"S'il est une chose qu'on puisse désirer toujours et obtenir quelquefois, c'est la tendresse humaine",écrivait Albert Camus dans "La Peste".L'attente des hommes n'a donc pas beaucoup changé en deu,,x ou trois millénaires: il suffit d'ouvrir la bible pour s'en convaincre.Elle utilise un riche vocabulaire et de nombreuses images pour peindre la précieuse tendresse.Les traducteurs traduisent par bonté,amour,ou miséricorde,ou encore compassion, des mots que,dans d'autres passages et selon le contexte,ils rendrons par tendresse.......                                                                                                                     L'expression biblique de la tendresse ne sépare pas le corps et les sentiments.Au sens premier,il désigne le sein maternel,la matrice,et par extension la tendresse d'une mère pour son enfant.Plus qu'un sentiment,la tendresse est une affaire de lien vital. Dans la bible,le Seigneur dit:"Une femme peut-elle oublier son nourrisson,ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles?Même si elle l'oubliait, moi,je ne t'oublierai pas". Jésus ,le fils de Dieu fait homme manifeste l' immense tendresse de Dieu;elle jaillit de son message, de son action,de sa victoire sur les forces de mort.    extraits de " La tendresse dans la  bible "de Christophe Chaland.

Visites : 282

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation