Prévenir et accompagner les maladies avec les Fleurs de Bach

 Le titre d’un des livres publié par le Docteur Bach s’intitulait « Guéris-toi toi-même » (vous en trouverez une version électronique ici). Pour lui, les fleurs étaient un outil pour accompagner celui qui le souhaitait vers la reconnexion à son âme, et donc la guérison à tous les niveaux.

     Les 12 premières fleurs qu’il a découvertes, appelées les 12 guérisseurs, déterminaient 12 types de personnalité. Il estimait que pour découvrir la personnalité du patient, le plus simple était de regarder comment celui-ci réagissait face à la maladie. En effet, selon Edward Bach, c’est le malade qu’il faut soigner et non la maladie. Et deux malades peuvent réagir complètement différemment face à la même maladie, et, dans ce cas, ils n’auront pas besoin des mêmes remèdes !

     A mon sens, les fleurs de Bach accompagnent la personne pour l’aider à se rapprocher de son âme, ou de sa profondeur, de qui elle est vraiment, ce qui est un moyen de prévenir des maladies. En effet, selon le Dr Bach, si la personnalité est en accord avec son âme, alors la maladie n’a pas de raison d’être. Par contre, elle apparaîtra lorsque la personnalité s’éloignera de la voie tracée par son âme.

     Et quand la maladie apparaît (puisque, tant que l’on est sur terre, cela signifie que nous avons des choses à guérir), les fleurs là encore nous accompagnent au mieux vers la guérison, en nous permettant, si nous sommes désireux d’avancer et prêt à changer, de prendre conscience de défauts à l’origine de cette maladie.

 

    Les fleurs de Bach sont donc tout, sauf de l’allopathie. Elles nécessitent un investissement de la part du patient, qui doit se considérer comme le principal acteur de sa guérison. Les fleurs de Bach permettent au quotidien de déceler les émotions négatives et de les traiter, de déterminer ses principaux défauts et faiblesses et d’y opposer la vertu qui fera fondre ce défaut, comme la neige au soleil !

    C’est donc une aide subtile et précieuse, qui accompagne celui qui a conscience qu’il est le responsable de ses émotions et qui a envie de cheminer vers plus de conscience et d’amour.

 

 

    En ce sens, les fleurs de Bach sont une véritable médecine (qui peut être utilisée en parallèle de la médecine allopathique) qui nous permet de nous guérir en profondeur et donc de guérir le corps totalement si on arrive à comprendre la leçon spirituelle cachée derrière ces maux.

 

    Et voici pour terminer une citation du Docteur Bach à méditer …

 « En premier, on doit guérir l’esprit, après le corps. La guérison du corps et non de l’esprit pourrait être très dangereuse pour le patient, vu que le corps gagne aux dépends de l’âme et, au mieux, c’est seulement différer la leçon. Il vaut mieux perdre son corps que de perdre la leçon. »

 

    Bon cheminement !

 Sabine

Un cycle de formation aux Fleurs de Bach débutera les 5 et 6 janvier 2019 près de Buis-les Baronnies, en Drôme provençale. Pour plus d'informations ou pour vous inscrire vous pouvez consulter le site de Retour à la Source ou nous appeler au 06 27 49 66 10. A bientôt !

Si cet article vous a plu, abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et tenez-vous informé de nos activités et de nos publications en vous rendant sur notre site

Visites : 22

Les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Semaine Ardèche 2019

Quel Grand Invité ?

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation