Si la colère et le découragement surgissent en vous, soyez bienveillant envers eux, car la patience peut transformer les émotions les plus violentes en énergies de guérison.

(Tulku Thondup)

Visites : 310

Y répondre

Réponses à cette discussion

"Il y a, dans la vie de chacun, des moments où le monde des hommes apparaît comme une ménagerie de vilaines bêtes qu'il faut dompter quand on ne peut les fuir.
Ces moments, fixés et perpétués, conduiraient vite à la misanthropie.
Mais le pardon vaut mieux que la vengeance et la charité que le mépris ; d'ailleurs il est écrit : La colère n'accomplit pas la justice du Grand Esprit." ♥
(Henri-Frédéric Amiel)

Cette citation est fort riche et j'ai envie d'y ajouter ma petite touche perso... ces moments, même s'ils ont été "fixés", il n'est jamais trop tard pour renverser la vapeur. Aucune médecine n'est à la hauteur de la bienveillance que l'on peut décider d'enclencher pour soi-même.

Avec toute la lumière du coeur 

ouiii

whaou !!! merci

prendre du recul, afin d'éviter d'agir par émotions. Le temps agit mais parfois c'est difficile

kikou, oh il parait que la colère est nécessaire et dans le bouddhisme je crois que c'est néfaste pour nous même. j'ai un CD où il est suggéré de faire une petite pause, de sourire et d'imaginer un doux lieux de votre choix que vous aimez tout particulèrement afin de vous apaiser.

Cordialement Opale !!

oh j'aimerais approndir dans ma région une pagode mais pas d'enseignements. (c'est à Noyan)  j'aimerais bien partager cet état d'esprit approfondir cet état d'esprit.

A bientôt peut être

Belle leçon de sagesse,merci

Les 6 vertus humaines

1) SAGESSE ET CONNAISSANCE
Forces cognitives qui favorisent l’acquisition et l’usage de la connaissance.

* Créativité : trouver des manières originales et productives de faire les choses. Cela comprend les réalisations artistiques, mais ne s’y limite pas.
* Curiosité : trouver un intérêt à toute expérience en cours ; s’intéresser à tel ou tel sujet ; explorer et découvrir.
* Ouverture d’esprit : examiner les choses sous tous les angles ; ne pas tirer de conclusions hâtives ; être capable de changer d’avis à la lumière de nouvelles informations.
* Amour de l’apprentissage : acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux domaines de connaissance (en autodidacte ou non). Cette force est évidemment liée à la curiosité, mais s’en distingue par la tendance à vouloir acquérir systématiquement de nouvelles connaissances.
* Sagesse : être capable de donner des conseils avisés ; posséder une manière de voir le monde qui soit porteuse de sens, tant pour soi que pour les autres.

2) COURAGE
Forces émotionnelles qui impliquent l’exercice de la volonté pour atteindre les buts que l’on s’est fixés, malgré les obstacles internes et externes.

* Bravoure : ne pas reculer devant la menace, les difficultés ou la douleur ; défendre ce qui est juste envers et contre tous ; agir selon ses convictions, même si c’est impopulaire. Cela inclut le courage physique, mais ne s’y limite pas.
* Persévérance : finir ce qu’on a commencé ; persister malgré les difficultés ; aimer mener à bien un travail.
* Authenticité : dire la vérité, mais plus généralement se présenter de façon authentique ; être sans prétention ; assumer ses sentiments et ses actes.
* Vitalité : aborder la vie avec enthousiasme et énergie : ne pas faire les choses à moitié ; vivre la vie comme une aventure ; se sentir bien vivant.

3) HUMANITÉ
Forces interpersonnelles consistant à tendre vers les autres et à leur venir en aide.

* Amour : valoriser les relations étroites avec les autres, particulièrement lorsque les sentiments (partage, affection) sont réciproques ; être proche des gens.
* Gentillesse : rendre des services, faire de bonnes actions ; aider les autres, prendre soin d’eux.
* Intelligence sociale : être conscient des motivations et émotions des autres (et des siennes propres) ; savoir faire ce qui convient dans différents contextes ; comprendre les ressorts du comportement des gens.

4) JUSTICE
Forces qui sont à la base d’une vie sociale harmonieuse.

* Travail en groupe : savoir travailler au sein d’un groupe ou d’une équipe ; avoir l’esprit d’équipe : accomplir sa part.
* Sens de l’équité : traiter toute personne équitablement ; ne pas se laisser influencer par ses sentiments personnels dans les décisions concernant autrui ; donner à chacun sa chance.
* Leadership : encourager le groupe dont on fait partie à réaliser des choses, tout en s’efforçant de maintenir de bonnes relations en son sein ; organiser des activités collectives.

5) TEMPÉRANCE
Forces qui protègent contre les excès.

* Pardon : pardonner à ceux qui ont mal agi ; accepter les défauts des autres ; savoir donner une seconde chance ; ne pas être animé par la vengeance.
* Modestie : laisser des réalisations parler d’elles-mêmes ; ne pas se mettre en avant ; ne pas se prendre pour plus que ce que l’on est.
* Prudence : être prudent dans ses choix ; ne pas prendre de risques inutiles ; ne pas dire ou faire des choses que l’on pourrait regretter par la suite.
* Maîtrise de soi : rester maître de ses sentiments et de ses actes ; être discipliné ; maîtriser ses appétits et ses émotions.

6) TRANSCENDANCE
Forces qui favorisent l’ouverture à une dimension universelle et donnent un sens à la vie.

* Appréciation de la beauté et de l’excellence : remarquer et apprécier la beauté, l’excellence et/ou la maîtrise technique dans les domaines les plus divers.
* Gratitude : être conscient et reconnaissant des bonnes choses qui arrivent ; prendre le temps d’exprimer des remerciements.
* Optimisme : attendre le meilleur de l’avenir et œuvrer à sa réalisation ; penser qu’un avenir heureux est quelque chose que l’on peut provoquer.
* Humour : aimer rire et taquiner ; être souriant ; voir le côté drôle des choses ; faire des plaisanteries.
* Spiritualité : connaître sa place au sein de l’Univers ; croire au sens de la vie, en tirer un réconfort et une ligne de conduite.

Martin Seligman

Je ne sais si cette citation est tiré d'un livre. Je sais seulement, par la pratique et la méditation des sagesses, qu'elles portent leurs fruits dans la sincérité de leur intégration et que même si nous ne savons pas les interpréter, une connaissance subtile, à force de les méditer et les appliquer, apporte leur compréhension et enfin leur manifestation.
Cordialement,
Yasmina (mon prénom usuel ;-)

Relisez moi bien, je vous ai bel et bien répondu !

Quant à votre opinion sur l'authenticité et l'humilité, c'est un jugement provenant de votre égo insatisfait, quant à l'attente de la forme de la réponse.

Apparemment vous êtes d'accord avec le contenu...;-)

Du reste, cette pratique n'existe pas seulement dans les deux traditions que vous citez mais dans bien d'autres encore, comme en Islam dans le soufisme; dans l'hindouisme avec le Veda etc...

Cordialement,

Yasmina 

Bonjour Roland,

Pour répondre à votre 1ère question, prétendre croire que l'on est réalisé totalement et pleinement est le plus grand piège de l'égo "spirituel". Consultez Eckart tolle qui explique pertinemment cela. Et franchement, je ne pense pas du tout l'être d'ailleurs. Je ne suis qu'une simple cheminante dans toute son imperfection ! Vous avez cependant raison quant à l'authenticité et l'humilité, qui sont des conditions essentielles à retrouver lors de notre cheminement intérieur. Car, nous pensons faire un travail alors sur la connaissance de nous même, mais en fait, pour moi, ce n'est qu’une quête de ce qui est, non ou pas encore retrouvé et révélé de nous même. Je m'excuse d'être trop conceptuelle dans mes propos. Ne m'en veuillez pas Roland, c'est que je fonctionne "un peu trop" par le cerveau droit ;-) Tout ce qui compte au départ pour moi, c'est la sincérité car elle permet l'erreur et donc l'apprentissage empirique. De plus, elle peut conduire à l'authenticité. Quant à l'humilité, c'est le plus difficile pour notre égo. La pratique et ses exercices spirituels ne sont que des supports pour moi, pour m'accompagner dans la démarche de rééquilibrer les tendances de la typologie de mon égo, afin d'améliorer les conditions d'avancement de ma quête de vérité. Lorsque je vous ai parlé de votre égo, excusez moi d'avoir été si incisive, mais c'est parce que je parlais du mien à travers le vôtre. Nous sommes de véritables miroirs les uns pour les autres, vous savez ? J'ai beaucoup plus de points communs avec vous que nous pourrions le concevoir ensemble :-) mais je reconnais que je n'aurais pas du vous parler ainsi et puis, je me suis peut-être complètement trompée après tout. Je l'admets ! Je vous remercie du dialogue que vous venez d'engager avec moi car vous me faites percevoir les choses différemment. C'est très intéressant et ça peut me mener à cette humilité peut-être à laquelle vous faites référence. Comme le disent les Évangiles, les Lois du Seigneur sont impénétrables ! Et puis, nous sommes peut-être de cultures différentes mais nous avons la même origine "spirituelle"au delà de cela. Je n'attends pas de résultat venant de la pratique car c'est encore une exigence de l'égo à mon avis. Je m'en sert pour le discipliner surtout, c'est tout !  Roland, bien que de confession orientale, vous l'avez compris je crois, j'ai eu le privilège de vivre en France depuis mon plus jeune âge. Je dis privilège car j'y ai pu rencontrer toutes sortes d'autres spiritualités et traditions ainsi que l'athéisme. La laïcité m'a permis cette grande liberté et ça a toujours été très enrichissant pour moi. Cela a beaucoup ouvert mon esprit, aidé à comprendre les différences et à situer mes croyances plus objectivement, je pense. La diversité, c'est très important pour moi car elle permet toutes les manifestations de la Création et donc du Créateur. Les sagesses comme celle que j'ai publié ici, hors contexte car je l'ai piquée ainsi sans référence sur le net, peuvent être un point de départ à méditer ou étudier; au même titre que les Écritures Saintes. Cependant, bien entendu, nous en faisons ce que nous pouvons... Votre exemple sur la peur est en parti vrai mais voyez, au lieu de méditer sur un effet résiduel d'une émotion comme celui-ci, je ne méditerais pas sur son contraire ni ne l'affronterais comme vous le suggérez, mais j'essaierai de m'atteler à en retrouver les causes pour tenter d'agir dessus afin de la conditionner ou au mieux la faire disparaître. Enfin, moi aussi, par souci d'honnêteté envers les autres et moi-même, je ne peux parler que de ce que je connais. Quant à l'omniscience, ce n'est qu'une prétention qui mène à l'Orgueil; encore un grave déséquilibre de notre cher égo ;-)  

Sur ce, si vous avez eu la patience de tout lire, je salue votre considération.

Avec bienveillance, je vous souhaite une bonne semaine.

Au plaisir de notre échange édifiant, je le souhaite,

Yasmina 

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Rencontre conviviale

Du 7 au 14 août 2020

© 2019   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation