît s’imposer à tout le reste, comme dicter sa loi en somme. On parle alors souvent de 4ème dimension. Parfois, cette 4ème dimension semble avoir affaire avec le temps, parfois avec autre chose. Quoi qu’il en soit, sa quête implique que l’on sorte des référentiels et que l’on change de paradigme.

Et si ce constat s’appliquait aussi à l’entreprise ? Celle-ci peut se percevoir de différentes manières (nous en identifions trois), mais en existerait-il une 4ème, elle aussi peu connue mais aux conséquences telles qu’elle pourrait expliquer aisément tel succès ou tel échec ?

Dans notre expérience professionnelle mais aussi à travers les actualités, nous avons entendu des chefs d’entreprise dire : « j’avais les meilleurs techniciens, les meilleurs experts, j’ai suivi les meilleures pratiques de ma profession, le marché était porteur, et pourtant, ça n’a pas fonctionné… ». A côté de cela, voici un autre dirigeant qui s’exprime : « honnêtement, j’ai plongé dans la piscine sans savoir vraiment où j’allais, et tout s’est enchaîne comme dans un rêve. Je ne saurais dire vraiment comment on y est arrivé mais on l’a fait… ».

Plein de théories, de publications, de formations, de prestations de conseil vont naître à partir de supposées explications des échecs ou des réussites de ces chefs d’entreprise, produisant des recommandations qui, les auteurs vous le garantissent, vont assurer la réussite et effacer l’échec. Sauf que, justement, il ne peut y avoir aucune garantie ! La 4ème dimension, cette composante impalpable de l’entreprise, est à l’œuvre, avec sa propre logique, et il convient de le prendre en compte pour que l’entreprise soit une réussite.

Dans les articles suivants, je vous propose de définir cette 4ème dimension, d’examiner la manière dont elle travaille, et d’identifier les moyens d’en tirer parti.

Visites : 20

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation